Connect with us

Santé

Lizzo et son idole James Galway ont joué de la flûte au Met Gala

Published

on

MUSIQUE – Malgré sa célébrité et ses quatre Grammy Awards, Lizzo est une fan comme les autres. Elle a rencontré son idole, le flûtiste de légende James Galway, et a partagé son émotion dans un long message sur Instagram pour celui sans qui elle ne « serait pas la musicienne qu’elle est aujourd’hui ».

La chanteuse, qui a une formation de flûtiste classique, a joué en duo avec le musicien irlandais devant les célèbres invités du Met Gala ce lundi 1er mai. Une performance secrète puisque les caméras sont traditionnellement bannies de cet événement.

La star a publié une vidéo de leurs répétitions, dans laquelle on voit James Galway lui donner un cours particulier, pour le plus grand plaisir de Lizzo, comme le montre la vidéo en tête d’article.

En légende, elle a expliqué sa relation particulière avec le flûtiste : « À 11 ans, lorsque j’apprenais la flûte, j’avais besoin de me challenger. J’ai découvert [l’album] “L’homme à la flûte d’or” de James Galway et ça a changé la trajectoire de ma vie ».

Elle raconte qu’elle s’est alors mise à jouer ses chansons à l’oreille, avant de réussir à lire ses partitions complexes. « J’ai fini par tomber amoureuse de la musique de ce flûtiste virtuose et j’ai appris Le Carnaval de Venise (la version de James) à 14 ans », écrit-elle.

« Lorsque mon père est décédé, j’ai joué Amazing Grace et Le Carnaval de Venise à ses funérailles… c’était ma promesse de ne jamais abandonner ».

Des années plus tard, Lizzo a eu « l’honneur de jouer aux côtés de Sir James Galway » et d’apprendre directement auprès de celui qui a été son modèle et son inspiration. Aujourd’hui, c’est elle qui inspire des millions de fans grâce à sa musique et son activisme.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Santé

tous les sujets de l’épreuve pour le baccalauréat général et technologique

Published

on

Tous les sujets de l’épreuve de philo du baccalauréat général et technologique pour 2024.
BERTRAND GUAY / AFP Tous les sujets de l’épreuve de philo du baccalauréat général et technologique pour 2024.

BERTRAND GUAY / AFP

Tous les sujets de l’épreuve de philo du baccalauréat général et technologique pour 2024.

EDUCATION – Coefficient huit pour les premiers, seulement quatre pour les seconds. Les 540 000 candidats du bac général et du bac technologique planchent depuis 8 heures, ce mardi 18 juin, sur l’épreuve tant redoutée de philosophie.

Selon Philosophie Magazine, il y avait à la disposition des élèves qui passent le bac général l’un des deux sujets de dissertation « La science peut-elle satisfaire notre besoin de vérité ? » et « L’État nous doit-il quelque chose ? » ou le commentaire d’un texte de la philosophie Simone Weil sur la condition ouvrière. Pour le bac techno : « La nature est-elle hostile à l’homme ? » ou « L’artiste est-il maître de son travail ? » et un texte de Platon sur « Les Lois ».

Cette session du bac 2024 est marquée par le renvoi de mars à juin des épreuves de spécialité. Ces épreuves (les deux matières majeures choisies par chaque lycéen en terminale et qui comptent à elles deux pour un tiers des résultats) avaient eu lieu pour la première fois en mars l’an dernier, entraînant absentéisme et démotivation de certains élèves au dernier trimestre. Elles ont eu lieu, cette année, de mercredi à vendredi. Suivra le grand oral entre le 24 juin et le 3 juillet.

Les résultats du bac, qui reste le sésame indispensable pour poursuivre des études supérieures, seront quant à eux publiés le 8 juillet. Mais beaucoup de lycéens connaissent déjà leur orientation pour l’an prochain, car Parcoursup donne ses réponses aux futurs étudiants depuis le 30 mai.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Emmanuel Macron demande « la levée définitive de tous les barrages »

Published

on

Un barrage routier de fortune à l’entrée de la zone industrielle de Ducos, à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, le 29 mai 2024.
THEO ROUBY / AFP Un barrage routier de fortune à l’entrée de la zone industrielle de Ducos, à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, le 29 mai 2024.

THEO ROUBY / AFP

Un barrage routier de fortune à l’entrée de la zone industrielle de Ducos, à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, le 29 mai 2024.

NOUVELLE-CALÉDONIE – Emmanuel Macron a envoyé une lettre aux Calédoniens. Le président de la République y demande ce mardi 18 juin « la levée ferme et définitive de tous les barrages » en Nouvelle-Calédonie et « la condamnation des violences sans faux-semblants ».

« La situation dans laquelle la Nouvelle-Calédonie a été réduite par quelques-uns demeure inadmissible et ceux qui l’ont encouragée devront répondre de leurs actes », écrit le chef de l’État qui s’était rendu sur place le 23 mai.

