Connect with us

Santé

Le Soudan près du « point de rupture » après une trêve violée

Published

on

Smoke billows over buildings in Khartoum on May 1, 2023 as deadly clashes between rival generals' forces have entered their third week. - The top United Nations humanitarian official is heading to the Sudan region due to the
– / AFP Smoke billows over buildings in Khartoum on May 1, 2023 as deadly clashes between rival generals’ forces have entered their third week. – The top United Nations humanitarian official is heading to the Sudan region due to the “rapidly deteriorating humanitarian crisis” in the conflict-racked country, the UN chief said. (Photo by AFP)

– / AFP

Raids aériens, tirs et explosions ont de nouveau secoué Khartoum ce lundi 1er mai, alors que les affrontements meurtriers entrent dans leur troisième semaine.

INTERNATIONAL – Un pays au bord du chaos. Raids aériens, tirs et explosions ont de nouveau secoué Khartoum ce lundi 1er mai et ce, malgré l’annonce d’une trêve dans les combats entre l’armée et les paramilitaires. Le Soudan est dans une situation humanitaire proche « du point de rupture », selon l’ONU.

Khartoum, la capitale de cinq millions d’habitants, est « survolée par les avions de combat » tandis que des tirs et des explosions résonnent dans différents quartiers, ont rapporté des témoins à l’AFP.

Les combats qui ont fait des centaines de morts ont éclaté le 15 avril entre les deux généraux aux commandes du pays depuis leur putsch de 2021, Abdel Fattah al-Burhane, et son numéro deux, Mohamed Hamdane Daglo, piégeant des millions de Soudanais.

Pillage des entrepôts humanitaires

« L’échelle et la vitesse à laquelle se déroulent les événements au Soudan (sont) sans précédent », a estimé dimanche l’ONU, qui a dépêché dans la région son responsable pour les affaires humanitaires, Martin Griffiths.

« Je suis en route (…) afin d’étudier comment nous pouvons apporter une aide immédiate » aux habitants, a déclaré Martin Griffiths, pour qui la « situation humanitaire atteint un point de rupture » dans le pays, l’un des plus pauvres du monde. Le pillage massif des bureaux et des entrepôts humanitaires a « épuisé la plupart de nos stocks », a-t-il dit.

Malgré tout, dans un pays où un tiers des habitants souffraient de la faim avant la guerre, le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé « lever immédiatement la suspension de ses activités », ordonnée après la mort de trois de ses employés.

Les habitants de la capitale, quand ils ne fuient pas, restent barricadés, essayant de survivre malgré les pénuries de nourriture, d’eau et d’électricité. L’État de Khartoum a donné « congé jusqu’à nouvel ordre » aux fonctionnaires, tandis que la police assure se déployer pour prévenir les pillages.

État de « catastrophe » sanitaire

La plupart des hôpitaux du pays sont hors service. Pour ceux fonctionnant encore, « la situation est intenable » car le matériel manque, a affirmé à l’AFP Majzoub Saad Ibrahim, médecin à Ad-Damir, au nord de Khartoum.

Pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la crise sanitaire déjà « bien connue » au Soudan est désormais passée à l’état de « catastrophe ».  Après 20 ans d’embargo international, « le système de santé était confronté à de multiples crises, avec des infrastructures extrêmement fragiles », a expliqué à l’AFP Ahmed Al-Mandhari, le directeur régional de l’OMS.

Aujourd’hui, dit-il, « seuls 16% des hôpitaux de Khartoum opèrent à pleine capacité », les autres ayant été bombardés, occupés par des belligérants ou n’ont plus de personnel et de stocks.

Plusieurs trêves violées

Le chef de l’armée, Abdel Fattah al-Burhane, et le patron des paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR), Mohamed Hamdane Daglo, dit Hemedti, avaient accepté de prolonger dimanche à minuit le cessez-le-feu de trois jours, après une « médiation des États-Unis et de l’Arabie saoudite », selon l’armée soudanaise. Jusqu’ici, les deux généraux refusent des négociations directes.

Mais depuis le début du conflit, plusieurs trêves ont été annoncées avant d’être aussitôt violées. Selon les experts, elles signifient uniquement que les couloirs sécurisés pour les évacuations des étrangers sont maintenus et que les négociations, qui ont lieu à l’étranger, se poursuivent.

Les combats ont fait 528 morts et 4 599 blessés, selon des chiffres officiels largement sous-évalués. L’ONU a recensé 75 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays. Au moins 20 000 ont fui vers le Tchad, 6 000 vers la Centrafrique et des milliers d’autres vers le Soudan du Sud et l’Éthiopie. Au total, jusqu’à 270 000 personnes, selon une estimation de l’ONU, pourraient fuir les combats qui touchent 12 des 18 États de ce pays de 45 millions d’habitants.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Santé

Des « inondations du siècle » frappent la Chine, et ce n’est peut-être que le début

Published

on

De nombreuses villes de Chine s’affaissent, augmentant le risque d’inondations
Reuters/Youtube De nombreuses villes de Chine s’affaissent, augmentant le risque d’inondations

Reuters/Youtube

INONDATIONS – Les images sont impressionnantes. Depuis plus de 48 heures, le sud de la Chine fait face à de graves inondations. Leur ampleur est telle que l’on parle d’un évènement qui n’arrive qu’une fois par siècle. Depuis jeudi, des pluies torrentielles inondent la province de Guangdong, la plus peuplée avec ses 127 millions d’habitants et la plus prospère économiquement avec sa capitale Canton, ville portuaire au nord-est de Hong Kong.

Actuellement, elle est sous les eaux alors que toute la zone a été placée en alerte rouge ce mardi 23 avril. Quatre personnes sont décédées et dix autres sont toujours portées disparues dans la province de Guangdong, selon China news. Pour l’instant, environ 110 000 habitants ont été relogés alors que la région est totalement à l’arrêt.

Et ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle. Le 18 avril dernier, une étude parue dans la revue Science faisait un constat inquiétant sur l’état des villes en Chine. « Environ 40 % des terres subissent un affaissement classé de modéré à grave, ce qui accroît le risque d’inondation pour une grande population » peut-on lire en introduction.

