Connect with us

Société

Classement Challenges des 500 Fortunes de France: le top-10

Published

on

Spread the love

1/11

Françoise Bettencourt Meyers et sa famille

La petite-fille du fondateur et sa famille contrôlent en direct et via leur holding Thétys 33 % du n° 1 des cosmétiques (CA : 26,9 milliards) : L’Oréal. La famille, très présente au conseil d’administration du groupe français, a également investi au fil du temps plus d’1 milliard à travers ses fondations dans la recherche scientifique, la santé, l’éducation… et la restauration de Notre-Dame de Paris.


Ian Langsdon / AFP

2/11

10. Patrick Drahi (9 milliards d’euros)

Le fondateur d’Altice (CA : 14 milliards) voit sa fortune repartir à la hausse après le trou de 2017-2018. Altice, plombé par 50 milliards de dettes, a renégocié ses échéances, coté sa branche américaine et regagné des clients. Il a aussi amélioré sa profitabilité. Drahi s’est accordé une méga-hausse de salaire (35 millions d’euros en 2018) et a acheté la maison d’enchères Sotheby’s 3,7 milliards de dollars.


Benoit Tessier

3/11

9. Emmanuel Besnier et sa famille (12 milliards d’euros)

Les trois enfants Besnier (Emmanuel, Jean-Michel et Marie) détiennent 100 % de Lactalis, qui vient d’acheter le plus important exportateur italien de parmesan. En janvier, le groupe a révélé – une première ! – son chiffre d’affaires : 18,5 milliards, à peine supérieur à celui que Challenges avait estimé l’an dernier. La rentabilité du groupe reste faible, mais la valorisation, comme le veut ce secteur très convoité, est élevée.


Jean-François Monier

4/11

8. Pierre Castel et sa famille (14 milliards d’euros)

Ce résident suisse contrôle le leader français du vin (Malesan, Lestac, Kriter, Listel…) Castel Frères. Castel contrôle aussi 50% de Beychevelle et le réseau de magasins Nicolas. Le groupe possède surtout une branche très rentable, la bière dans 23 pays africains, en collaboration avec son partenaire ABInBev, qui détient 20 % du capital du groupe.


Georges Gobet

5/11

7. Laurent, Olivier, Marie-Hélène et Thierry Dassault (23 milliards d’euros)

Les enfants de Serge Dassault contrôlent l’empire Dassault centré sur Dassault Aviation, Dassault Systèmes et ses principales participations : 24% de Thales, 5,1% de bioMérieux, 59% d’Immobilière Dassault, mais aussi Artcurial, Le Figaro et un vaste vignoble. La légère baisse de leur patrimoine cette année tient à un mécanisme simple : la hausse du cours de Dassault Sytèmes n’a pas compensé le recul de Dassault Aviation.


Bertrand Guay / AFP

6/11

6. François Pinault et sa famille (29 milliards d’euros)

Cette famille contrôle 41 % du n° 2 mondial du luxe Kering (CA : 13 milliards), à l’impressionnant portefeuille de marques : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Boucheron… Le fondateur, François, et son fils, François-Henri, actuel PDG, possèdent aussi d’autres actifs, logés dans leurs holdings familiaux, comme la maison d’enchères Christie’s, des participations industrielles et un domaine viticole enviable.


Eric Piermont

7/11

5. Gérard Mulliez et sa famille (32 milliards d’euros)

Cette famille de 700 membres possède 95 % du groupe de distribution Mulliez (CA : env. 80 milliards), mais quasiment toutes ses filiales (Auchan, Decathlon, Pimkie, Kiabi, Boulanger, Flunch…) affichent des résultats en recul, à part la foncière Ceetrus et la banque Oney. Le groupe Auchan affiche une perte d’1 milliard pour 2018. Résultat, il a supprimé son dividende 2018 et veut se séparer de 21 magasins « non rentables ».


Philippe Huguen

8/11

4. Famille Hermès (43 milliards d’euros)

Une centaine de descendants du fondateur Thierry Hermès contrôlent plus de 70 % du groupe de luxe. Nous avons regroupé les trois branches principales, celle formée autour du holding H51 (54,2 %), celle autour du holding H2 (6,5 %), et quelques autres membres supplémentaires pour arriver à un total de 66,7%. Nous avons compté à part les titres détenus par Nicolas Puech, membre « dissident » de cette grande famille.


Eric Piermont

9/11

3. Françoise Bettencourt-Meyers et sa famille (45,8 milliards d’euros)

La petite-fille du fondateur et sa famille contrôlent en direct et via leur holding Thétys 33 % du n° 1 des cosmétiques (CA : 26,9 milliards) : L’Oréal. La famille, très présente au conseil d’administration du groupe français, a également investi au fil du temps plus d’1 milliard à travers ses fondations dans la recherche scientifique, la santé, l’éducation… et la restauration de Notre-Dame de Paris.


Ian Langsdon

10/11

2. Alain et Gérard Wertheimer et leurs familles (50 milliards d’euros)

Les héritiers du cofondateur du groupe de luxe Chanel s’en partagent le capital. Chanel se porte très bien (CA : +de 8,3 milliards), mais doit faire face à la disparition de Karl Lagerfeld, qui incarnait la maison depuis trente ans. Alain, 70 ans (depuis New York), et Gérard, 68 ans (depuis Genève), ont commencé à reprendre les rênes du groupe : récemment, ils ont nommé l’héritière spirituelle de Lagerfeld, Virginie Viard, à la direction artistique.


DR

11/11

1. Bernard Arnault et sa famille (90 milliards d’euros)

La fortune du PDG de LVMH a encore progressé, de 16% cette année, le propulsant, lui et sa famille, à plus de 35 milliards au-dessus du 2e de notre classement et à la 3e  place des grandes fortunes mondiales. Il détient désormais plus de 47% de LVMH et, à travers des holdings, un patrimoine constitué, notamment, d’une part d’Hermès, de 8,6% de Carrefour, du Groupe Les Echos/Le Parisien et de quelques grands crus.


Philippe Lopez

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Société

Federal Appellate Panel Sends Michigan Pipeline Challenge to State Court

Published

on

Spread the love

Michigan Attorney General Dana Nessel’s lawsuit seeking to shut down part of a petroleum pipeline that runs beneath the Straits of Mackinac belongs in state court, a federal appellate panel ruled Monday.