Rappelant qu’il a décidé de ne pas convoquer de Congrès pour adopter le projet de réforme électorale constitutionnelle à l’origine des émeutes de mai, le président appelle « à la constitution d’un nouveau contrat social calédonien ».

Lent retour à la normale

« Ce dialogue devra naturellement porter sur la nature des liens qui seront tissés avec la France, des liens unissant sans entraver, des liens de solidarité mutuels », écrit-il. « Il faut toujours plus de temps pour construire que détruire. Mais la patience est toujours la condition de l’espérance », conclut-il.

Signe d’un très lent retour à la normale après cinq semaines de troubles, les écoles ont rouvert lundi, tout comme l’aéroport international de Nouméa, tandis que l’entrée en vigueur du couvre-feu nocturne a été repoussée de 18h à 20h.

Mais, dans ses rues, la capitale du territoire français du Pacifique Sud porte encore les marques des violences : bâtiments brûlés, dont des établissements scolaires, barrages des indépendantistes, contre-barrages des non-indépendantistes…

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Grossesse : peut-on continuer à jouer au golf enceinte ?

Published

on

Le golf est généralement perçu comme un sport détendant et peu risqué. Mais est-il prudent de continuer à arpenter les fairways et les greens pendant la grossesse ? Réponse du Dr Yves Hervouet des Forges, médecin du sport et médecin fédéral de la Fédération française de golf (ffgolf).
 

Continue Reading

Santé

la carte des candidatures des 24 ministres dont Gabriel Attal et Gérald Darmanin

Published

on

Plus de la moitié du gouvernement dont Gabriel Attal et Gérald Darmanin sont candidats aux législatives des 30 juin et 7 juillet.
BERTRAND GUAY / AFP Plus de la moitié du gouvernement dont Gabriel Attal et Gérald Darmanin sont candidats aux législatives des 30 juin et 7 juillet.

BERTRAND GUAY / AFP

Plus de la moitié du gouvernement dont Gabriel Attal et Gérald Darmanin sont candidats aux législatives des 30 juin et 7 juillet.

POLITIQUE – Plus de la moitié du gouvernement part en campagne. Gabriel Attal et plusieurs de ses ministres ont annoncé se représenter aux élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet. Sur les 35 membres du gouvernement, ils sont 24 à briguer un mandat de député. Pour savoir où, Le HuffPost a compilé les circonscriptions où ils sont candidats dans une carte que vous pouvez voir ci-dessous.

Gabriel Attal, désigné par Emmanuel Macron comme le chef de file du camp macroniste, se représente dans sa circonscription, la dixième des Hauts-de-Seine, à Vanves, dont il est le représentant depuis 2017. Le Premier ministre avait été élu avec 60 % des voix en 2022, contre la socialiste Cécile Soubelet (40 %).

Toujours dans les Hauts-de-Seine, le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourné tente pour la première fois d’être élu député en se présentant dans la 9e circonscription comprenant Boulogne-Billancourt. La porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot remet en jeu son mandat dans la circonscription voisine.

Ailleurs en Île-de-France, le ministre de la Fonction publique Stanislas Guerini et la ministre déléguée chargée des Entreprises Olivia Grégoire briguent un mandat à Paris. Ils sont trois députés sortants des Yvelines se représenter : Aurore Bergé (Égalité), Marie Lebec (Relations avec le Parlement) et Jean-Noël Barrot (Europe). Franck Riester, le ministre délégué au Commerce extérieur, veut garder son mandat en Seine-et-Marne dont il est l’élu depuis 2007. Dans le même département, Frédéric Valletoux (Santé) repart aussi en campagne sous l’étiquette d’Horizons, tandis que Marie Guévenoux, ministre chargée des Outre-Mer et également soutien d’Édouard Philippe, est candidate à sa réélection en Essonne.

Darmanin se représente à Tourcoing

Dans le Nord, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur qui figure parmi les poids lourds du gouvernement, mène à nouveau campagne à Tourcoing. Sa collègue chargée de l’Agriculture Agnès Pannier-Runacher, jamais candidate à des élections législatives, se présente aussi dans la région des Hauts-de-France, dans le Pas-de-Calais.

Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture, et Guillaume Kasbarian, ministre du Logement, se représentent tous deux en Centre-Val de Loire, respectivement dans le Loir-et-Cher et en Eure-et-Loir. Fadila Khattabi, ministre déléguée aux Personnes âgées et handicapées, et sortante de la Côte-d’Or, est à nouveau candidate. Marina Ferrari, (Numérique), est candidate à sa succession en Savoie. Sarah El Haïry (ministre déléguée à la Jeunesse) et Hervé Berville (secrétaire d’État à la Mer) représentent le camp présidentiel dans l’ouest du pays, en Loire-Atlantique et dans les Côtes-d’Armor.