Près de la moitié des villes chinoises menacées

Cela veut dire que le sol se dérobe sous de nombreuses villes chinoises. Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont examiné 82 villes de plus de 2 millions d’habitants au moyen de satellites ; ils permettent de mesurer les mouvements verticaux des terres dans tout le pays.

« Parmi les terrains urbains examinés, 45 % s’affaissent plus rapidement que 3 millimètres par an, et 16 % s’affaissent plus rapidement que 10 millimètres par an, touchant respectivement 29 et 7 % de la population urbaine » affirment les chercheurs. Ce déclin est le fruit de plusieurs facteurs naturels comme la géologie mais aussi humains comme le poids des bâtiments.

Mais selon les auteurs de l’étude, le plus gros problème est la perte des eaux souterraines, comme les nappes phréatiques. Ils ont en effet pu associer l’extraction de l’eau de plus de 1 600 puits et des niveaux croissants d’affaissement. À cause de l’urbanisation rapide de ces régions, davantage d’eau est prélevée pour répondre aux besoins de la population.

« En Chine, de nombreuses personnes vivent dans des zones qui ont été sédimentées assez récemment, du point de vue géologique. Ainsi, lorsque vous retirez les eaux souterraines ou que vous drainez les sols, elles ont tendance à s’affaisser », expliquent les chercheurs.

L’ombre du changement climatique

Dans les villes côtières, cet affaissement fait peser sur des millions de personnes la menace d’inondations à mesure que le niveau de la mer monte. D’ici 2120, plus d’un cinquième des terres côtières chinoises seront sous le niveau de la mer. Un problème alors que ces régions abritent 10 % de la population vivant sur les littoraux chinois.

Pour les auteurs de l’étude, le risque d’inondation est une vraie épée de Damoclès qui va s’installer au-dessus des populations urbaines. Car en plus de l’augmentation du niveau de la mer, il y a une intensification des événements extrêmes à cause du réchauffement climatique explique le Giec. Les pluies torrentielles qui ont frappé le sud de la Chine pourraient rentrer dans cette catégorie.

Toutefois, il existe des stratégies efficaces existent pour faire face à ce lent déclin. Des problèmes d’affaissement ont touché par le passé d’autres grandes villes d’Asie comme Osaka ou Tokyo au Japon. Tokyo par exemple s’est alors fourni en eau courante en l’acheminant d’autres régions, et en adoptant une loi interdisant l’utilisation d’eau de pluie. À chaque fois, cela a permis de ralentir l’affaissement.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Le Rabbit est LE sextoy que tous les couples adorent (et on comprend pourquoi)

Published

on

Plongez dans l’univers du plaisir avec le Rabbit Ladi Bi, un sextoy qui promet des moments de pur bonheur. Plus grand, plus audacieux, il est prêt à vous faire découvrir des sensations inédites pour un prix qui ne manquera pas de vous faire sourire.

Amazon

Fun Factory LADY Bi – Vibromasseur Rabbit Pour Femme Clitoridien et Point G Rouge Silicone

92,05 €119,99 €

DÉCOUVRIR >

Comparer des produits similaires

DocMorris

Stimulateur Clitoridien Hero Zalo

98,18 €

DÉCOUVRIR >

Une innovation pour un plaisir intense

Avec Ladi Bi, atteignez des sommets de plaisir grâce à sa taille généreuse spécialement conçue pour stimuler le point A. Sa forme élégante assure une pression idéale sur le point G, transformant chaque moment en une véritable escapade de bonheur.

Caractéristiques :

  • Taille adaptée : Conçu pour une stimulation intense du point A et une pression optimale sur le point G.
  • Double moteurs : Deux moteurs indépendants avec 49 programmes de vibrations pour un plaisir personnalisé.
  • Fonction mémoire : Sauvegardez vos réglages préférés pour une satisfaction rapide et personnalisée lors de chaque utilisation.
  • Prise en main confortable : Poignée ergonomique pour une manipulation aisée et confortable.
  • Contrôle facile : Boutons de verrouillage et de vérification du niveau de charge pour une utilisation sans souci.
  • Matériau de qualité : Fabriqué en silicone médical hypoallergénique, doux, ferme et facile à nettoyer.
  • Étanche et rechargeable : Complètement étanche et livré avec un chargeur USB pour une utilisation facile et sûre dans tous les environnements.
  • Économique en énergie : Possibilité d’arrêter l’un des deux moteurs pour économiser la batterie selon les préférences.
  • Batterie vérifiable : Intègre un système de vérification de la batterie pour éviter toute interruption inattendue.

En couple ou en solo tout le monde l’adore (pour les bonnes raisons !)

Ce n’est pas un hasard si le Ladi Bi est tant apprécié. Sa technologie avancée avec deux moteurs indépendants offre une palette de 49 vibrations différentes, permettant un ajustement parfait à vos désirs. De plus, grâce à sa fonction mémoire, il se souvient de vos préférences pour une satisfaction instantanée à chaque utilisation.

Laissez-vous tenter par le Ladi Bi de Fun Factory, à seulement 92,05 €. Une offre alléchante pour un plaisir sans limites.

Article rédigé avec l’aide d’une intelligence artificielle, relu, corrigé et enrichi par la rédaction.

Continue Reading

Santé

Ce phénomène qui a lieu dans l’utérus influencerait les traits du visage

Published

on

Récemment, une étude scientifique a mis en évidence l’influence de l’alimentation de la future mère sur les traits du visage de son futur bébé, via une augmentation de l’activité de certains gènes. Voilà qu’une nouvelle étude vient montrer qu’il n’y aurait pas que la génétique qui aurait une influence directe sur les traits du visage.

Publiée dans la revue Nature Cell Biology (Source 1), celle-ci indique qu’une augmentation de la pression hydrostatique (la force exercée par un liquide dans une structure qui le contient) peut entraver le développement “sain” des traits du visage. C’est du moins ce qu’une équipe de recherche de l’University College de Londres (Royaume-Uni) a constaté chez des embryons de souris, de grenouille, et chez des embryoïdes humains, des structures cellulaires cultivées in vitro à partir de cellules souches humaines. Les différences de pression dans l’utérus pourraient ainsi influer sur le risque de malformation faciale.