The pipeline’s operator, Enbridge Inc., moved the case from state court to federal court more than two years past the deadline for changing jurisdictions. A three-judge panel from the 6th U.S. Circuit Court of Appeals found Enbridge clearly missed the deadline and ordered the case remanded to state court.

Nessel filed the lawsuit in June 2019 seeking to void a 1953 easement that enables Enbridge to operate a 4.5-mile (6.4-kilometer) section of Line 5 beneath the straits, which link Lake Michigan and Lake Huron.

Concerns over the section rupturing and causing a catastrophic spill have been growing since 2017, when Enbridge engineers revealed they had known about gaps in the section’s protective coating since 2014. A boat anchor damaged the section in 2018, intensifying fears of a spill.

The attorney general won a restraining order from a state judge in June 2020, although Enbridge was allowed to restart operations after complying with safety requirements. The energy company moved the lawsuit into federal court in December 2021.

Nessel argued to the 6th U.S. Circuit panel that the lawsuit belongs in state court. During oral arguments before the panel in Cincinnati in March, her attorneys insisted the case invokes the public trust doctrine, a concept in state law in which natural resources belong to the public, as well as the Michigan Environmental Protection Act.

Enbridge attorneys countered the case should stay in federal court because it affects trade between the U.S. and Canada. Line 5 moves petroleum products from northwestern Wisconsin through Michigan into Ontario.

The judges — Richard Griffin, Amul Thapor and John Nalbandian — did not address the merits of the case.

Nessel said in a statement that the case never should have left state court and ripped Line 5 as “old, dangerous and worsening.”

“And I am still committed to doing everything in my power to shut down its passage through the Straits,” she said.

Enbridge filed a separate federal lawsuit in 2020 arguing that the state’s attempt to shut down the pipeline interferes with the federal regulation of pipeline safety and could encourage copycat actions that would impede interstate and international petroleum trading. That case is pending.

Enbridge spokesperson Ryan Duffy said in an email to The Associated Press that the company was disappointed that the case was moved back to state court, arguing that Line 5 is regulated under federal law and a 1977 crude oil treaty between the U.S. and Canada. He added that a ruling in the remaining federal lawsuit should fully resolve the state case, and the company believes that case should proceed first.

Enbridge also has been working to secure permits to encase the section of pipeline beneath the straits in a protective tunnel. The project will create jobs and “make a safe pipeline safer,” Duffy said.

The pipeline is at the center of a legal dispute in Wisconsin as well. A federal judge in Madison last summer gave Enbridge three years to shut down part of Line 5 that runs across the Bad River Band of Lake Superior’s reservation. The company has proposed rerouting the pipeline around the reservation and has appealed the shutdown order to the 7th U.S. Circuit Court of Appeals. That case is pending.

Copyright 2024 Associated Press. All rights reserved. This material may not be published, broadcast, rewritten or redistributed.

Topics
Michigan

Continue Reading

Société

Le bitcoin pourrait s’effondrer davantage ! Voici La seule condition pour un renversement de tendance

Published

on

Spread the love


20h00 ▪
4
min de lecture ▪ par
Luc Jose A.

La tempête continue de s’abattre sur le marché du bitcoin, avec les sorties massives d’ETF au comptant qui ont ébranlé la confiance des investisseurs. En une semaine, près de 879 millions de dollars ont quitté les fonds bitcoin, laissant planer le doute sur la stabilité future de la principale crypto. Selon les experts, un élément clé pourrait inverser cette tendance inquiétante.

Bitcoin : Voici la seule condition pour une reprise

Effondrement du bitcoin : les chiffres clés à connaître

Au cours des derniers jours, le bitcoin a connu une baisse notable, oscillant entre 65 500 et 64 000 dollars. Cette instabilité est largement attribuée aux sorties nettes des ETF Bitcoin au comptant américains, qui ont atteint près de 300 millions de dollars en seulement deux jours. Depuis le début de la semaine dernière, ces sorties nettes ont totalisé 879 millions de dollars. La plus importante sortie individuelle a été enregistrée par le fonds FBTC de Fidelity avec 175 millions de dollars, suivi par le fonds GBTC de Grayscale Investments avec 65 millions de dollars.

Cette tendance de vente parmi les investisseurs institutionnels s’est intensifiée après que la Réserve fédérale ait adopté une position plus restrictive que prévu. En conséquence, le prix du bitcoin a chuté de 6 % au cours des sept derniers jours, ébranlant la confiance des investisseurs. Les traders de dérivés ont également subi des pertes, avec des liquidations avoisinant 32 millions de dollars au cours des dernières 24 heures, dont 20 millions de dollars en positions longues.

Renversement de tendance du bitcoin : les clés pour une éventuelle reprise

Selon une note du bureau de négociation BRN, un renversement de tendance du bitcoin pourrait se produire si les entrées des ETF surpassent les sorties. Actuellement, la tendance est plutôt à la vente, ce qui maintient la pression sur le prix du bitcoin. BRN souligne également que la position pro-minière de Donald Trump pourrait profiter aux mineurs américains, notamment grâce à l’adoption de matériels plus économes en énergie.

Les mineurs de bitcoin ont également ressenti la pression, vendant leurs avoirs pour financer leurs opérations et moderniser leurs matériels. La diminution des réserves des mineurs, combinée à une baisse du hashprice et du hashrate, suggère une réduction de la puissance minière globale. Les analystes de BRN notent que si le bitcoin tombe en dessous de la barre des 64 000 dollars, cela pourrait déclencher un marché baissier prématuré.

Le marché du bitcoin se trouve à un point critique, avec des sorties de fonds massives des ETF et une pression de vente prolongée. Les investisseurs restent prudents, guettant un potentiel catalyseur pour un renversement de tendance. Les développements futurs dépendront des mineurs et des politiques gouvernementales. Pour l’instant, le marché reste volatil, et la prudence est de mise chez les investisseurs.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Luc Jose A. avatar

Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d’une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j’ai rejoint l’aventure Cointribune en 2019.
Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l’économie, j’ai pris l’engagement de sensibiliser et d’informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu’elle offre. Je m’efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l’actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

}

function launch_linkedin_pixel() {
_linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || [];
window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id);
(function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; var b = document.createElement(‘script’); b.type=”text/javascript”;b.async = true; b.src=”https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js”; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() {
if (typeof window.clarity !== ‘undefined’) {
window.clarity(“consent”);
}
}

function launch_loyalty_program_1world() {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.allow();
}
}