Dans la partie sud du pays, ils sont quatre à se présenter devant les électeurs. Dominique Faure (Collectivités territoriales) en Haute-Garonne, Thomas Cazenave (Budget) en Gironde, Patricia Mirallès (Anciens combattants) dans l’Hérault et Sabrina Agresti-Roubache (Citoyenneté) dans les Bouches-du-Rhône. Le ministre de l’Industrie Roland Lescure brigue pour sa part encore le mandat des Français du Canada et des États-Unis.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

pourquoi Emmanuel Macron se rend sur l’île de Sein pour la première fois

Published

on

Emmanuel Macron, ici assistant à la cérémonie marquant le 83e anniversaire de l’appel à la résistance de Charles de Gaulle lors de la Seconde Guerre mondiale, au mémorial du Mont-Valérien à Suresnes (Hauts-de-Seine), le 18 juin 2023.
MOHAMMED BADRA / AFP Emmanuel Macron, ici assistant à la cérémonie marquant le 83e anniversaire de l’appel à la résistance de Charles de Gaulle lors de la Seconde Guerre mondiale, au mémorial du Mont-Valérien à Suresnes (Hauts-de-Seine), le 18 juin 2023.

MOHAMMED BADRA / AFP

Emmanuel Macron, ici assistant à la cérémonie marquant le 83e anniversaire de l’appel à la résistance de Charles de Gaulle lors de la Seconde Guerre mondiale, au mémorial du Mont-Valérien à Suresnes (Hauts-de-Seine), le 18 juin 2023.

18 JUIN 1940 – C’est un rituel immuable. Comme chaque année le 18 juin, le chef de l’État préside la cérémonie nationale commémorant l’appel historique à la résistance du général de Gaulle, en 1940, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Malgré le contexte particulier de cette année, à un peu plus d’une dizaine de jours des élections législatives qui devraient redessiner le visage politique français, l’Élysée a maintenu le rendez-vous matinal mémoriel au Mont Valérien à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine. Et a même ajouté en fin d’après-midi une seconde cérémonie, à plus de 500 kilomètres à vol d’oiseau.

Pour la première fois, le président de la République se rendra en effet sur l’île de Sein, au large de la pointe du Raz en Bretagne, pour un temps commémoratif face au monument des Forces françaises libres (FFL), le nom donné aux forces armées ralliées à la France libre sous l’égide du général de Gaulle. L’Île de Sein fait partie des cinq communes ayant acquis le titre de compagnon de la Libération avec Paris, Nantes, Grenoble et Vassieux-en-Vercors.

Le monument des FFL sur l’Île de Sein, le 18 juin 2020.
DAMIEN MEYER / AFP Le monument des FFL sur l’Île de Sein, le 18 juin 2020.

DAMIEN MEYER / AFP

Le monument des FFL sur l’Île de Sein, le 18 juin 2020.

Selon l’Élysée, Emmanuel Macron souhaitait depuis longtemps participer à cette cérémonie, qui se tient déjà chaque année sur l’île bretonne. Cela n’avait pu encore se concrétiser à cause de divers obstacles jusque-là (agenda présidentiel chargé, Covid…). Dans un brief en amont de la cérémonie, l’Élysée insiste d’ailleurs sur le fait que cet ajout mémoriel à la journée du 18 juin a été décidé bien avant les événements politiques actuels, et qu’il ne faut pas y voir là un quelconque message ou dresser un parallèle avec un appel à la résistance face à l’extrême droite – qui n’a pourtant jamais semblé aussi proche du pouvoir.

La visite houleuse de Marine Le Pen en 2020

Comme l’explique l’Élysée, en 1940, parmi les 1 400 habitants de l’île alors recensés, 128 d’entre eux – âgés de 14 à 54 ans – ont rallié le général de Gaulle en Angleterre après avoir entendu son appel à la radio. Il s’agit de pêcheurs qui feront le voyage jusqu’à Plymouth avec leurs barques, refusant de vivre aux ordres des Allemands. Dans ces jours de juin 1940, après que 450 résistants français au total ont rejoint le général outre-Manche, celui-ci aura cette phrase restée célèbre : « L’Île de Sein, c’est donc le quart de la France ».

Pour ceux qui sont restés sur l’île, essentiellement des femmes et des enfants, les conditions de vie seront très difficiles, avec des cas de malnutrition, et l’obligation d’aller se faire enregistrer sur le continent auprès de l’occupant allemand. Le général de Gaulle n’oubliera pas l’île après la guerre. Très reconnaissant de l’adhésion des pêcheurs locaux aux FFL – « des garçons qui n’avaient rien à perdre » -, il s’y rendra dès 1946 afin de la nommer dans l’Ordre de la Libération.

Ce mardi 18 juin, la cérémonie présidée par Emmanuel Macron sera extrêmement simple d’après l’Élysée, avec un dépôt de gerbe de fleurs et la tenue d’un discours. Elle prendra aussi une dimension culturelle locale avec un chant traditionnel, le « Libérat », extrait d’un cantique qui invite à se libérer du mal.