Dans le détail, l’équipe a découvert que lorsque les cellules de la crête neurale (cellules souches embryonnaires qui formeront les traits du visage) sont exposées à des niveaux de pression hydrostatique plus élevés que d’habitude, cela peut entraver certaines voies de signalisation cellulaire, et augmenter le risque de malformation crânio-faciales.

Des implications importantes pour la recherche

“Lorsqu’un organisme subit un changement de pression, toutes les cellules – y compris l’embryon à l’intérieur de la mère – sont capables de le ressentir”, explique le professeur Roberto Mayor, qui a dirigé l’étude, dans un communiqué (Source 2). “Nos travaux montrent que les embryons sont sensibles à la pression, mais nous ne savons pas à quel point ils le sont ; par exemple, un changement dans la pression à l’intérieur de l’utérus pourrait-il affecter l’embryon ? Cela nécessitera des recherches supplémentaires pour comprendre comment les changements à l’intérieur du corps ainsi que la pression environnementale pourraient influencer le développement de l’embryon humain”, a-t-il ajouté. Avec, donc, de potentielles applications cliniques, in fine, sur la prévention ou le traitement des malformations faciales.

Les chercheurs indiquent également que ces découvertes pourraient également avoir d’importantes implications pour la recherche scientifique utilisant des cellules souches, car leur développement et différenciation pourraient être influencés par la pression. La façon dont les scientifiques les manipulent aurait donc son importance.

Continue Reading

Santé

la réponse flegmatique de l’insoumis aux étudiants qui l’attendaient

Published

on

Jean-Luc Mélenchon, ici arrivant à Sciences Po Paris, le 22 avril 2024.
Jean-Luc Mélenchon, ici arrivant à Sciences Po Paris, le 22 avril 2024.

Jean-Luc Mélenchon, ici arrivant à Sciences Po Paris, le 22 avril 2024.

POLITIQUE – « Jean-Luc Mélenchon, dégage ! », « Complice du Hamas »… À son arrivée à Sciences Po Paris, lundi 22 avril en début de soirée, pour une conférence prévue de longue date, Jean-Luc Mélenchon a été accueilli par un comité d’accueil virulent. Le leader de La France insoumise venait y parler de la Palestine et de la situation à Gaza.

Derrière cet accueil musclé, comme on peut le voir sur la vidéo plus bas, des membres du collectif d’extrême droite Nemesis et de l’Union nationale interuniversitaire (UNI), syndicat étudiant de plus en plus proche d’Éric Zemmour, venus pour protester contre sa présence au sein de la grande école parisienne.

Face aux accusations de complicité avec le Hamas portées par l’un des jeunes militants, Jean-Luc Mélenchon a préféré ne pas entrer dans la confrontation. « Laissez, laissez, laissez, c’est bien. Il a le droit de le penser », a-t-il simplement réagi à l’adresse des journalistes qui le suivaient. « J’ai eu leur âge et je faisais à peu près pareil », a-t-il répondu ensuite, alors qu’un reporter lui demandait s’il n’avait pas peur de la violence et du collectif Nemesis et de l’UNI.

Un amphithéâtre acquis à sa cause

Une fois à l’intérieur de Sciences Po, l’Insoumis a pu s’exprimer devant un public acquis à sa cause. Dans le grand amphithéâtre Émile Boutmy plein à craquer où il a été applaudi à de nombreuses reprises, notamment quand il a évoqué la situation à Gaza, le triple candidat à la présidentielle a salué « l’attitude ouverte et respectueuse de cet établissement », dénonçant par contraste ceux « qui ont cédé aux pressions » et « se sont mis à genoux ».

Une référence à sa conférence annulée jeudi dernier par l’université de Lille. Les Insoumis avaient alors voulu relocaliser l’événement dans une salle privée, mais il avait été aussi annulé, cette fois par la préfecture du Nord. « L’ennemi n’est pas seulement l’extrême droite (…) mais c’est l’immense chaîne des lâchetés de ceux qui cèdent avant d’avoir combattu », avait asséné le tribun de 72 ans, appelant à « briser la chaîne du légal pour passer à la chaîne du légitime ».

« Aucun d’entre nous n’a la moindre tentation d’apologie du terrorisme », a également déclaré Jean-Luc Mélenchon, en réaction à la convocation par la police pour « apologie du terrorisme » de la candidate aux européennes Rima Hassan, septième sur la liste des Insoumis pour le scrutin du 9 juin. « Il paraît qu’il y a toute une liste de gens qui seraient poursuivis pour apologie du terrorisme. Voilà maintenant une incrimination qui n’a pas le début du commencement de la moindre démonstration », a-t-il assuré.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

J’ai testé le nouveau rouge à lèvres longue tenue Revlon et voici pourquoi je suis devenue accro

Published

on

Sur le marché de la beauté, les nouveautés ne cessent de se multiplier ! Du côté du maquillage, les lancements de produits ne manquent pas. En tant que journaliste beauté, j’ai la chance de pouvoir tester bon nombre d’entre eux en avant-première… Dans cet article, je vous parle de l’une de mes dernières découvertes coups de cœur !

Il s’agit du nouveau rouge à lèvres liquide signé Revlon : le Colorstay Limitless Matte. C’est simple : cette pépite m’a réconciliée avec la texture matte. Longtemps considéré asséchant et peu confortable, ce fini se réinvente ! Bien décidé à reconquérir le cœur des beautystas, même les plus exigeantes en termes de sensorialité.

Zoom sur le Colorstay Limitless Matte de Revlon, un rouge à lèvres à la formule novatrice

Force est de constater que le rouge à lèvres mat a signé son grand retour en 2024 ! Longue tenue, haute couvrance, sans transfert… ce type de produit cumule les qualités. Mais pour les personnes qui ont tendance à avoir les lèvres sèches, j’en fais partie, difficile d’y succomber sans redouter de se retrouver avec la bouche totalement desséchée !