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({‘gtm.start’:new Date().getTime(),event:’gtm.js’});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!=’dataLayer’?’&l=”+l:”‘;j.async=true;j.src=”https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id=”+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);})
(window,document,’script’,’dataLayer’,’GTM-KCC4DFK’); document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, function() {

var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://www.clarity.ms/tag/’ + ‘j0pngcg8ry’);
document.body.append(el);
window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);};
});
void 0 === window._axcb && (window._axcb = []);
window._axcb.push((axeptio) => {
axeptio.on(“cookies:complete”, (choices) => {
if (choices.google_analytics) {
launch_google_analytics();
}
if (choices.facebook_pixel) {
launch_facebook_pixel();
}
if (choices.Linkedin) {
launch_linkedin_pixel();
}
if (choices.clarity) {
launch_microsoft_clarity();
}
if (choices.loyalty_program) {
launch_loyalty_program_1world();
} else {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
}
});
});
window.axeptioSettings = {
clientId: ’60df16cf7559213aac28972d’,
cookiesVersion: ‘FR’,
googleConsentMode: {
default: [
{
analytics_storage: ‘denied’,
ad_storage: ‘denied’,
ad_user_data: ‘denied’,
ad_personalization: ‘denied’,
wait_for_update: 500,
},
{
region: [‘US’],
analytics_storage: ‘granted’,
ad_storage: ‘granted’,
ad_user_data: ‘granted’,
ad_personalization: ‘granted’,
wait_for_update: 500,
}
]
}
};
document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, () => {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js’);
document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search);
if (urlParams.has(‘logged-out’) && urlParams.get(‘logged-out’) === ‘1’) {
const checkFunctionExist = setInterval(() => {
if (typeof window.logout1WO === ‘function’) {
setTimeout(window.logout1WO, 500);
clearInterval(checkFunctionExist);
}
}, 100);
}
});

Continue Reading

Société

Trump Memecoin écarté des plateformes majeures §

Published

on

Spread the love


19h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Fenelon L.

L’ambition du Trump Memecoin de conquérir les sommets du marché crypto se heurte à un obstacle majeur et persistant. En dépit d’efforts soutenus, l’équipe de développement peine toujours à faire coter son jeton sur les principales plateformes d’échange comme Kraken, Bybit et OKX.

Une absence tenace des grands listings, un frein puissant à la croissance de la crypto Trump 

Les rêves de voir le Trump Memecoin atteindre les sommets s’amenuisent face aux difficultés récurrentes à intégrer les rangs des bourses majeures. Malgré l’acharnement des développeurs, ce mémecoin inspiré de Donald Trump reste exclu des grandes places de marché crypto. 

Cette carence en inscriptions de premier plan bride considérablement le potentiel de croissance du projet et réduit drastiquement son exposition auprès d’un vaste bassin d’investisseurs potentiels. Les développeurs expriment ouvertement leur frustration face à cet obstacle majeur.

L’absence persistante de cotations sur ces canaux clés a provoqué de violentes secousses sur le segment naissant des jetons Trump. Certains actifs phares se sont littéralement effondrés, à l’image de TRUMP qui a chuté de 31% en quelques heures seulement pour replonger à 7,46$. 

D’autres comme TRUMPIE et $TRUMP ont essuyé des dégringolades encore plus impressionnantes, avec des replis respectifs de 76,1% et 65,4% sur deux semaines.

Un avenir sans percée majeure !

Cette tourmente n’épargne pas non plus les jetons concurrents. BODEN, le mémecoin associé au président Biden, a ainsi subi les affres du marché avec des baisses de 26,2% sur 7 jours et de 58,3% sur 14 jours.

Face à ces défis récurrents pour décrocher des inscriptions boursières majeures, l’avenir du Trump Memecoin et de son écosystème s’assombrit inexorablement. 

Sans percée significative sur les grandes places du marché crypto, le projet risque de voir ses ambitions sérieusement compromises et la confiance des investisseurs durablement ébranlée.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Fenelon L. avatar

Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j’aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l’outil qui peut rendre cela possible.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

}

function launch_linkedin_pixel() {
_linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || [];
window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id);
(function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; var b = document.createElement(‘script’); b.type=”text/javascript”;b.async = true; b.src=”https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js”; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() {
if (typeof window.clarity !== ‘undefined’) {
window.clarity(“consent”);
}
}

function launch_loyalty_program_1world() {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.allow();
}
}

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({‘gtm.start’:new Date().getTime(),event:’gtm.js’});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!=’dataLayer’?’&l=”+l:”‘;j.async=true;j.src=”https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id=”+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);})
(window,document,’script’,’dataLayer’,’GTM-KCC4DFK’); document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, function() {

var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://www.clarity.ms/tag/’ + ‘j0pngcg8ry’);
document.body.append(el);
window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);};
});
void 0 === window._axcb && (window._axcb = []);
window._axcb.push((axeptio) => {
axeptio.on(“cookies:complete”, (choices) => {
if (choices.google_analytics) {
launch_google_analytics();
}
if (choices.facebook_pixel) {
launch_facebook_pixel();
}
if (choices.Linkedin) {
launch_linkedin_pixel();
}
if (choices.clarity) {
launch_microsoft_clarity();
}
if (choices.loyalty_program) {
launch_loyalty_program_1world();
} else {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
}
});
});
window.axeptioSettings = {
clientId: ’60df16cf7559213aac28972d’,
cookiesVersion: ‘FR’,
googleConsentMode: {
default: [
{
analytics_storage: ‘denied’,
ad_storage: ‘denied’,
ad_user_data: ‘denied’,
ad_personalization: ‘denied’,
wait_for_update: 500,
},
{
region: [‘US’],
analytics_storage: ‘granted’,
ad_storage: ‘granted’,
ad_user_data: ‘granted’,
ad_personalization: ‘granted’,
wait_for_update: 500,
}
]
}
};
document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, () => {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js’);
document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search);
if (urlParams.has(‘logged-out’) && urlParams.get(‘logged-out’) === ‘1’) {
const checkFunctionExist = setInterval(() => {
if (typeof window.logout1WO === ‘function’) {
setTimeout(window.logout1WO, 500);
clearInterval(checkFunctionExist);
}
}, 100);
}
});

Continue Reading

Société

Federal Officials Update Investigation Into July 2023 Louisiana Plant Explosion

Published

on

Spread the love

The U.S. Chemical Safety and Hazard Investigation Board (CSB) announced an update on its investigation into a July 2023 explosion at the Dow Louisiana Operations’ Glycol II plant in Plaquemine, Louisiana, that resulted in the release of over 31,000 pounds of ethylene oxide (EtO), a known carcinogen.