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’une personnalité politique de premier plan se rend sur l’île pour commémorer les résistants locaux. En juin 2020, Marine Le Pen s’y était déplacée pour une visite particulièrement houleuse. La cérémonie officielle rendant hommage aux 80 ans de l’appel du général de Gaulle avait en effet été décalée pour que la cheffe du Rassemblement national n’y assiste pas.

Résultat, elle avait pris tout le monde de court en débarquant sur l’île la veille du 18 juin, délivrant un discours à côté du monument des FFL, et ne restant en tout et pour tout qu’un peu moins de deux heures sur place, sous les huées des habitants. Marine Le Pen reprochera ensuite au préfet du Finistère de l’avoir empêchée d’assister à l’hommage, et envisagera « une action en justice » contre le représentant de l’État, dénonçant « une grave dérive constitutionnelle » et « un abus de pouvoir ».

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Antoine Dupont en une de Têtu, pour que l’homosexualité ne soit « plus un tabou » dans le rugby

Published

on

Antoine Dupont affirme que le rugby professionnel est prêt pour accepter des joueurs ouvertement gays
Paul Childs via Reuters Antoine Dupont affirme que le rugby professionnel est prêt pour accepter des joueurs ouvertement gays

Paul Childs via Reuters

Antoine Dupont affirme que le rugby professionnel est prêt pour accepter des joueurs ouvertement gays

LGBT + – C’est une prise de position forte dans le monde du sport. Antoine Dupont, le capitaine de l’Équipe de France de rugby et du Stade Toulousain, fait la une du prochain numéro de Têtu de mercredi. L’interview, publiée ce lundi 17 juin sur le site, la star mondiale de l’ovalie affirme vouloir « que tous les joueurs se sentent bien avec leur sexualité » et que l’homosexualité ne doit « plus être un tabou » dans son sport.

Premier joueur de rugby à poser en une de Têtu, Antoine Dupont estime que « c’est aussi notre responsabilité, à nous les joueurs, (…) de parler et de montrer qu’il n’y a pas de problème pour nous, qu’on accepte tout le monde. » Les joueurs de l’Équipe de France de football Antoine Griezmann et Olivier Giroud avaient eux aussi pris la pose sur la première page du magazine. Antoine Dupont devient ainsi le 3e sportif à le faire.

« Ceux qui le cachent doivent mal le vivre »

Aujourd’hui, un seul joueur de rugby professionnel est ouvertement gay : Jérémy Clamy-Edroux, qui évolue à Rouen, en deuxième division. Mais Antoine Dupont « doute fort qu’il n’y ait qu’un seul gay sur les terrains » dans les colonnes de Têtu. Le capitaine des Bleus estime qu’il y a encore des « craintes » d’être stigmatisé, catalogué, et vu que par son orientation sexuelle. « Je comprends que ça puisse être un frein pour les personnes concernées », affirme-t-il.

À la question de savoir s’il avait déjà échangé avec des joueurs qui hésitaient à parler de leur homosexualité publiquement, Antoine Dupont dit « non justement, jamais, que ce soit dans mon entourage ou autre ». C’est aussi une raison qui le pousse à communiquer sur le sujet, « parce que ceux qui le cachent doivent mal le vivre ».

Pourtant, il affirme que le rugby est prêt pour accueillir d’autres joueurs ouvertement homosexuels : « On est très ouverts d’esprit, et aujourd’hui je pense qu’on est tous capables d’accepter les orientations sexuelles des uns et des autres. Alors il faut vraiment le répéter, communiquer dessus, pour que chacun se sente définitivement à l’aise avec ça. »

Le rugby assimilé à un sport macho

S’il est difficile pour un rugbyman professionnel de faire son coming out, c’est parce que le rugby est assimilé à un sport viril et macho, de l’aveu même d’Antoine Dupont. « Un homme doit être fort, viril, et forcément aimer les filles, voire plein de filles, alors qu’on sait très bien que ça n’a rien à voir avec la virilité », détaille-t-il avant d’ajouter : « Mais aujourd’hui, je pense qu’on a dépassé tous ces carcans-là. » « Chacun a une façon d’être un homme qui est propre à lui, et quelle qu’elle soit, il faut arriver à ce qu’il n’y ait plus de tabou ni de honte » avance-t-il.

Il reconnaît également avoir déjà entendu des manifestations d’homophobies, qui sont des « expressions (…) juste lâchées pour plaisanter » ou des « insultes ». Pour lui, ces « petites blagues » sont loin d’aider un joueur gay à faire son coming out. « Donc même quand ces propos ne sont pas tenus dans un but malveillant, on a une responsabilité, il faut faire attention à ce qu’on dit », avance celui qui comprend que cette ambiance générale puisse être oppressante « pour quelqu’un qui découvre son orientation sexuelle ».

Mais pour lui, dans le rugby, les mentalités sont prêtes, et « il faut qu’on le proclame haut et fort. »

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Marco Mouly en garde à vue à Paris, soupçonné d’avoir organisé son insolvabilité

Published

on

Marco Mouly, ici s’adressant à la presse à Paris, le 13 mars 2024.
THOMAS SAMSON / AFP Marco Mouly, ici s’adressant à la presse à Paris, le 13 mars 2024.