La bonne nouvelle, c’est que le rouge à lèvres Colorstay Limitless Matte de Revlon ne réserve pas ce genre de mauvaise surprise. Grâce à sa formule novatrice, ce produit se situe à mi-chemin entre le maquillage et le soin. En plus de résister jusqu’à 24 heures, il laisse une sensation agréable sur la bouche. 

crédit photo : Revlon

Quels sont les actifs qui rendent le Colorstay Limitless Matte de Revlon si confortable ?

Si une telle performance est possible, c’est grâce aux actifs puissants qui composent ce rouge à lèvres. Enrichi en triple acide hyaluronique et en extrait de cranberry, ce dernier ne laisse rien au hasard. Une fois déposé sur les lèvres, il assure une hydratation durable, un confort optimal, ainsi qu’une protection efficace contre les radicaux libres. 

Il faut le tester pour le croire : la couleur ne bouge pas du matin jusqu’au soir et les lèvres sont comme enveloppées d’un nuage de douceur. Avec sa texture légère, le rouge à lèvres Colorstay Limitless Matte de Revlon est agréable à souhait. Il s’adapte aux mouvements de la bouche et offre une souplesse et un confort inégalés.

@frenchtouchofmakeup

@revlon ca arrive en avril ! #makeup

♬ original sound – Frenchtouchofmakeup

Colorstay Limitless Matte de Revlon : 16 teintes toutes plus éclatantes les unes que les autres

Facile à appliquer, cette nouveauté dispose d’un applicateur breveté, aussi souple que précis. Parfait pour dessiner le contour des lèvres, il dispose également d’un côté plat qui répartit la matière uniformément en une couche fine. Un autre de ses atouts réside cette fois dans la diversité qu’il propose…

crédit photo : Revlon

En effet, en plus d’être résistant, confortable, riche en actifs et simple à appliquer, le rouge à lèvres Colorstay Limitless Matte de Revlon est aussi ultra-pigmenté. Il se décline en pas moins de 16 teintes vibrantes ! Avec ce produit, il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les carnations. Disponible à partir d’avril 2024 aux alentours de 12,50 euros, il risque de faire craquer plus d’une passionnée de beauté. Vous voilà prévenue !

Continue Reading

Santé

À quoi sert une échographie des testicules ?

Published

on

Quand faut-il pratiquer une échographie du testicule ?

L’échographie complète l’autopalpation du patient et l’examen clinique pratiqué par le médecin.

• En urgence

Une douleur, un gonflement et une rougeur du testicule nécessitent une échographie le plus rapidement possible. « Ce sont des signes d’alerte qui doivent amener, chez l’enfant et chez l’adulte, à consulter un médecin rapidement », explique la Pr Laurence Rocher, radiologue et membre du groupe de travail « organes génitaux » au sein du comité de cancérologie de l’Association française d’urologie. 

Ces symptômes peuvent révéler une infection du testicule (orchiépididymite). Il peut s’agir aussi, en particulier chez l’enfant et l’adulte jeune, d’une torsion du cordon spermatique. « Cette torsion est une urgence chirurgicale car il y a un risque de nécrose du testicule avec une perte définitive de sa fonction puisqu’il ne pourra plus fabriquer de spermatozoïdes » , rappelle la radiologue. Pour elle : « l’échographie peut aider à la prise en charge dans de nombreux cas où les signes cliniques ne sont pas évidents. »

• En dehors de toute urgence

L’échographie est justifiée dans certaines situations :

– Quand le testicule apparaît trop petit ou qu’il est anormalement gonflé sans forcément être douloureux (le symptôme peut révéler la présence d’eau ou hydrocèle). 

– Quand le patient exprime une gêne ou une sensation de pesanteur. Il peut s’agir d’une varicocèle (formation de varices sur les veines du testicule). « Une tumeur du testicule doit être également éliminée. Une masse extra-testiculaire palpée est le plus souvent bénigne (kyste…) et l’échographie le confirmera », explique la Pr Rocher.

– En cas d’infections à répétition, qu’elles soient d’origine urinaire ou testiculaire. 

– Dans le cadre d’un bilan d’infertilité, à la recherche d’une éventuelle malformation du testicule ou toute autre cause pouvant expliquer un problème de production de spermatozoïdes. «  Certaines malformations doivent faire rechercher une mutation génétique. Un conseil génétique avant une procréation médicalement assistée aidera la prise en charge du couple », précise la radiologue. 

Faut-il faire une échographie si le testicule n’est pas descendu ?

Les testicules du petit garçon doivent normalement descendre dans les bourses à une certaine étape de la vie foetale. Dans le cas contraire, on parle de cryptorchidie. Cette anomalie qui peut toucher un testicule ou les deux, est souvent découverte dans la petite enfance. Elle est de plus en plus fréquente « probablement en lien avec l’exposition pendant la grossesse à des perturbateurs endocriniens », explique la Pr Rocher. 

Néanmoins, le recours à l’échographie n’est pas systématique. « Si le médecin peut palper le testicule – même haut situé – l’échographie ne sert à rien. En revanche, si le testicule n’est pas repérable à la palpation, le chirurgien (pédiatre ou adulte) demandera souvent une échographie voire une IRM pour rechercher le testicule », estime la radiologue.

Une fois l’anomalie découverte, il est parfois nécessaire d’intervenir chirurgicalement pour remettre la glande en place. C’est important car la cryptorchidie est un facteur de risque d’infertilité et de cancer du testicule à l’âge adulte. « Les parents n’en sont pas toujours informés ou ils n’informent pas leur enfant devenu jeune adulte ; par ailleurs il n’y a pas de contrôle échographique systématique ni de proposition de préservation de la fécondité, ce qui peut être discutable », estime Laurence Rocher. 

Comment et où se passe une échographie testiculaire ?