Multiple subsequent explosions and fires damaged nearby piping and equipment, including a reflux drum. In addition to the release of EtO, the incident resulted in substantial property damage at the facility, and local officials issued a shelter in place order for hundreds of nearby residents.

The CSB launched a team to the site of this investigation on April 4, 2024, after the Agency eliminated CSB’s long-standing backlog of investigation reports.

The CSB said it has identified several events of concern that occurred during this incident, including high vibration in a reflux pump, upsets in the EtO finishing process, and multiple explosions and fires, and ultimately the release of 31,525 pounds of EtO, a cancer-causing substance. Investigating the root causes of each event will be crucial in understanding and preventing similar incidents in the future.

The CSB is continuing to gather facts and analyze several key areas involved in this incident, including:

  • Emergency pressure-relief systems scenarios
  • Reactive chemical hazards
  • Reactive material emergency pressure-relief system design
  • Maintenance procedures and practices
  • Relevant facility, corporate, and industry standards

The CSB’s investigation of this incident is ongoing. Complete findings, analyses, and appropriate recommendations will be detailed in the CSB’s final investigation report.

Source: CSB

Topics
Louisiana

Was this article valuable?


Here are more articles you may enjoy.

The most important insurance news,in your inbox every business day.

Get the insurance industry’s trusted newsletter

Continue Reading

Société

Ethereum s’envole après la fin de l’enquête de la SEC !

Published

on

Spread the love


17h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Eddy S.

Dans un revirement inattendu qui a galvanisé le marché crypto, Ethereum (ETH) a connu une hausse de 3% à la suite de l’annonce de la fin de l’enquête de la SEC sur Ethereum 2.0. Cette décision marque un tournant décisif pour l’industrie de la blockchain et pourrait avoir des implications profondes pour l’avenir de la finance décentralisée.

Crypto Ethereum

Triomphe d’Ethereum ! Le régulateur crypto met fin à l’enquête !

La nouvelle a été accueillie avec enthousiasme par la communauté Ethereum ! Car, elle dissipe une grande partie de l’incertitude réglementaire qui pesait sur la deuxième plus grande crypto par capitalisation boursière. ConsenSys, un acteur majeur du développement d’Ethereum, a confirmé que la SEC avait clos son enquête sans porter d’accusations. Ce qui implique, que la vente d’ETH n’est pas considérée comme une transaction de titres.

Le régulateur crypto ( la SEC ) a clos son enquête sur Ethereum sans porter d'accusations.
La SEC clôture son enquête sur Ethereum

Cette clarification réglementaire arrive à un moment crucial pour Ethereum, qui se prépare à la transition vers Ethereum 2.0. Une mise à jour majeure visant à améliorer l’évolutivité et la durabilité du réseau crypto. Ceci, en passant d’un mécanisme de consensus de preuve de travail (Proof of Work) à un mécanisme de preuve d’enjeu (Proof of Stake). La décision de la SEC pourrait donc accélérer l’adoption et l’intégration d’Ethereum dans les systèmes financiers traditionnels.

Une victoire qui propulse Ethereum !

L’impact immédiat de cette annonce a été une augmentation significative du prix d’ethereum ! La crypto ETH a grimpé à plus de 3 100 dollars ! Soutenue par une victoire judiciaire favorable et une activité réseau accrue. Les investisseurs et les développeurs voient cela comme une validation de la légitimité d’Ethereum en tant que commodité et non en tant que sécurité, ce qui pourrait encourager davantage d’innovation et d’investissement dans l’espace.

Cependant, malgré cette victoire, ConsenSys poursuit son combat juridique pour obtenir des réglementations claires pour l’industrie de la crypto. Ce qui est essentiel pour l’innovation et la croissance de la technologie blockchain. La société cherche à obtenir une déclaration selon laquelle offrir des interfaces utilisateur pour des services tels que MetaMask Swaps et Staking ne viole pas les lois sur les valeurs mobilières.

La fin de l’enquête de la SEC sur Ethereum 2.0 est une victoire majeure pour l’ensemble de l’industrie crypto. Elle pourrait non seulement stimuler la confiance des investisseurs dans Ethereum mais aussi établir un précédent pour la manière dont les cryptomonnaies sont réglementées à l’avenir.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Eddy S. avatar

Eddy S.

Le monde évolue et l’adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l’optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD’);
document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || [];
function gtag(){dataLayer.push(arguments);}
gtag(‘js’, new Date());
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘anonymize_ip’: true});
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘link_attribution’: true});

}

function launch_linkedin_pixel() {
_linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || [];
window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id);
(function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; var b = document.createElement(‘script’); b.type=”text/javascript”;b.async = true; b.src=”https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js”; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() {
if (typeof window.clarity !== ‘undefined’) {
window.clarity(“consent”);
}
}

function launch_loyalty_program_1world() {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.allow();
}
}

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({‘gtm.start’:new Date().getTime(),event:’gtm.js’});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!=’dataLayer’?’&l=”+l:”‘;j.async=true;j.src=”https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id=”+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);})
(window,document,’script’,’dataLayer’,’GTM-KCC4DFK’); document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, function() {

var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://www.clarity.ms/tag/’ + ‘j0pngcg8ry’);
document.body.append(el);
window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);};
});
void 0 === window._axcb && (window._axcb = []);
window._axcb.push((axeptio) => {
axeptio.on(“cookies:complete”, (choices) => {
if (choices.google_analytics) {
launch_google_analytics();
}
if (choices.facebook_pixel) {
launch_facebook_pixel();
}
if (choices.Linkedin) {
launch_linkedin_pixel();
}
if (choices.clarity) {
launch_microsoft_clarity();
}
if (choices.loyalty_program) {
launch_loyalty_program_1world();
} else {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
}
});
});
window.axeptioSettings = {
clientId: ’60df16cf7559213aac28972d’,
cookiesVersion: ‘FR’,
googleConsentMode: {
default: [
{
analytics_storage: ‘denied’,
ad_storage: ‘denied’,
ad_user_data: ‘denied’,
ad_personalization: ‘denied’,
wait_for_update: 500,
},
{
region: [‘US’],
analytics_storage: ‘granted’,
ad_storage: ‘granted’,
ad_user_data: ‘granted’,
ad_personalization: ‘granted’,
wait_for_update: 500,
}
]
}
};
document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, () => {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js’);
document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search);
if (urlParams.has(‘logged-out’) && urlParams.get(‘logged-out’) === ‘1’) {
const checkFunctionExist = setInterval(() => {
if (typeof window.logout1WO === ‘function’) {
setTimeout(window.logout1WO, 500);
clearInterval(checkFunctionExist);
}
}, 100);
}
});

Continue Reading

Société

Crypto – Polygon et Ethernity Cloud s’allient pour réinventer la confidentialité !