THOMAS SAMSON / AFP

Marco Mouly, ici s’adressant à la presse à Paris, le 13 mars 2024.

JUSTICE – Marco Mouly n’en a toujours pas fini avec la justice. Le voici ce lundi 17 juin placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris. Le « roi de l’arnaque » est soupçonné par la justice d’avoir organisé son insolvabilité afin de ne pas honorer ses nombreuses dettes envers l’État français, selon des informations de BFMTV et du Parisien.

En 2017, Marco Mouly avait été condamné en appel à huit ans d’emprisonnement et un million d’euros d’amende dans l’affaire dite de la « taxe carbone », vaste fraude à la TVA sur le marché des droits à polluer. Il a été de nouveau incarcéré mi-mai après la révocation partielle de son sursis, prononcé dans une autre affaire. Ce lundi, il a été extrait de sa cellule de la prison de la Santé, à Paris, pour cette garde à vue.

Les enquêteurs ont notamment découvert que Marco Mouly s’était arrangé pour que ce soit sa fille, Cindy, et non lui, qui perçoive l’essentiel des droits d’auteur de son livre autobiographique intitulé La cavale. Cette dernière n’a en réalité rédigé qu’une très courte préface dans l’ouvrage. Début juin, la jeune femme avait déjà été placée en garde à vue avec sa mère.

Emploi de community manager et bel appartement

Par ailleurs, figurent aussi dans le viseur des enquêteurs les conditions dans lesquelles Marco Mouly a été embauché pour un emploi de community manager. Pour celui-ci, il aurait fourni à la justice de fausses fiches de paie.

Comme le note BFMTV, les enquêteurs se demandent aussi comment l’escroc, connu pour son train de vie luxueux, a pu louer un très bel appartement situé dans le 17e arrondissement de Paris.

Le Parisien note aussi que Marco Mouly avait été condamné à trois ans de prison en 2019 dans une affaire d’escroquerie à la TVA au préjudice de l’État du Danemark, pour des faits remontant aux années 1998-1999. Dans cette affaire, Marco Mouly n’aurait réglé que 3 431 euros sur une amende totale de 15 000 euros.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Au nouveau Front Populaire, trois nuances de dissidences malgré l’union

Published

on

Des élus partisans du nouveau Front Populaire lors d’une manifestation contre l’extrême droite à Strasbourg le 15 juin 2024.
FREDERICK FLORIN / AFP Des élus partisans du nouveau Front Populaire lors d’une manifestation contre l’extrême droite à Strasbourg le 15 juin 2024.

FREDERICK FLORIN / AFP

Des élus partisans du nouveau Front Populaire lors d’une manifestation contre l’extrême droite à Strasbourg le 15 juin 2024.

POLITIQUE – À gauche, tout le monde est d’accord : face au risque d’une extrême droite au pouvoir à l’issue des législatives anticipées, l’union fait la force. De cette urgence est né le nouveau Front Populaire (NPF), avec un programme commun au PS, PCF, Écologistes et LFI et des investitures uniques pour empêcher une dispersion des voix de gauche. Enfin sur le papier.

Sur les 577 circonscriptions, 230 ont été accordées à la France Insoumise, 200 aux socialistes, 92 aux Écologistes et 50 aux communistes. Mais c’était sans compter sur les candidatures impromptues, comme celle de l’ancien président de la République François Hollande en Corrèze.

Sans compter aussi sur Jérôme Guedj, député sortant de la 6e circonscription de l’Essonne, qui a refusé l’investiture NFP sur fonds de rupture avec La France insoumise. Il affrontera donc Hella Kribi-Romdhane, conseillère régionale francilienne et numéro 1 de Génération.s, qui a annoncé sa candidature « au nom du Nouveau Front populaire ». « Le candidat du Front populaire dans cette circonscription, c’est Jérôme Guedj, et c’est le seul qui puisse avoir notre soutien », a malgré tout affirmé le premier secrétaire du PS Olivier Faure sur franceinfo ce 17 juin. Et ce n’est pas le seul cas où la gauche aura plusieurs représentants. Petit tour d’horizon.

Les sortants pas réinvestis mais candidats

Il y a tout d’abord les circonscriptions où les élus sortants n’ont pas été réinvestis… mais seront malgré tout candidat. En Seine-Saint-Denis, c’est le cas de Raquel Garrido (LFI, 5e circonscription) et d’Alexis Corbière (LFI, 7e circonscription). Écartés des investitures par leur mouvement sur fond de bisbilles internes, ils ont maintenu leur candidature (avec le soutien des autres partis de gauche) et se retrouveront face à deux autres candidats investis par LFI sous l’étiquette NFP : Aly Diouara (5e) et Sabrina Ali Benali (7e).

