Connect with us

Société

les bouchers au bord de la « guillotine » manifestent

ÉNERGIE – « En 2023, si ça reste comme ça, ce sera la guillotine.» Mardi 29 novembre, des dizaines de bouchers venus des quatre coins de la France ont manifesté près de l’Assemblée nationale à Paris pour tirer la sonnette d’alarme face à la hausse des tarifs d’électricité et de gaz.

Ailleurs en France, plusieurs artisans ont aussi baissé le rideau pour signifier leur solidarité avevc le mouvement. C’est la première fois depuis une vingtaine d’années que la profession se mobilise de la sorte dans la rue.

Comme vous pouvez le voir dans notre reportage vidéo en tête d’article, ces artisans sont particulièrement inquiets pour l’avenir de leur entreprise. « Mon coût de l’énergie
a été multiplié par trois. J’avais environ 17.000 € d’électricité par an et je passe à 52.000 €. Ça met en péril nos entreprises», explique à notre micro Nathalie, bouchère à Dijon (21). « C’est impossible à gérer. On a (déjà) pris une augmentation sur les matières premières, la volaille… » se désole Romain, boucher dans les Pyrénées-Atlantique (64).

Selon une enquête réalisée par la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT), 75 % des artisans-bouchers ont vu leur facture d’énergie augmenter de plus de 50 % entre septembre 2020 et octobre 2022. Plusieurs professionnels se plaignent même de factures ayant triplé ou quadruplé.

La profession réclame un meilleur soutien du gouvernement et notamment une extension du bouclier tarifaire. Limité aux TPE n’excédant pas 10 salariés et ayant un compteur électrique d’une puissance inférieure à 36 kVA, ce dernier exclut 40% des boucheries, estime la CFBCT.

En octobre, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait promis sur France Info que les critères « trop compliqués » de ce bouclier tarifaire allaient « bouger » dans les prochains mois, tout en annonçant un doublement des aides pour les PME dont les dépenses pour l’énergie représentent plus de 3 % du chiffre d’affaire. « Nous ne vous laisserons pas tomber », a promis le ministre à l’égard des artisans.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Click to comment

Laissez vos commentaires ici

Société

quel âge de départ avec la réforme des retraites ?



CARRIERES LONGUES 2023. La réforme des retraites va malheureusement contraindre certains cotisants à travailler plus longtemps. Nombre de trimestres, annuités et conditions, on vous dit tout.

[Mis à jour le 1er février 2023 à 08h11] Aujourd’hui, il est possible de bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue en ayant commencé à travailler avant 16, ou 20 ans. Le projet de réforme des retraites vise, lui, à créer un nouveau palier, à 18 ans, pour élargir le dispositif. Attention, pour en bénéficier, il conviendra d’avoir validé 5 trimestres avant cet âge, ou 4 si vous êtes né en fin d’année. La durée de cotisation, elle, reste à 43 ans pour 172 trimestres. Toutefois, le recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans, à raison d’un trimestre de plus par mois, mesure phare de la réforme des retraites, risque de faire des perdants.

Prenons l’exemple de Carla, née en 1973 et ayant commencé à travailler à 17 ans. Actuellement, elle peut partir à 60 ans à taux plein, si elle a validé 43 annuités. Avec la réforme des retraites, elle devra cotiser 44 annuités (un an de majoration), pour un départ à 61 ans, et non plus 60 ans. Aussi, elle devra cotiser 176 trimestres, et non plus 172. Les femmes pourraient également faire partie des perdantes. Selon une étude impact du gouvernement, une femme devra travailler en moyenne 7 mois de plus avec la réforme, contre 5 mois supplémentaires pour les hommes. Et jusqu’à 9 mois de plus pour une femme née en 1972, soit quatre mois de plus qu’un homme. La réforme des retraites sera désormais présentée dans l’hémicycle le 6 février 2023 pour deux semaines de débats. Les discussions, elles, doivent s’achever au plus tard le 26 mars prochain, selon les règles temporelles définies par un projet de loi de financement rectificatif de la Sécurité sociale (PLFRSS).

A travers cette réforme des retraites, le gouvernement promet une réforme « adaptée, pour qu’aucune personne ayant commencé à travailler tôt ne soit obligée de travailler plus de 44 ans ». Voici le nouvel âge de départ à la retraite, en fonction de votre âge en début de carrière. Attention, pour bénéficier de ce départ anticipé, il est obligatoire d’avoir validé au moins 5 trimestres avant 20 ans, 4 si vous êtes né en fin d’année :

  • 58 ans : si vous avez commencé à travailler à 14 ans
  • 59 ans : si vous avez commencé à travailler à 15 ans
  • 60 ans : si vous avez commencé à travailler à 16 ans
  • 61 ans : si vous avez commencé à travailler à 17 ans
  • 62 ans : si vous avez commencé à travailler entre 18 et 20 ans

Pour bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue, vous devez avoir commencé à travailler avant 20 ans. Deux autres conditions prévalent. D’abord, votre durée d’assurance retraite doit comporter, tous régimes de base obligatoires confondus, un nombre minimum de trimestres cotisés. Aussi, vous devez avoir acquis un nombre minimum de trimestres d’assurance retraite en début de carrière. Ces 2 conditions de durée d’assurance retraite varient selon votre année de naissance, l’âge à partir duquel vous avez commencé à travailler et l’âge à partir duquel vous envisagez de partir en retraite anticipée.