L’examen ne nécessite aucune préparation. En cas d’urgence, l’échographie est réalisée à l’hôpital. « Si le patient a consulté au service d’accueil des urgences et qu’une échographie est demandée, il faut s’organiser pour qu’elle soit réalisée sans délai », souligne la radiologue. Pour un premier bilan d’infertilité, l’examen peut être pratiqué dans un centre de radiologie en ville. Mais pour les lésions dont la nature est difficile à évaluer (nodule de petite taille…),  il vaut mieux consulter dans un centre hospitalier spécialisé.  

À l’échographie, faut-il examiner 1 seul ou les 2 testicules ?

Lors de l’examen, le radiologue examine systématiquement les deux testicules pour vérifier chacun d’entre eux et les comparer. « Cette comparaison aide à apprécier la vascularisation du testicule, par exemple. Pour les tumeurs, le risque d’avoir une tumeur est plus important chez un patient qui a déjà été opéré d’une tumeur, surtout s’il y a des calcifications qu’on appelle microlithiase », rappelle la Pr Laurence Rocher. 

Que montre l’échographie du testicule ?

Le radiologue peut mesurer le volume du testicule, observer l’ensemble des structures (épididyme et canaux déférents), évaluer l’état des tissus (homogènes ou pas, présence d’un nodule qui n’a pas forcément été repéré à la palpation…). 

L’échographie couplée à un doppler permet également d’observer les flux sanguins dans les veines du testicule et de repérer des signes d’inflammation. Ainsi une hypervascularisation fait penser à une infection, une hypovascularisation à une torsion du cordon spermatique. 

L’échographie suffit-elle à détecter un cancer du testicule ?

« L’échographie permet le plus souvent de repérer une tumeur et d’affirmer la nature suspecte d’une masse dans le testicule », répond la radiologue. Mais l’examen ne suffit pas en soi à poser un diagnostic de cancer. Pour en savoir plus, il va falloir réaliser un dosage sanguin et d’autres examens d’imagerie. « Mais certaines tumeurs du testicule sont de petite taille et elles ne sont pas forcément malignes. Tous les nodules ne sont pas des tumeurs cancéreuses », rappelle la radiologue. 

Quand une lésion est suspecte ou incertaine, la recommandation est de pratiquer une ablation partielle ou totale du testicule (orchidectomie), en fonction de la taille de la tumeur, afin d’analyser ses cellules. « On ne pratique jamais de biopsie du testicule car il y a un risque théorique que d’éventuelles cellules cancéreuses essaiment le long du trajet », explique la radiologue.

Quand faire une échographie de contrôle ?

Dans certains cas, il est recommandé de refaire des échographies à intervalles réguliers pour vérifier l’état du testicule et son fonctionnement, notamment après une intervention chirurgicale (cure de  cryptorchidie, contrôle après torsion du cordon spermatique…). Là encore, l’examen complète l’autopalpation du patient et l’examen clinique du médecin. 

Pour la Pr Rocher, cette échographie de contrôle devrait être l’occasion d’évoquer l’avenir du patient et sa capacité à avoir des enfants à l’âge adulte. Or, le sujet n’est pas toujours abordé par le pédiatre, l’urologue ou le chirurgien. « Les jeunes et leur famille ne savent pas forcément qu’il est possible de préserver sa fécondité en effectuant un prélèvement de sperme par éjaculation, dès la fin de la puberté, afin de conserver un échantillon dans une banque de sperme », rappelle-t-elle. Cette mesure de précaution permettrait à ces adolescents ou jeunes adultes de préserver leur chance de fonder, plus tard, une famille. 

Continue Reading

Santé

HOLISLIM®, le programme bio de NATURFIT®

Published

on

Découvrez Holislim®, le programme bio et complet de Naturfit®, qui permet de détoxifier, drainer et brûler les graisses pour accompagner de façon naturelle la perte de poids.

Le sève de bouleau : l’ingrédient star du programme HOLISLIM®

Véritable élixir naturel, la sève de Bouleau est reconnue depuis des millénaires pour ses propriétés détoxifiantes incomparables. Elle favorise l’élimination des déchets et des toxines qui s’accumulent dans l’organisme, grâce à ses actions drainantes et diurétiques. La sève de Bouleau stimule le fonctionnement des organes dits émonctoires, tels que le foie, les reins ou la peau, ce qui permet de détoxifier son corps en douceur. Elle a aussi un fort pouvoir reminéralisant de par sa richesse en vitamines, minéraux et oligo-éléments. La sève de Bouleau, contrairement à d’autres diurétiques naturels, reminéralise l’organisme en même temps qu’elle le détoxifie.

Au vu de toutes ses qualités, on comprend mieux pourquoi la sève de Bouleau est l’ingrédient phare du programme Holislim® ! Cette cure, composée à 100% d’extraits de plantes BIO, est pensée pour accompagner un objectif de perte de poids et de bien-être, dans le respect des besoins de chaque femme.

HOLISLIM® : un programme complet en 3 étapes pour booster son métabolisme

Avec son programme Holislim®, la marque française 100% féminine Naturfit, ne souhaite pas proposer un énième produit minceur miracle, mais des compléments alimentaires naturels qui aident les femmes à se sentir bien dans leur corps et à retrouver confiance en elles. Cette cure de 30 jours, sous forme d’ampoules, se déroule en 3 temps : 10 jours pour détoxifier son corps, 10 jours pour le drainer et 10 jours pour brûler les graisses.

Le point commun à toutes les ampoules ? De la sève de Bouleau française BIO cultivée en région PACA, 100% pure et récoltée à la main entre mars et avril, dans le respect de l’environnement.

Chacune des 3 formules contient 1 g de sève de Bouleau certifiée BIO et différentes plantes également 100% BIO, choisies pour leurs actions spécifiques, en fonction de l’étape du programme.

Etape 1 : détoxifier

Pour faciliter l’élimination des toxines et soutenir le foie dans le processus de détoxification, les 10 premières ampoules sont composées de sève de Bouleau, en association avec du Pissenlit, du Radis noir et du Fumeterre, tous reconnus pour leur effet détoxifiant.