Même situation dans la 15e de Paris où Danielle Simmonet n’a pas été réinvestie par les insoumis mais maintient sa candidature. À sa place, LFI a choisi Céline Verzeletti, ex-cadre de la CGT. Dans la 5e circonscription de Marseille, le sortant (LFI) non réinvesti Hendrick Davy affrontera Allan Popelard. À noter que Frédéric Mathieu (LFI) a finalement renoncé à se maintenir en Ille-et-Vilaine (1re) et laisse donc la place la candidate investie Marie Mesmeur. Une dissidence en moins.

Les représailles entre partis

Il y a aussi les dissidences en mode « vengeance », reflets des mésententes qui perdurent entre les partis de gauche malgré l’union. Exemple dans la 4e circonscription de Seine-Saint-Denis. La députée sortante Soumya Bourouaha a été investie par le PCF dans le cadre du NFP. Mais dimanche 16 juin dans la soirée, LFI a annoncé investir son candidat Mohamed Awad. La raison ? L’agacement des Insoumis face « au choix délibéré du Parti Communiste de soutenir plusieurs candidats dissidents à l’accord du NFP » dans le département, assume le mouvement dans un communiqué. Outre le soutien des cadres communistes, Raquel Garrido a pu compter sur celui du maire PCF de Bobigny Abdel Sadi qui se présente comme son suppléant.

Dans la 1re circonscription du Nord, la double candidature à gauche est née de l’investiture par LFI d’Adrien Quatennens, député sortant condamné pour violences conjugales. En dépit de ce passé et des crispations chez ses alliés, LFI l’a mis sur sa liste mais sans l’étiquette NFP. Insuffisant pour les militants de tous bords. En réaction, Amy Bah, membre du collectif féministe Noustoutes, s’est portée candidate au nom des « valeurs » du Nouveau Front populaire mais sans obtenir l’étiquette pour autant. Dimanche, un Adrien Quatennens sous pression a finalement renoncé. À la place, la direction LFI a choisi Aurélien Le Coq, ex-numéro 1 de la branche jeunesse du parti. Les Insoumis demandent maintenant « le retrait de toute candidature dissidente ».

Les profils qui ne font pas l’unanimité

Enfin, il y a les dissidences pour désaccord sur le profil investi. Dans la 1re circonscription du Vaucluse, qui couvre Avignon et où le RN s’était imposé en 2022, LFI a nommé un militant de la Jeune garde antifasciste, mouvement assumant une stratégie musclée et contestée contre l’extrême droite. Raphaël Arnault, qui vient de la région de Lyon, est fiché « S » dans le registre policier recensant les individus potentiellement dangereux pour la sécurité nationale, a confirmé à l’AFP une source proche du dossier. Ce choix a provoqué une levée de boucliers parmi les élus locaux, les socialistes dénonçant son « profil trop extrémiste ». Les forces de gauche dans le Vaucluse ont donc apporté ce lundi leur soutien à un militant local, ex-inspecteur du travail et bénévole humanitaire Philippe Pascal.

Enfin, dans l’Aude, l’investiture (1re circo) de l’ex-candidat du NPA à la présidentielle Philippe Poutou ne fait pas non plus sensation auprès des socialistes du département. Ce lundi 17 juin, l’investiture d’un nouveau candidat a été confirmée dans L’indépendant : Aurélien Turchetto, investi sans étiquette mais avec le soutien de socialistes locaux. Auprès de nos confrères, il dénonce le « parachutage » de Philippe Poutou et ses propos sur Gaza et le Hamas. « Dans une terre comme la nôtre, marquée par les attentats de Trèbes, cela ne peut pas se passer comme ça », dénonce-t-il.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

France-Autriche à l’Euro 2024 de foot : les Français croient à un bon parcours des Bleus

Published

on

En octobre 2021, Antoine Griezmann et Kylian Mbappe ont remporté le dernier trophée de l’équipe de France, la Ligue des nations. Ils espèrent faire de même à l’Euro-2024 qu’ils entament ce lundi 17 juin.
Emilio Andreoli – UEFA / UEFA via Getty Images En octobre 2021, Antoine Griezmann et Kylian Mbappe ont remporté le dernier trophée de l’équipe de France, la Ligue des nations. Ils espèrent faire de même à l’Euro-2024 qu’ils entament ce lundi 17 juin.

Emilio Andreoli – UEFA / UEFA via Getty Images

En octobre 2021, Antoine Griezmann et Kylian Mbappe ont remporté le dernier trophée de l’équipe de France, la Ligue des nations. Ils espèrent faire de même à l’Euro-2024 qu’ils entament ce lundi 17 juin.

FOOTBALL – En quête d’un troisième titre européen. Déjà vainqueure avec Platini et Zidane, l’équipe de France entame ce lundi 17 juin contre l’Autriche le championnat d’Europe de football avec les yeux vers le 14 juillet. Vingt-huit jours après l’entrée en lice des Bleus contre l’Autriche, la finale se déroulera en effet à Berlin.