Published

on

Spread the love

Dans l’univers toujours mouvant de la crypto, une alliance majeure vient de voir le jour ! Ethernity Cloud, plateforme décentralisée dédiée à la protection des données, a officiellement annoncé une implémentation stratégique d’envergure avec Polygon. Ensemble, ces deux poids lourds comptent bien révolutionner les standards de confidentialité, d’interopérabilité et de fiabilité des transactions blockchain.

Polygon-Ethernity-Cloud

Calcul confidentiel sur Polygon et ponts cross-chain, fers de lance de l’offensive crypto

Au cœur de ce rapprochement stratégique, deux révolutions technologiques font figure de pionnières. Tout d’abord, l’implémentation très attendue du calcul confidentiel d’Ethernity Cloud sur la blockchain Polygon. Un jalon décisif qui permettra aux données sensibles de rester cryptées tout au long de leur traitement, assurant une confidentialité à toute épreuve.

Parallèlement, les deux entités uniront leurs forces pour développer des ponts cross-chain dernier cri. Objectif ? Permettre des transferts, fluides et sécurisés, d’actifs crypto et de données entre les différents écosystèmes blockchain. Une avancée déterminante pour briser les silos et stimuler l’interopérabilité, terreau de l’innovation dans les applications décentralisées.

Transactions plus transparentes et intégrité des données renforcée

Mais l’ambition de cette alliance ne s’arrête pas là ! En effet, elle vise également à consolider la fiabilité et la transparence des transactions crypto au sein d’Ethernity Cloud. D’une part, en exploitant l’infrastructure évolutive de Polygon pour un traitement par lots décentralisé, plus efficace, à moindre coût et respectueux de la vie privée.

Mais surtout, en intégrant des oracles et mécanismes de séquençage avancés sur la blockchain Polygon. Une brique technologique déterminante qui permettra d’authentifier avec une précision redoutable la chronologie et l’intégrité des flux de données transitant par Ethernity Cloud. La clé d’une confiance totale dans les transactions crypto !

Ambitions pour un univers crypto décentralisé

Au-delà des avancées techniques, ce rapprochement entre Ethernity Cloud et Polygon symbolise une vision ambitieuse pour l’avenir de la confidentialité et de la souveraineté numériques. En contribuant à bâtir un écosystème crypto plus interopérable, sécurisé et transparent, les deux acteurs entendent favoriser l’émergence de nouveaux services décentralisés, tout en renforçant la protection des données individuelles.

L’année 2024 s’annonce comme un tournant décisif pour Ethernity Cloud et Polygon. En scellant cette alliance stratégique, ces pionniers jettent les bases d’un nouveau monde de la confidentialité numérique décentralisée. Que vous soyez entreprise ou développeur blockchain, cette collaboration ouvre la voie à un écosystème crypto plus sûr, interopérable et souverain.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

La Rédaction C. avatar

La Rédaction C.

L’équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l’investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

Clause de non-responsabilité :

Les contenus et produits mentionnés sur cette page ne sont en aucun cas approuvés par Cointribune et ne doivent pas être interprétés comme relevant de sa responsabilité.

Cointribune s’efforce de communiquer aux lecteurs toutes informations utiles à disposition, mais ne saurait en garantir l’exactitude et l’exhaustivité. Nous invitons les lecteurs à se renseigner avant toute action relative à l’entreprise, ainsi qu’à assumer l’entière responsabilité de leurs décisions. Cet article ne saurait être considéré comme un conseil en investissement, une offre ou une invitation à l’achat de tous produits ou services.

L’investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques.

Lire plus

function launch_google_analytics() {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD’);
document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || [];
function gtag(){dataLayer.push(arguments);}
gtag(‘js’, new Date());
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘anonymize_ip’: true});
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘link_attribution’: true});

}

function launch_linkedin_pixel() {
_linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || [];
window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id);
(function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; var b = document.createElement(‘script’); b.type=”text/javascript”;b.async = true; b.src=”https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js”; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() {
if (typeof window.clarity !== ‘undefined’) {
window.clarity(“consent”);
}
}

function launch_loyalty_program_1world() {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.allow();
}
}

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({‘gtm.start’:new Date().getTime(),event:’gtm.js’});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!=’dataLayer’?’&l=”+l:”‘;j.async=true;j.src=”https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id=”+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);})
(window,document,’script’,’dataLayer’,’GTM-KCC4DFK’); document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, function() {

var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://www.clarity.ms/tag/’ + ‘j0pngcg8ry’);
document.body.append(el);
window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);};
});
void 0 === window._axcb && (window._axcb = []);
window._axcb.push((axeptio) => {
axeptio.on(“cookies:complete”, (choices) => {
if (choices.google_analytics) {
launch_google_analytics();
}
if (choices.facebook_pixel) {
launch_facebook_pixel();
}
if (choices.Linkedin) {
launch_linkedin_pixel();
}
if (choices.clarity) {
launch_microsoft_clarity();
}
if (choices.loyalty_program) {
launch_loyalty_program_1world();
} else {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
}
});
});
window.axeptioSettings = {
clientId: ’60df16cf7559213aac28972d’,
cookiesVersion: ‘FR’,
googleConsentMode: {
default: [
{
analytics_storage: ‘denied’,
ad_storage: ‘denied’,
ad_user_data: ‘denied’,
ad_personalization: ‘denied’,
wait_for_update: 500,
},
{
region: [‘US’],
analytics_storage: ‘granted’,
ad_storage: ‘granted’,
ad_user_data: ‘granted’,
ad_personalization: ‘granted’,
wait_for_update: 500,
}
]
}
};
document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, () => {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js’);
document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search);
if (urlParams.has(‘logged-out’) && urlParams.get(‘logged-out’) === ‘1’) {
const checkFunctionExist = setInterval(() => {
if (typeof window.logout1WO === ‘function’) {
setTimeout(window.logout1WO, 500);
clearInterval(checkFunctionExist);
}
}, 100);
}
});

Continue Reading

Société

QBE to Non-Renew $500M of North American Mid-Market Biz

Published

on

Spread the love

Three core businesses remain—Specialty, Crop and Commercial—and the actions on mid-market “will have no incremental impact on appetite or strategy” on those core businesses, QBE said.