Etape 2 : drainer

Le drainage est la seconde étape pour retrouver un organisme plus sain et gagner en vitalité. Les ampoules contiennent, en plus de la sève de Bouleau, de la Piloselle et de la Reine des prés qui soutiennent les fonctions d’élimination de l’organisme. On retrouve également du Frêne, qui vient renforcer le drainage.

Etape 3 : brûler les graisses

La dernière étape du programme Holislim® a pour objectif de soutenir la dépense énergétique et de déstocker les graisses. Pour remplir cette mission, les ampoules associent la sève de Bouleau avec du Thé Vert, du Guarana et du Café Vert, reconnus pour leur action brûle-graisses.

À qui s’adresse le programme bio HOLISLIM® ?

Tout au long de la vieles besoins du corps évoluent. Avec le programme Holislim®, la marque Naturfit® souhaite donner un coup de pouce aux femmes qui cherchent à faire un reset de leur corps, pour retrouver de la vitalité et maintenir une silhouette dans laquelle elles se sentent belles.

Pour profiter de tous les bienfaits du programme Holislim®, il est important de bien respecter les conseils d’utilisation et de faire la cure dans sa totalité. Mais une fois encore, Naturfit® pense à tout en proposant un programme facile à intégrer dans un quotidien souvent bien chargé. Une formule complète dans un programme court, adapté aux modes de vie de chacune.

  • Jour 1 à 10 : une ampoule DETOX, le matin ou le midi à diluer dans un demi verre d’eau ;
  • Jour 11 à 20 : une ampoule DRAINER, le matin ou le midi à diluer dans un demi verre d’eau ;
  • Jour 21 à 30 : une ampoule BRÛLER, le matin ou le midi à diluer dans un demi verre d’eau ;

Et bien sûr, le programme Holislim® est à mettre en place dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, et d’un mode de vie sain.

Avec ce programme bio en 3 étapes, Naturfit® propose donc une solution globale pour se sentir plus légère et détoxifier son corps tout en douceur. Holislim®, c’est 100% de plantes BIO et des formules très concentrées. Le plein de nature dans une petite ampoule, pour permettre à chaque femme de faire de son corps un allié à toutes les étapes de sa vie !

Continue Reading

Santé

à quoi va servir la station de dépollution des eaux pluviales de Champigny-sur-Marne

Published

on

Dans l’idée de rendre la Seine et la Marne « baignables » pour les Jeux olympiques et au-delà, les ministres des Sports et de la Transition écologique inaugurent une station de dépollution des eaux pluviales à Champigny-sur-Marne (photo d’illustration prise à la station d’épuration de Valenton, également théâtre de travaux avant les JO).
EMMANUEL DUNAND / AFP Dans l’idée de rendre la Seine et la Marne « baignables » pour les Jeux olympiques et au-delà, les ministres des Sports et de la Transition écologique inaugurent une station de dépollution des eaux pluviales à Champigny-sur-Marne (photo d’illustration prise à la station d’épuration de Valenton, également théâtre de travaux avant les JO).

EMMANUEL DUNAND / AFP

Dans l’idée de rendre la Seine et la Marne « baignables » pour les Jeux olympiques et au-delà, les ministres des Sports et de la Transition écologique inaugurent une station de dépollution des eaux pluviales à Champigny-sur-Marne (photo d’illustration prise à la station d’épuration de Valenton, également théâtre de travaux avant les JO).

JO DE PARIS 2024 – Si Emmanuel Macron, Anne Hidalgo et Amélie Oudéa-Castéra parviennent à tenir leur promesse de piquer une tête dans la Seine, ce sera un peu grâce à la SDEP. Derrière cet acronyme se trouve la Station de Dépollution des Eaux pluviales de Champigny-sur-Marne, nouvel équipement inauguré ce mardi 22 avril dans le Val-de-Marne par la ministre des Sports et son homologue chargé de la Transition écologique, Christophe Béchu.

Car si la baignade est interdite depuis plus d’un siècle dans la Seine, du fait d’un arrêté préfectoral de 1923 encore en vigueur, l’exécutif promet de longue date qu’elle sera de nouveau possible cet été pour les athlètes participant aux Jeux olympiques, puis à terme pour la population. Un engagement qui représente un coût très important pour les finances publiques (environ 1,4 milliard d’euros pour le « plan baignade » dans son ensemble), et qui a nécessité de nombreux grands projets.

Faire face aux pluies importantes

Celui de Champigny-sur-Marne, chiffré à plus de 50 millions d’euros, répond à l’un des principaux enjeux liés à la qualité de l’eau : éviter que des pluies trop importantes ruissellent jusqu’aux cours d’eau et donc aux lieux de baignade en charriant avec elles des polluants amassés en chemin, notamment des eaux usées et polluées. En l’occurrence, la commune du sud-est de Paris accueille le bassin-versant du ru de la Lande, c’est-à-dire que tout un système de petits cours d’eau, alimentés par les précipitations, s’y jettent dans la Marne.

C’est la raison pour laquelle le site a été choisi pour recueillir ces eaux pluviales, les collecter, les traiter et enfin les rejeter propres dans la rivière.

À Champigny-sur-Marne, quelque 8000 mètres cubes d’eau de pluie vont pouvoir être stockés, dépollués et finalement rejetés propres dans la Marne.
Capture d’écran YouTube À Champigny-sur-Marne, quelque 8000 mètres cubes d’eau de pluie vont pouvoir être stockés, dépollués et finalement rejetés propres dans la Marne.

Capture d’écran YouTube

À Champigny-sur-Marne, quelque 8000 mètres cubes d’eau de pluie vont pouvoir être stockés, dépollués et finalement rejetés propres dans la Marne.

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous, plusieurs lieux de collecte ont ainsi été créés à Champigny-sur-Marne depuis le début des travaux, en 2020, pour récupérer les eaux de pluie dans un réservoir de 8 000 mètres cubes.

Pour rappel, en juillet 2023, c’est à cause de pluies très importantes que les niveaux de pollution relevés dans la Seine avaient bondi, conduisant à l’annulation des épreuves test de natation en eau vive censées servir de grande répétition, en plein Paris, aux Jeux olympiques de cet été. Depuis, un autre immense bassin destiné à la captation de ces eaux pluviales a été construit aux environs de la gare d’Austerlitz, dans le XIIIe arrondissement.