Avec les joueurs de Didier Deschamps ? Pour Le HuffPost, l’institut YouGov a demandé aux Français ce qu’ils en pensaient. Si 47 % n’ont pas d’avis sur la question, ceux qui en ont une sont largement optimistes pour la bande à Kylian Mbappé.

Ils ne sont que 11 % (6 % du total des sondés) à craindre un parcours aussi mauvais qu’il y a trois ans. Favorite pour le titre, la France s’était fait sortir en huitièmes de finale par la Suisse à l’issue des tirs au but.

Environ 45 % (25 % du total des sondés) pensent que la France sera en finale, pour la quatrième fois de l’histoire après celles (remportées) de 1984 et 2000 et celle (perdue) en 2016. Ils sont même 21 % (12 % des sondés) à penser qu’Antoine Griezmann et ses coéquipiers remporteront la compétition et succéderont à l’Italie, gagnante en 2021. Mais globalement, les Français pensent à un bon parcours puisqu’ils sont 70 % (40 % des sondés) à dire que les Bleus seront – au moins – demi-finalistes.

Un Français sur deux va regarder les matchs

Il n’y a pas que les Français qui font des Bleus des favoris de la compétition. Chez les bookmakers, seule l’Angleterre est donnée devant. Franceinfo évoque une cote comprise entre 4 et 4,5 pour les Three Lions contre 5 pour la France. L’Allemagne, le Portugal et l’Espagne arrivent ensuite chez les sites de paris sportifs (Unibet, Betclic, Winamax, ZEbet et Parions Sport).

Mais plus largement, cet Euro 2024 de foot, qui intervient à quelques semaines des Jeux olympiques, ne déchaîne pas encore les passions. Dans ce même sondage, moins d’un Français sur deux envisage de suivre la compétition.

24 % disent qu’ils vont regarder le plus de matches possibles (environ la moitié sont diffusés en clair sur TF1 et M6) tandis que 23 % comptent regarder uniquement les matchs de l’équipe de France. 47 % des sondés envisagent de ne regarder aucun match.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

cet électeur a transmis à Gabriel Attal un message (peu courtois) pour Emmanuel Macron

Published

on

Le Premier Ministre Gabriel Attal échange avec un électeur dans le Val-de-Marne, le 17 juin 2024.
Le Premier Ministre Gabriel Attal échange avec un électeur dans le Val-de-Marne, le 17 juin 2024.

Le Premier Ministre Gabriel Attal échange avec un électeur dans le Val-de-Marne, le 17 juin 2024.

POLITIQUE – Faire campagne dans l’ombre du Président. Le Premier ministre, Gabriel Attal, s’est rendu ce lundi 17 juin dans le Val-de-Marne pour officiellement lancer la campagne du camp macroniste pour les législatives anticipées. L’occasion d’afficher son soutien au député sortant local Mathieu Lefèvre, mais aussi de rencontrer les électeurs, pour les convaincre de voter Renaissance dans 13 jours.

Alors qu’il déambulait dans les rues, Gabriel Attal a ainsi été interpellé par un homme âgé, avec cette remarque inattendue : « vous, vous êtes bien, mais il faudra dire au président qu’il ferme sa gueule », a-t-il lancé avec conviction à l’intention du Premier ministre.

Gardant son sérieux et son sourire optimiste, Gabriel Attal rétorque : « Vous savez là c’est une élection législative, on vote pour le Premier ministre », comme vous pouvez l’entendre dans l’extrait ci-dessous capté sur place par France Info.

Il n’en reste pas moins que cette petite remarque met en lumière dès le premier jour officiel de la campagne la principale difficulté à surmonter pour Renaissance dans les prochains jours : assumer et défendre le bilan du Président Macron à l’échelle locale, le tout en faisant face à une extrême droite galvanisée par son score aux européennes et une gauche unie du Nouveau Front Populaire.

Lors d’une longue conférence de presse mercredi dernier, le chef de l’État a lui même déclaré qu’il ne mènerait pas cette campagne et que celle-ci serait bien « portée par le Premier ministre ». Pas de bains de foule, de discours à la télévision, ni de débat face à Marine Le Pen.

Lors des tours des élections législatives, les 30 juin et 7 juillet prochains, les Français éliront 577 députés pour former une nouvelle Assemblée nationale, celle-ci ayant été dissolue par Emmanuel Macron en raison du score historique du Rassemblement national aux élections européennes du 9 juin.

Dans un scénario où un groupe politique obtiendrait plus de sièges que les macronistes, le gouvernement pourrait basculer dans une période de cohabitation, avec un possible changement du Premier ministre, nommé par Emmanuel Macron.

