Connect with us

Afrique

Coupe Du Monde Qatar 2022 : Les Lions Indomptables Du Cameroun Sont Vivants

Le Cameroun et la Serbie se sont séparés sur un score de parité (3-3) hier au stade Al-Janoub de Doha.

L’on a eu droit à l’un des matchs les plus fous depuis le début de la Coupe du monde Qatar 2022 hier, 28 novembre 2022 entre le Cameroun et la Serbie dans le groupe G. Alors que les Aigles, dominateurs, semblaient s’être envolés vers une victoire peu avant l’heure de jeu, les Lions Indomptables, comme piqués au vif dans leur amour propre, ont profité de la suffisance de leurs adversaires pour corriger une situation compromise, grâce à un Vincent Aboubakar en feu, auteur d’un but et d’une passe décisive peu après sa rentrée en jeu à la 55ème minute de jeu. En trois minutes (63ème et 66ème) Vincent Aboubakar a permis aux Lions Indomptables de réduire la marque, grâce à une « louche » et une passe décisive vers Eric Maxim Choupo-Moting, auteur de l’égalisation. Deux buts inscrits à la suite d’un mauvais alignement de la défense serbe.

Aleksandar Mitrovic s’est ainsi offert trois possibilités de but à l’entame de la partie : une tête mal calibrée (6ème), un tir s’écrasant sur le poteau (11ème) et un gros raté seul face au but (17ème). Une fois cet orage passé, le Cameroun a profité d’un corner pour ouvrir la marque (29ème) grâce à Castelletto, à la réception au deuxième poteau d’un ballon dévié de la tête par Nicolas Nkoulou sur un corner rentrant de la gauche. La fébrilité de la défense camerounaise a permis aux Serbes de revenir au score et de mener par 2 buts à 1 avant la pause.

Le sort du Cameroun dépendra de sa performance de la dernière journée dans le groupe G vendredi prochain. Les Lions Indomptables seront face à la Seleçao, vainqueur hier de la Nati (1-0), leader du groupe avec 6 points, déjà qualifiée pour le deuxième tour. Une victoire sera impérative pour les Lions Indomptables, en espérant que la Suisse ne soit pas vainqueur de la Serbie. Ou alors que la Serbie de l’emporte pas devant la Suisse par un lourd score.

Achille Chountsa / 237online.com

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.237online.com

Advertisement
Click to comment

Laissez vos commentaires ici

Afrique

Le texte sur l’immigration, nouveau casse-tête de l’exécutif, entériné en Conseil des ministres

L’exécutif a ouvert mercredi un nouveau chantier explosif, en pleine bataille des retraites, en entérinant en Conseil des ministres un projet de loi très controversé sur l’immigration dont l’adoption au Parlement s’annonce très compliquée.

“On est certain (..) que nous arriverons à un compromis sans dénaturer le texte, en écoutant évidemment les oppositions, et singulièrement les oppositions de droite”, a assuré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin à l’issue du Conseil des ministres.

Le texte doit être examiné en mars au Sénat, dominé par l’opposition de droite, puis fin mai/début juin à l’Assemblée nationale où l’exécutif ne dispose que d’une majorité relative.

Les Républicains (LR), dont le vote est indispensable pour son adoption, sont braqués contre la régularisation des sans-papiers dans les “métiers en tension”, où les employeurs peinent à recruter, estimant que cela va créer un “appel d’air” et “ouvrir les vannes”.

Le projet “ne permet pas de reprendre le contrôle, la maîtrise de l’immigration”, a ainsi estimé le patron des sénateurs Les Républicains Bruno Retailleau, mettant en garde contre “des insurrections dans les urnes très prochainement” si la tendance n’était pas inversée.

Le texte prévoit des mesures pour faciliter les expulsions, surtout des étrangers “délinquants”, une réforme du droit d’asile et un volet intégration, notamment l’octroi de titres de séjours pour les sans-papiers employés dans les “métiers en tension”.

– “Ouverts” à des “propositions” –

Gérald Darmanin et le ministre du Travail Olivier Dussopt, qui porte la partie économique du projet de loi, ont tous deux laissé entendre que des aménagements du texte étaient possibles et dit attendre les “propositions” des LR, notamment sur des “quotas” de régularisation.

Le ministre de l’Intérieur s’est aussi dit “ouvert” à d’éventuelles “restrictions” du regroupement familial, ajoutant vouloir “tordre le coup à une fake news” selon laquelle la régularisation des sans-papiers le faciliterait.