Relâcher une eau propre dans la nature

La station du Val-de-Marne ne fait pas que conserver les eaux pluviales pour qu’elles ne se déversent pas : elle les traite aussi, à raison de 700 litres par seconde.

Au cours d’un périple à travers plusieurs grilles destinées à filtrer les déchets et les impuretés, mais aussi des bassins de décantation permettant de nettoyer les matières en suspension, et enfin un passage sous des lampes UV éliminant les bactéries, l’eau des précipitations est rendue propre et finalement rejetée dans la Marne, qui rejoint ensuite la Seine au niveau de Charenton-le-Pont et Ivry-sur-Seine, quelques kilomètres plus loin.

C’est dans la même logique que les deux grandes stations d’épuration du sud-est de Paris ont fait l’objet de travaux de modernisation, à Valenton (dans le Val-de-Marne) et Noisy-le-Grand (en Seine-Saint-Denis). Surtout, rappelle le cabinet de Christophe Béchu à la veille de l’inauguration, un accent particulier a été mis sur le contrôle et la mise en conformité des branchements du système d’eau aux abords de Paris. Au total, quelque 10 000 « mauvais branchements » qui participaient à ce que des eaux usées soient rejetées dans la Seine et la Marne doivent avoir été corrigés d’ici aux JO.

Des « jours de contingence » en cas de problèmes météo

Reste qu’en cas de forts orages par exemple ou d’erreur humaine comme celle qui avait conduit à la pollution de la Seine au beau milieu des épreuves test de triathlon, en août dernier, tous ces équipements pourraient ne pas suffire. Raison pour laquelle les autorités insistent sur les « jours de contingence » d’ores et déjà prévus autour des épreuves prévues dans le fleuve parisien et devant permettre un report, le temps que l’eau soit de nouveau baignable. À cet égard, le ministère des Sports prévoit un renforcement des contrôles, qui deviendront quotidiens à partir de la fin mai, et des procédures durcies.

Quant à savoir si le grand public, lui aussi, pourra se baigner dans la Seine et la Marne d’ici à l’été 2025, une trentaine de sites possibles ont déjà été identifiés et/ou sont candidats (parmi lesquels Maisons-Alfort et trois lieux dans Paris par exemple). Et puisqu’il n’est pas prévu que les arrêtés préfectoraux d’interdiction soient abrogés (la baignade est également interdite dans la Marne, depuis 1970), mais seulement que des dérogations soient accordées ponctuellement par le préfet d’Île-de-France, il faudra encore que la baignade soit compatible avec le trafic fluvial et les autres activités pour être autorisée.

À voir également sur le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Énervée de l’attente, une femme enceinte agresse trois soignants à l’hôpital de Marseille

Published

on

La situation a dégénéré à l’hôpital de Marseille. Dans les couloirs de l’hôpital Nord de Marseille, une femme d’une quarantaine d’années s’impatiente pour voir un soignant aux urgences obstétricales. Mais, elle juge le temps d’attente trop long.

Selon plusieurs médias, elle s’énerve et porte des coups de tête et des coups de pied à plusieurs membres du personnel soignant. Elle a même utilisé un balai qui se trouvait à proximité pour agresser les soignants. « Cette dame agressive, s’est jetée sur la sage-femme, lui a mis un coup de poing, lui a craché dessus, une autre collègue sage-femme qui a voulu s’interposer, s’est pris un gros coup de balai dans la main, que la dame a trouvé sur le chariot de la femme de ménage. Et la femme de ménage aussi s’est prise des crachats, et des coups de pied dans le ventre », raconte un témoin de la scène au micro de BFM Marseille.

Il a été nécessaire que la sécurité et les forces de l’ordre interviennent pour rétablir le calme. Le compagnon de la patiente a également dû intervenir pour apaiser la situation. Cette dernière a été transférée dans un autre service. Les trois personnes blessées sont en arrêt maladie et une des sages-femmes s’est vue prescrire une ITT de trois jours. Les membres du personnel agressés ont été pris en charge par une cellule psychologique et une réunion entre les syndicats et la direction de l’hôpital a eu lieu. « Le risque c’est que les sages-femmes de ces secteurs ne veuillent plus rester. […] Nous demandons une prime de risque dans les établissements difficiles », pointe Kader Benayed, secrétaire général adjoint de SUD santé 13.

Continue Reading

Santé

Le « Beauvau de la Sécurité civile » lancé ce mardi, pour repenser le rôle des pompiers

Published

on

Photo
DIMITAR DILKOFF / AFP

DIMITAR DILKOFF / AFP

POLITIQUE – Financement, missions, volontariat, recrutement… Le gouvernement lance ce mardi 23 avril au ministère de l’Intérieur un cycle de concertations pour repenser le modèle de la Sécurité civile, en première ligne face au dérèglement climatique et à la désertification médicale, sans pour autant que les finances ne suivent, déplorent les principaux intéressés.

Ce « Beauvau de la sécurité civile » doit réunir sur plusieurs mois tous les acteurs du secteur, y compris les financeurs – départements et communes – pour « réfléchir aux moyens de défendre et d’adapter notre modèle français », indique le ministère de l’Intérieur.

« La première des choses, c’est de redéfinir le champ missionnel » des sapeurs-pompiers, affirme à l’AFP Jean-Paul Bosland, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).

« On prend de plein fouet la désertification médicale », sans oublier « les conséquences du dérèglement climatique » – feux de forêts, inondations… -, souligne le lieutenant-colonel.

Il réclame une augmentation des effectifs à 250 000 sapeurs-pompiers volontaires, contre 197 000 actuellement, et à 45 000 sapeurs-pompiers professionnels, contre 41 000 actuellement.

« Il y a une utilisation abusive des sapeurs-pompiers qui deviennent la cinquième roue du carrosse en matière sociale ou en matière d’interventions qui n’ont pas le caractère d’urgence », abonde Olivier Richefou, président de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours.