Related: Middle Market Targeted in QBE NA Appetite

The decision to commence an orderly closure of the middle-market business came after an extensive strategic review of the business, which represented about $0.5 billion in fiscal year 2023 and had experienced performance challenges over the last several years, QBE said in a market update statement today.

QBE will record a restructuring charge of roughly $100 million (pretax) in 2024 to account for associated costs.

QBE expects to begin reducing gross written premiums—in accordance with applicable state regulations—in FY2024 but the bulk of the action will take place in FY2025.

(Editor’s Note: QBE’s U.S. middle-market business has been subject to past reviews over the course of a decade under different leadership teams. Related articles: QBE 2013 Loss as Expected; U.S. Mid-Market Biz Under Microscope: CEO; QBE Confirms Strategic Review of U.S. Mid-Market Biz; PCI Recap: QBE NA CEO Sets Record Straight on Middle-Market Biz )

In the same statement, QBE also provided an update on the performance of its overall business for the first half of 2024, noting that the global insurance group expects to record just over $13 billion in gross written premium and a combined operating ratio of about 93.5.

Impacting the result are:

  • Catastrophe costs of about $0.5 billion for the first five months of 2024 (relative to the first-half 2024 catastrophe budget of $609 million).
  • A modest but undisclosed amount of prior-year development.
  • Total investment income in the five months of $643 million.

Cat events included in the cat cost total included U.S. convective storms, the Dubai floods and an initial estimate of $175-$225 million to account for QBE’s net exposure to the ongoing civil unrest in New Caledonia.

Source: QBE

Topics
Commercial Lines
Business Insurance

Was this article valuable?


Here are more articles you may enjoy.

Interested in Business Insurance?

Get automatic alerts for this topic.

Continue Reading

Société

Bitcoin à l’agonie ! Les investisseurs de détail viendront-ils le sauver ?

Published

on

Spread the love


14h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Eddy S.

Le marché crypto est connu pour sa volatilité, et les récents mouvements de Bitcoin (BTC) ne font pas exception. Les détenteurs de Bitcoin ont récemment subi la plus forte baisse sur trois jours de portefeuilles non vides depuis le pic historique du 14 mars. Cette chute a provoqué une vague de liquidations parmi les traders, craignant de nouvelles baisses. Cependant, un acteur majeur pourrait renverser la situation et propulser le BTC vers de nouveaux sommets !

Bitcoin Crypto

Le Bitcoin s’effondre de jour en jour 

Contrairement à la période précédant le sommet de mars, où l’optimisme régnait avec l’anticipation d’une hausse des prix, le sentiment actuel est marqué par l’incertitude et la peur d’une dévaluation continue. Au moment de la rédaction, le bitcoin se négocie à environ 61 047 dollars ! En baisse significative par rapport à son pic de plus de 71 000 dollars plus tôt ce mois-ci.

Cette tendance baissière a déclenché une vente massive parmi les détenteurs de BTC, avec la plus grande chute de portefeuilles non vides en trois jours depuis le sommet historique. Les données de Santiment montrent que les portefeuilles bitcoin se vident au rythme le plus rapide depuis le 14 mars. Ce qui indique un changement dans la dynamique du marché.

Les investisseurs de détail peuvent-ils renverser la tendance ?

Les questions qui brûlent les lèvres de tous les investisseurs sont les suivantes : où sont les investisseurs de détail ? Actuellement absents du marché, peuvent-ils catalyser une poussée du bitcoin au-delà des 70 000 dollars ?

Les raisons de l’absence des investisseurs de détail sont multiples. Mais, il est clair que le retour de ces acteurs pourrait potentiellement propulser le Bitcoin vers de nouveaux sommets. Les investisseurs institutionnels ont réalisé des profits considérables. Et si les investisseurs de détail parvenaient à surmonter leur peur et à entrer sur le marché, cela pourrait avoir un impact significatif sur le prix du Bitcoin.

Bien que le marché du Bitcoin ait été dominé par les investisseurs institutionnels, l’entrée potentielle des investisseurs de détail pourrait être le catalyseur tant attendu pour une nouvelle ascension. Avec une combinaison d’argent institutionnel et de détail, le Bitcoin pourrait non seulement franchir le cap des 70 000 dollars ! Mais, aussi atteindre de nouveaux sommets historiques. L’avenir du Bitcoin semble prometteur, et le retour des investisseurs de détail pourrait bien être le début d’une nouvelle ère pour la première crypto du monde.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Eddy S. avatar

Eddy S.

Le monde évolue et l’adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l’optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD’);
document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || [];
function gtag(){dataLayer.push(arguments);}
gtag(‘js’, new Date());
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘anonymize_ip’: true});
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘link_attribution’: true});

}

function launch_linkedin_pixel() {
_linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || [];
window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id);
(function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; var b = document.createElement(‘script’); b.type=”text/javascript”;b.async = true; b.src=”https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js”; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() {
if (typeof window.clarity !== ‘undefined’) {
window.clarity(“consent”);
}
}

function launch_loyalty_program_1world() {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.allow();
}
}

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({‘gtm.start’:new Date().getTime(),event:’gtm.js’});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!=’dataLayer’?’&l=”+l:”‘;j.async=true;j.src=”https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id=”+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);})
(window,document,’script’,’dataLayer’,’GTM-KCC4DFK’); document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, function() {

var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://www.clarity.ms/tag/’ + ‘j0pngcg8ry’);
document.body.append(el);
window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);};
});
void 0 === window._axcb && (window._axcb = []);
window._axcb.push((axeptio) => {
axeptio.on(“cookies:complete”, (choices) => {
if (choices.google_analytics) {
launch_google_analytics();
}
if (choices.facebook_pixel) {
launch_facebook_pixel();
}
if (choices.Linkedin) {
launch_linkedin_pixel();
}
if (choices.clarity) {
launch_microsoft_clarity();
}
if (choices.loyalty_program) {
launch_loyalty_program_1world();
} else {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
}
});
});
window.axeptioSettings = {
clientId: ’60df16cf7559213aac28972d’,
cookiesVersion: ‘FR’,
googleConsentMode: {
default: [
{
analytics_storage: ‘denied’,
ad_storage: ‘denied’,
ad_user_data: ‘denied’,
ad_personalization: ‘denied’,
wait_for_update: 500,
},
{
region: [‘US’],
analytics_storage: ‘granted’,
ad_storage: ‘granted’,
ad_user_data: ‘granted’,
ad_personalization: ‘granted’,
wait_for_update: 500,
}
]
}
};
document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, () => {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js’);
document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search);
if (urlParams.has(‘logged-out’) && urlParams.get(‘logged-out’) === ‘1’) {
const checkFunctionExist = setInterval(() => {
if (typeof window.logout1WO === ‘function’) {
setTimeout(window.logout1WO, 500);
clearInterval(checkFunctionExist);
}
}, 100);
}
});