La réforme des retraites 2023 a légèrement modifié le dispositif des carrières longues en instaurant un nouveau palier, fixé à 18 ans. Désormais, si vous avez commencé à travailler avant 18 ans, il sera possible de partir à la retraite à 60 ans, soit quatre ans plus tôt (si vous avez cotisé au moins 44 ans). Comme indiqué plus haut, plus vous avez commencé à travailler tôt, plus vous pourrez partir tôt à la retraite. 

Autre potentielle nouveauté, pour compenser les carrières hachées, les périodes validées au titre de l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF), notamment en raison de congé parental, pourraient faire partie du système des carrières longues. Les personnes concernées pourraient donc valider jusqu’à quatre trimestres supplémentaires dans cette situation. Des périodes qui seraient aussi comptabilisées dans le calcul du minimum de pension majoré. Ce qui devrait augmenter le montant des petites retraites de certaines femmes, contraintes de mettre en parenthèse leur carrière pour s’occuper de leur(s) enfant(s).

La caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) est la caisse de retraite du régime de base des agents de la fonction publique territoriale et hospitalière. C’est un établissement public administratif de l’État, elle est gérée par la Direction des Retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts. Sachez que les conditions d’obtention d’une retraite pour « carrière longue » sont exactement les mêmes que pour les autres fonctionnaires.

Continue Reading

Société

Wall Street en hausse après les commentaires de Powell

par Stephen Culp et Sinéad Carew

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a fini en hausse mercredi alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) a, comme attendu, relevé ses taux d’intérêt de 25 points de base, adoptant une politique monétaire moins agressive dans sa lutte contre l’inflation, dont la banque centrale a noté un ralentissement.

L’indice Dow Jones a gagné 0,02%, ou 6,92 points, à 34.092,96 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 42,61 points, soit 1,05%, à 4.119,21 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 231,77 points (2,00%) à 11.816,32 points.

S’ils ont reculé dans la foulée du communiqué de la Fed puis affiché une certaine volatilité, les principaux indices ont finalement terminé en hausse avec la prise de parole du patron de la banque centrale américaine.

Au cours d’une conférence de presse, Jerome Powell a constaté que l’inflation commençait à s’apaiser mais a aussi indiqué anticiper des hausses supplémentaires des taux.

Les investisseurs ont été particulièrement rassurés à la suite d’une question sur l’assouplissement des conditions financières, a commenté Angelo Kourkafas, stratégiste chez Edward Jones, à Saint-Louis.

« (Jerome Powell) a eu l’occasion de faire passer un message conservateur, il ne l’a pas fait. Il aurait pu dire que les marchés se réjouissent trop mais il ne l’a pas fait. Au lieu de cela, il a dit qu’il y avait déjà eu un resserrement important », a-t-il déclaré.

Le relèvement des taux de 25 points de base décidé par la Fed était largement anticipée, après une année 2022 marquée par d’importantes hausses successives destinées à enrayer la flambée de l’inflation.

Parmi les principaux secteurs du S&P-500, seule l’énergie a terminé dans le rouge (-1,9%), tandis que les technologies ont enregistré la plus forte hausse (+2,3%).

Des données économiques récentes indiquent un essoufflement de l’inflation, alors que la Fed étudie aussi des données sur l’état du marché de l’emploi pour ajuster sa politique.

Wall Street connaît un début d’année solide, le S&P-500 et le Dow Jones ayant enregistré une hausse sur un mois de janvier pour la première fois depuis 2019.

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

* A SUIVRE jeudi :

(version française Jean Terzian)

Advertisement
Continue Reading

Société

Netflix victime d’une panne mondiale temporaire

Capture Netflix Netflix victime d’une panne mondiale temporaire

Capture Netflix

Netflix victime d’une panne mondiale temporaire

NETFLIX – La plateforme de streaming Netflix s’est retrouvée en rade ce mercredi 1er février au soir après une panne mondiale. Pour les utilisateurs français un message pouvait s’afficher sur la page d’accueil indiquant : « Connexion à Netflix impossible ».

Le site DownDetector a fait état de nombreux reports montrant un dysfonctionnement de la plateforme. Les signalements ont afflué juste avant 20h, mais pas seulement en France : d’autres pays européens ont constaté la panne, comme la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni. Sur Twitter, des usagers indiens se sont également manifestés

« Cette carte montre les endroits à partir desquels les rapports de panne affluent. Cela ne montre que l’Inde, mais je pense qu’il pourrait s’agir d’une panne mondiale car il y a des tweets d’autres pays qui signalent la même chose. »

Sur son site internet, Netflix a reconnu la panne, indiquant ainsi : « Nous éprouvons actuellement des problèmes de streaming sur tous les appareils. » L’entreprise précise qu’elle travaille actuellement à la résolution des problèmes de connexion.

La situation semblait rentrer dans l’ordre une heure et demie après le début des perturbations.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement

Continue Reading

Articles à la une

%d blogueurs aiment cette page :