Les syndicats abordent le rendez-vous avec combativité

« Alors que nombre de Sdis (service départemental d’incendie et de secours) ont eu du mal à boucler leur budget », André Accary, président de la commission Sdis de Départements de France, juge que ce rendez-vous est l’occasion de « tout remettre sur la table », à commencer par le système de financement.

Aujourd’hui, les Sdis sont financés à 90 % par les départements et les communes et à 10 % par l’État, au travers notamment de la taxe sur les conventions d’assurances, explique le président divers droite du département de Saône-et-Loire.

Ces dernières années, « il a fallu faire des efforts financiers considérables sur l’ensemble des territoires pour adapter la réponse en termes de matériel », relève-t-il.

La FNSPF et Départements de France comptent également sur ce Beauvau de la Sécurité civile pour défendre le modèle français basé sur le volontariat, aujourd’hui menacé par une directive européenne relative au temps de travail.

De leur côté, les syndicats abordent le rendez-vous avec combativité. L’intersyndicale des sapeurs-pompiers professionnels a déposé un préavis de grève pour la journée du 16 mai, et appelé à une mobilisation à Paris, pour faire « front commun » en vue des concertations.

Elle réclame aussi une refonte du financement des Sdis, ainsi que la revalorisation de la prime de feu, actuellement de 25 % du salaire, ou une révision des mesures de fin de carrière.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading
Advertisement

Derniers Articles

Actualités20 mins ago

La vente à la sauvette de cigarettes fait tousser les élus de Seine-Saint-Denis | TV5MONDE

Pour quelques minutes, les vendeurs de “Marlboro bled” se sont volatilisés: sur un haut lieu de vente à la sauvette...

Sports30 mins ago

Unai Emery extends Aston Villa contract to 2027

Aston Villa boss Unai Emery has extended his contract with the club until 2027. Villa were 16th in the Premier...

International31 mins ago

Grieving families face hike in probate fees to £300 – despite three month waits for grants

Probate delays: Average wait for a paper or digital application to be processed is 13.7 weeks, according to official figures...

Santé35 mins ago

Des « inondations du siècle » frappent la Chine, et ce n’est peut-être que le début

Reuters/Youtube De nombreuses villes de Chine s’affaissent, augmentant le risque d’inondations Reuters/Youtube INONDATIONS – Les images sont impressionnantes. Depuis plus...

France36 mins ago

Les astuces d’une dermatologue pour éviter d’assécher sa peau quand on prend sa douche : Femme Actuelle Le MAG

Pour lutter contre la peau sèche, il est essentiel de choisir des produits d’hygiène adaptés à votre épiderme, avec un...

France39 mins ago

Usain Bolt se compare à Kylian Mbappé

En marge de la cérémonie des trophées Laureus 2024, lundi à Madrid, Usain Bolt, ancien patron du sprint mondial, a...

Afrique40 mins ago

“Nous voulons un partenariat repensé et rénové”, message de Faye au Conseil européen

Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a reçu en audience, ce lundi 22 avril 2024, Charles Michel, président du Conseil...

Société49 mins ago

Dubai Floods Expose Weaknesses to a Rapidly Changing Climate

The heavy rains that flooded Dubai last week halted air traffic, damaged buildings and streets — and left climate experts...

Divertissements50 mins ago

Comment avoir deux comptes sur Monopoly GO ?

La plupart des joueurs n’ont qu’un compte Monopoly GO, mais pourtant, il est très pratique d’avoir deux comptes Monopoly GO....

Divertissements1 hour ago

Comment démarrer dans le gaming sur PC ou console ?

Le monde du gaming a connu une croissance spectaculaire, avec 2,8 milliards de joueurs en 2020 mondial. Que vous soyez...

Santé1 hour ago

Le Rabbit est LE sextoy que tous les couples adorent (et on comprend pourquoi)

Plongez dans l’univers du plaisir avec le Rabbit Ladi Bi, un sextoy qui promet des moments de pur bonheur. Plus...

Santé1 hour ago

Ce phénomène qui a lieu dans l’utérus influencerait les traits du visage

Récemment, une étude scientifique a mis en évidence l’influence de l’alimentation de la future mère sur les traits du visage...

Sports2 hours ago

FA Cup final: Man Utd and Man City to kick off at 15:00

The men’s FA Cup final between Manchester City and Manchester United will kick off at 15:00 BST. For the repeat...

International2 hours ago

The best places to stay… in the WORLD: Four UK B&Bs make the global top 10 in 2024 Tripadvisor awards, the No.1 hotel overall is in Brazil and Santa Monica property is declared top in America

Tripadvisor has named the best places to stay in the world for 2024 – and the UK has emerged as...

France2 hours ago

Peut-on creuser un puits dans son jardin sans autorisation ? : Femme Actuelle Le MAG

L’eau n’est pas rare sur Terre. Elle recouvre 72 % de la surface du globe, d’où son surnom de “planète bleue”....

France2 hours ago

une course pour la bonne cause organisée le dimanche 5 mai, en plein cœur d’un site militaire exceptionnel

«L’Ecorun Frileuse», une course caritative au bénéfice d’enfants malades, aura lieu le dimanche 5 mai sur le site militaire de...

Sports2 hours ago

Andriy Lunin : Un avenir incertain au Real Madrid ?

En début de saison, beaucoup pensaient qu’Andriy Lunin quitterait le Real Madrid. Mais le gardien de but ukrainien a su...

Société2 hours ago

Oklahoma Bus Driver Crashes Into Building After Being Punched by Passenger

OKLAHOMA CITY (AP) — A man was arrested after being accused of punching an Oklahoma City bus driver and causing...

Divertissements2 hours ago

Quel proxy choisir pour Lineage 2 en 2024 ?

A retenir : Choix spécialisé pour Lineage 2 : Proxy Seller propose des proxy spécifiquement optimisés pour le jeu MMORPG...

Divertissements2 hours ago

Comment se détendre efficacement après une journée exigeante ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 75% des adultes dans le monde souffrent de stress chronique, souvent intensifié par les...

Advertisement

Trending