Continue Reading

Société

Ship Hit by Yemen’s Houthis in Red Sea Has Sunk, UK Navy Says

Published

on

Spread the love

A vessel hit by a sea drone in the Red Sea last week has sunk, the UK Navy said, the second confirmed to go down since Yemen’s Houthi rebels began attacks on shipping in the region.

The bulk commodity carrier Tutor was the first to be hit by a Houthi waterborne explosive device. After the attack last Wednesday the vessel was reportedly taking on water and its crew ultimately abandoned ship.

“Military authorities report maritime debris and oil sighted in the last reported location,” the UK Navy said in a notice. “The vessel is believed to have sunk.”

It’s the second confirmed sinking of a ship after the Rubymar was struck and submerged in March. Another vessel that was hit last week has also been abandoned and its current status is unclear.

The Houthis have been persistently attacking ships sailing through the Red Sea and Gulf of Aden since late last year in protest against Israel’s war with Hamas. The incidents have upended global shipping, prompting many vessels to sail thousands of miles around Africa.

Related:

Copyright 2024 Bloomberg.

Was this article valuable?


Here are more articles you may enjoy.

The most important insurance news,in your inbox every business day.

Get the insurance industry’s trusted newsletter

Continue Reading

Société

Crypto : Binance US en grande difficulté dans plusieurs États américains !

Published

on

Spread the love


12h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Luc Jose A.

Binance US, l’un des plus grands échanges de cryptos au monde, fait face à une crise sans précédent alors que plusieurs États américains révoquent ou refusent de renouveler ses licences de transmission d’argent. Cette série de décisions met en lumière les défis de conformité et les complications juridiques auxquels l’entreprise, ainsi que son ancien PDG Changpeng Zhao, sont confrontés et pourraient avoir des répercussions significatives sur l’avenir de Binance US et de l’industrie crypto dans son ensemble.

Binance en grande difficulté aux USA

Les États prennent des mesures drastiques contre Binance US

Binance n’est visiblement pas au bout de ses galères ! Plusieurs États américains, dont le Dakota du Nord, l’Alaska, la Floride, le Maine, la Caroline du Nord et l’Oregon, ont révoqué ou refusé de renouveler les licences de transmission d’argent de Binance US. Selon le régulateur financier du Dakota du Nord, « BAM Trading Services, Inc. n’a pas respecté les lois du Dakota du Nord. De plus, Changpeng Zhao, le propriétaire bénéficiaire majoritaire, a plaidé coupable à des accusations de crime pour violation des lois américaines anti-blanchiment d’argent.« 

Zhao purge actuellement une peine de prison de quatre mois après avoir conclu un accord avec le Département de la Justice des États-Unis, admettant une violation de la loi sur le secret bancaire. Binance a également accepté de payer 4,3 milliards de dollars en pénalités et amendes. Ces mesures viennent après une série de suspensions et de révocations de licences dans plusieurs États en raison de divers problèmes de conformité.

Quid de l’avenir de l’exchange ?

Les répercussions de ces décisions sont vastes, non seulement pour Binance US, mais pour l’ensemble de l’industrie crypto aux États-Unis. Ces actions pourraient inciter d’autres États à examiner de plus près les opérations de Binance US et potentiellement d’autres entreprises de l’écosystème.

Par ailleurs, les investisseurs et les utilisateurs de Binance US pourraient perdre confiance dans la plateforme, ce qui pourrait entraîner une diminution des volumes de trading et une migration vers des plateformes concurrentes. De plus, ces actions pourraient influencer les régulateurs d’autres pays à intensifier leur surveillance des activités de Binance. Binance US gagnerait à restaurer au plus vite la confiance des régulateurs et des utilisateurs pour assurer sa survie et sa croissance future dans un environnement de plus en plus réglementé.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Luc Jose A. avatar

Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d’une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j’ai rejoint l’aventure Cointribune en 2019.
Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l’économie, j’ai pris l’engagement de sensibiliser et d’informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu’elle offre. Je m’efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l’actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD’);
document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || [];
function gtag(){dataLayer.push(arguments);}
gtag(‘js’, new Date());
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘anonymize_ip’: true});
gtag(‘config’, ‘G-MCDLS7NHBD’, {‘link_attribution’: true});

}

function launch_linkedin_pixel() {
_linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_partner_id = ‘3766114’;
window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || [];
window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id);
(function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; var b = document.createElement(‘script’); b.type=”text/javascript”;b.async = true; b.src=”https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js”; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() {
if (typeof window.clarity !== ‘undefined’) {
window.clarity(“consent”);
}
}

function launch_loyalty_program_1world() {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.allow();
}
}