Destiné à séduire à la fois la droite républicaine, de plus en plus radicale sur le sujet, et la gauche, qui dénonce les conditions d’accueil des étrangers, le texte a fini par fâcher tout le monde… et pourrait nécessiter de déclencher l’arme constitutionnelle du 49.3, qui permet son adoption sans vote.

“On ne se prêtera pas a un exercice de communication consistant à faire semblant de régler la question. Le sujet est trop sérieux”, a relevé le patron des députés LR, Olivier Marleix, devant les journalistes de la presse parlementaire.

A l’extrême droite, la présidente du groupe Rassemblement national Marine Le Pen a jugé que le texte n’était pas “au niveau du problème”. La gauche est quant elle vent debout contre son volet répressif en matière d’expulsions.

La majorité elle-même apparaît divisée, entre tenants de l’aile droite, prêts à durcir encore le projet, et élus issus de la gauche, qui y voient des lignes rouges.

Certains redoutent déjà que la partie régularisation ne passe à la trappe. “Les LR demandent que ce ne soit pas dans ce texte”, note un député Renaissance.

Un risque que M. Dussopt a tenté de minimiser. “Si nous avons présenté le texte ce (mercredi) matin avec deux piliers, c’est parce qu’il y a deux piliers et qu’il est assez équilibré”.

– “Marchandages insupportables” –

Il a aussi rappelé que la réforme du marché du travail tout comme la Loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (Lopmi) avaient été adoptés sans 49.3. “Même quand on nous promettait que le 49.3 serait nécessaire”.

Le texte arrive au lendemain d’un double constat: une hausse de 31% des demandes d’asile (137.000) en 2022 et de 15% des expulsions (15.400), celles-ci restant néanmoins inférieures d’un tiers à celles de 2019, avant le Covid.

Advertisement

Associations et ONG qu’inquiètent déjà pour leur part d’un durcissement du texte, le 29e sur l’asile et l’immigration depuis 1980.

La réguralisation dans les métiers en tension “est déjà l’objet de marchandages assez insupportables et de renoncements programmés”, a déploré la directrice générale de France Terre d’asile, Delphine Rouilleault, sur franceinfo.

“On réduit à néant les rares effets que les attaches privées et familiales, ou l’ancienneté sur le territoire, pouvaient encore entraîner”, s’alarme Claire Rodier, responsable du Gisti, une des principales associations de défense des exilés.

CLIQUEZ ICI POUR POURSUIVRE LA LECTURE

Continue Reading

Afrique

Ghana : relèvement du taux directeur à 28 %

Publié le
01.02.2023 à 22h18
par
APA News

La décision de la Banque du Ghana vise à maîtriser l’inflation ayant culminé à 54,1 % dans le pays.Le taux directeur en vigueur au Ghana passe de 27 à 28 %. Ainsi en a décidé le Comité de politique monétaire de la Banque du Ghana. Hier mardi, lors d’une conférence de presse à Accra, Dr Ernest Addison, le Gouverneur de l’institution financière publique, a expliqué que l’ajustement à la hausse était conforme à sa stratégie de resserrement monétaire dans un contexte d’inflation.

Au Ghana, l’augmentation des prix a atteint 54,1 %, portant un sacré coup au pouvoir d’achat des citoyens. En novembre 2022, elle était de l’ordre de 50,3 % contre 40,4 % en octobre de la même année. Une situation, a affirmé M. Addison, qui résulte principalement des effets décalés de la forte dépréciation en octobre du Cedi, la monnaie du pays.

« Les pressions inflationnistes sous-jacentes sont également restées élevées. La mesure de l’inflation de base de la Banque centrale, qui exclut l’énergie et les services publics, s’est accélérée à 53,2 % en décembre 2022 contre 49,7 % en novembre », a conclu le Gouverneur de la Banque du Ghana.

Continue Reading

Afrique

Conférence sur les investissements russes en Afrique : que retenir ?

RT All Fr2Fr

The post Conférence sur les investissements russes en Afrique : que retenir ? appeared first on Les nouvelles les plus importantes de la journée.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

L’article Conférence sur les investissements russes en Afrique : que retenir ? est apparu en premier sur Camerounactuel.

Continue Reading

Articles à la une

%d blogueurs aiment cette page :