En ouvrant la campagne de Renaissance ce lundi 17 juin, Gabriel Attal défend donc non seulement son camp politique mais aussi sa propre place, à laquelle l’extrême droite projette déjà d’installer Jordan Bardella si elle remporte les élections. Pour autant ce scénario ne satisfait pas la majorité des Français : selon un sondage YouGov réalisé pour Le HuffPost, seuls 29 % d’entre eux estiment que le président du Rassemblement national ferait mieux que Gabriel Attal s’il était à sa place.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading
Advertisement

Derniers Articles

Sports2 mins ago

Listen: Scotland look to put things right against Switzerland

Liam McLeod and the team are in Cologne as the build-up to the Switzerland game continues

International3 mins ago

South Africa’s sleepy secret: The recent election shock highlighted this quiet and beautiful village in wine country

By Graham Boynton For The Daily Mail Published: 08:58 BST, 14 June 2024 | Updated: 08:59 BST, 14 June 2024...

France12 mins ago

La sœur d’Émilien (“Les 12 coups de midi”) dévoile le jeu durant lequel elle bat quasiment tout le temps son frère : Femme Actuelle Le MAG

Nous avons un cadeau pour vous Créez un compte et inscrivez-vous à la newsletter Femme Actuelle pour recevoir votre cadeau....

France13 mins ago

Kylian Mbappé ironise sur sa blessure, la Toile s’enflamme

Sorti sur blessure avec le nez cassé face à l’Autriche ce lundi soir (1-0), dans son entrée en lice dans...

Santé21 mins ago

tous les sujets de l’épreuve pour le baccalauréat général et technologique

BERTRAND GUAY / AFP Tous les sujets de l’épreuve de philo du baccalauréat général et technologique pour 2024. BERTRAND GUAY...

Afrique24 mins ago

Karim Wade s’adresse à Bassirou Diomaye Faye

Au Sénégal, Karim Wade, le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, à l’occasion de la fête de Tabaski, a adressé...

Société29 mins ago

Remontada des memecoins face à la baisse du marché crypto

8h00 ▪3min de lecture ▪ parFenelon L. Alors que le marché crypto connaît un ralentissement généralisé, certains memecoins de l’écosystème...

Divertissements30 mins ago

Destiny 2: The Final Shape review

It’s been two weeks since The Final Shape’s release, and I’m spoiled for choice. Loading into the new Pale Heart...

Afrique55 mins ago

Euro 2024 : Le nez de Kylian Mbappé cassé, l’équipe de France prend un coup

Après sa victoire 1 but à 0 face à l’Autriche, l’équipe de France va devoir continuer en Allemagne sans Kylian...

International1 hour ago

Dozens of boats cruise the Seine in successful Paris Olympics opening ceremony rehearsal

Curious onlookers gathered on bridges as dozens of boats snaked along the Seine river on Monday in a rehearsal for...

Sports1 hour ago

Georgia: The incredible journey of Euro 2024 debutants

“We share football philosophies, the same way of developing players and the way we like the game to be played,”...

International1 hour ago

I’ve got prostate cancer and can answer all the questions you’re too embarrassed to ask: From extreme pain to needle guns in undignified areas and penis pumps – Dead Ringers creator JON HOLMES explains all

Finding anything funny about a transperineal prostate biopsy is not easy — where, under local anaesthetic, a series of needles...

Santé1 hour ago

Emmanuel Macron demande « la levée définitive de tous les barrages »

THEO ROUBY / AFP Un barrage routier de fortune à l’entrée de la zone industrielle de Ducos, à Nouméa en...

France1 hour ago

Que visiter à Orléans ? Ses habitants nous dévoilent leurs coups de cœur : Femme Actuelle Le MAG

Nous avons un cadeau pour vous Créez un compte et inscrivez-vous à la newsletter Femme Actuelle pour recevoir votre cadeau....

France1 hour ago

documents falsifiés, enquête complexe… Un an après, que sait-on de l’implosion du sous-marin ?

Le 18 juin 2023, le submersible Titan avait amorcé une descente dans l’Atlantique dans le but d’explorer l’épave du célèbre...

Afrique1 hour ago

Russie : Vladimir Poutine annoncé en Corée du Nord

Le Président russe Vladimir Poutine est annoncé en Corée du Nord les 18 et 19 juin 2024 où il échangera...

Société2 hours ago

Supreme Court to Hear Nvidia Bid to Scuttle Shareholder Lawsuit

The U.S. Supreme Court agreed on Monday to hear a bid by Nvidia to scuttle a securities fraud lawsuit accusing...

Divertissements2 hours ago

‘Cheating and exploiting undermine the integrity of our game’: Over 600 Star Citizen accounts have been suspended for racking up in-game currency

Star Citizen has had a massive problem with cheaters exploiting systems to get \more in-game currency for months now, but...

Santé2 hours ago

Grossesse : peut-on continuer à jouer au golf enceinte ?

Le golf est généralement perçu comme un sport détendant et peu risqué. Mais est-il prudent de continuer à arpenter les...

Afrique2 hours ago

Bien allongé dans le cercueil, Steve Fah est accusé de « remplir ses conditions »

S’il est vrai que Steve Fah a habitué les internautes à des situations curieuses, beaucoup s’accordent que cette fois, l’influenceur...

Advertisement

Trending