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({‘gtm.start’:new Date().getTime(),event:’gtm.js’});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!=’dataLayer’?’&l=”+l:”‘;j.async=true;j.src=”https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id=”+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);})
(window,document,’script’,’dataLayer’,’GTM-KCC4DFK’); document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, function() {

var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://www.clarity.ms/tag/’ + ‘j0pngcg8ry’);
document.body.append(el);
window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);};
});
void 0 === window._axcb && (window._axcb = []);
window._axcb.push((axeptio) => {
axeptio.on(“cookies:complete”, (choices) => {
if (choices.google_analytics) {
launch_google_analytics();
}
if (choices.facebook_pixel) {
launch_facebook_pixel();
}
if (choices.Linkedin) {
launch_linkedin_pixel();
}
if (choices.clarity) {
launch_microsoft_clarity();
}
if (choices.loyalty_program) {
launch_loyalty_program_1world();
} else {
if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
}
});
});
window.axeptioSettings = {
clientId: ’60df16cf7559213aac28972d’,
cookiesVersion: ‘FR’,
googleConsentMode: {
default: [
{
analytics_storage: ‘denied’,
ad_storage: ‘denied’,
ad_user_data: ‘denied’,
ad_personalization: ‘denied’,
wait_for_update: 500,
},
{
region: [‘US’],
analytics_storage: ‘granted’,
ad_storage: ‘granted’,
ad_user_data: ‘granted’,
ad_personalization: ‘granted’,
wait_for_update: 500,
}
]
}
};
document.addEventListener(‘DOMContentLoaded’, () => {
var el = document.createElement(‘script’);
el.setAttribute(‘type’, ‘text/javascript’);
el.setAttribute(‘async’, true);
el.setAttribute(‘src’, ‘https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js’);
document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== ‘undefined’ && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== ‘undefined’) {
window.OWOStorageSolutionManager.disable();
}
const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search);
if (urlParams.has(‘logged-out’) && urlParams.get(‘logged-out’) === ‘1’) {
const checkFunctionExist = setInterval(() => {
if (typeof window.logout1WO === ‘function’) {
setTimeout(window.logout1WO, 500);
clearInterval(checkFunctionExist);
}
}, 100);
}
});

Continue Reading
Advertisement

Derniers Articles

France8 seconds ago

la chanteuse rencontre une «mini adele» lors d’un concert à las Vegas (VIDEO)

Spread the love Lors d’une représentation à Las Vegas, une jeune admiratrice vêtue d’une mini-version d’une tenue emblématique d’Adele a...

Santé18 mins ago

Infection urinaire : quels sont les traitements ?

Spread the love La plupart des infections urinaires sont des cystites, dues au microbe Escherichia coli normalement présent dans l’intestin....

Afrique31 mins ago

JO 2024 : La Côte d’Ivoire et le taekwondo, une passion Olympique

Spread the love Le taekwondo a rapporté trois des quatre médailles olympiques décrcohées par la Côte d’Ivoire, un succès pour...

Santé45 mins ago

accusée d’être “bourrée de botox”, la fille de Johnny s’attire les foudres de la Toile

Spread the love Les filles de Johnny ont bien grandi ! À 19 et 15 ans, elles intriguent le public...

Actualités46 mins ago

Access Denied

Spread the love Access Denied You don’t have permission to access “http://information.tv5monde.com/international/attal-enjoint-aux-responsables-politiques-de-mettre-des-digues-face-lantisemitisme” on this server. Reference #18.3a3e2217.1718880013.1191a323 https://errors.edgesuite.net/18.3a3e2217.1718880013.1191a323

International47 mins ago

🔴 Live: Deadly Israeli air strikes hit central Gaza, tanks increase bombardment in Rafah

Spread the love Israeli air strikes hit the Nuseirat refugee camp and the city of Deir al-Balah in central Gaza...

Sports50 mins ago

England v Denmark: Thomas Frank on Euro 2024 group stage tie

Spread the love Brentford boss Thomas Frank tells Alex Scott his native Denmark face a ‘tricky tie’ against England –...

International51 mins ago

Professor Brian Cox warns that human spacecraft could soon be all that remains of ‘our increasingly dim-witted civilisation’ as he hails NASA’s fixed 47-year-old Voyager 1 probe – and says why we’re yet to hear from aliens

Spread the love Many scientists have a view on why we haven’t heard from aliens yet.   Now, legendary English physicist...

France1 hour ago

“Il avait trompé sa femme” : Nathalie Marquay fait des révélations sur son couple et sur le passé de Jean-Pierre Pernaut : Femme Actuelle Le MAG

Spread the love Nous avons un cadeau pour vous Créez un compte et inscrivez-vous à la newsletter Femme Actuelle pour...

France1 hour ago

les 8 concerts de la chanteuse à Londres devrait rapporter près de 300 millions de livres sterling à l’économie de la capitale

Spread the love De passage à Londres pour une série de huit concerts, Taylor Swift devrait établir de nouveaux records...

Afrique1 hour ago

Classement FIFA : le Bénin fait un progrès très remarquable

Spread the love Le classement FIFA du mois de juin vient d’être dévoilé jeudi 20 juin, après les 3è et...

Santé1 hour ago

Le Haut Conseil pour le Climat change de président pour la première fois depuis sa création

Spread the love Forum Planet A 2019 Jean-François Soussana, contributeur du GIEC et prix Nobel de la paix pour cela,...

Afrique2 hours ago

Douala : Un gang de jeunes armés de machettes et de couteaux fait plusieurs blessés

Spread the love A Douala dans la nuit du 17 juin, un gang d’environ 20 jeunes armés de machettes et...

Actualités2 hours ago

Access Denied

Spread the love Access Denied You don’t have permission to access “http://information.tv5monde.com/international/legislatives-au-grand-oral-devant-les-patrons-edouard-philippe-saffiche-pro-business” on this server. Reference #18.e3e2217.1718876364.84c4c11 https://errors.edgesuite.net/18.e3e2217.1718876364.84c4c11

International2 hours ago

Mbappe injury compels France to rethink Euro 2024 game plan

Spread the love France boast fearsome strength in depth but remain hugely reliant on Kylian Mbappe for inspiration and are...

Santé2 hours ago

Sport et alimentation | Santé Magazine

Spread the love Quel est le rôle de l’alimentation dans le sport ? L’alimentation joue un rôle crucial dans le...

Sports2 hours ago

Mbappe trains with bandaging on broken nose

Spread the loveFrance’s Kylian Mbappe trained with a bandage on his nose after breaking it in their game with Austria...

International2 hours ago

BUSINESS LIVE: NatWest to buy Sainsbury’s Bank assets; YouGov profit warning; Tate & Lyle eyes US takeover

Spread the love By Live Commentary Updated: 10:07 BST, 20 June 2024 The FTSE 100 is up 0.1 per cent...

France2 hours ago

Gâteau invisible de courgettes : la recette de l’été facile et rapide à faire : Femme Actuelle Le MAG

Spread the love Nous avons un cadeau pour vous Créez un compte et inscrivez-vous à la newsletter Femme Actuelle pour...

France2 hours ago

Jennifer Lopez s’offre une escapade seule en Italie, en pleine rumeur de divorce

Spread the love Jennifer Lopez a pris le large cette semaine pour une escapade en Italie, sans son époux Ben...

Advertisement

Trending