Connect with us

Faits divers

Mari en fuite et recherché pour meurtre après que sa femme disparue a été retrouvée morte dans une zone rurale

Un mandat d’arrêt national a été lancé contre un homme de 54 ans après que sa femme disparue de 53 ans a été retrouvée morte dans un champ. Selon le bureau du shérif du comté de Lincoln, Charles Bergman est recherché pour meurtre au premier degré en lien avec la mort de sa femme, Theresa. Charles a été vu pour la dernière fois au volant d’une Chevrolet Impala 2013 argentée, et le bureau du shérif a déclaré qu’il devrait être considéré comme armé et dangereux.

Un agriculteur aurait découvert le corps de Theresa dans des « herbes hautes » dans une partie rurale du comté le jeudi 22 septembre. Le médecin légiste du comté de Spokane procédera à une autopsie pour déterminer son mode de décès et la cause de son décès. Theresa et Charles ont été portés disparus au bureau du shérif du comté de Grant le 18 septembre parce qu’ils étaient « en retard pour rentrer chez eux comme prévu ».

Charles serait allé chercher Theresa à l’aéroport international de Spokane le dimanche 18 septembre à 00 h 40, mais aucune des deux personnes n’est revenue. Le bureau du shérif du comté de Grant a partagé une capture d’écran d’une vidéo de surveillance dans un guichet automatique, mais ils n’ont pas précisé quand ni où la photo avait été prise.

Advertisement
Click to comment

Laissez vos commentaires ici

Faits divers

Ligue 1 : ce qu’il faut retenir de la 21e journée

La 21e journée de Ligue 1 se dispute ce mercredi 1er février. Entre la nouvelle performance de Reims, la victoire de l’OM avec le premier but d’Azzedine Ounahi et le triste record d’Angers… voici ce qu’il faut retenir de cette soirée.

Nantes-OM : 0-2

Freiné par Monaco samedi (1-1), l’OM, nouveau dauphin du PSG, a repris sa marche en avant en allant battre Nantes (0-2).  Les Marseillais ne se sont pas créés d’énormes occasions à la Beaujoire mais ont su profiter d’une grossière erreur défensive des Nantais, ouvrant le score après la pause sur un but contre son camp du malheureux Joao Victor. C’est ensuite Azzedine Ounahi, l’un des héros marocains du Mondial 2022 qui s’est mis en évidence en doublant la mise en fin de match pour ses grands débuts sous les couleurs olympiennes.

Angers-Ajaccio : 1-2

Le SCO d’Angers, défait à domicile par Ajaccio (1-2), a établi un nouveau record dans l’élite du football français en encaissant une 13e défaite d’affilée. Le précédent record de 12 défaites consécutives avait été établi par le Cercle athlétique Paris lors de la saison 1933-1934. Dijon l’avait égalé au printemps 2021 et Angers l’avait atteint dimanche avec sa lourde défaite 4-0 à Brest. Les Angevins, qui ont perdu lors du mercato Azzedine Ounahi et Sofiane Boufal, avaient pourtant fait une entame de match sérieuse en ouvrant le score par Sima (13e) mais les Corses ont pris l’avantage grâce à des buts de Soumano (65e) et ElIdrissy (90+4e).

Toulouse-Troyes : 4-1

Toulouse n’a plus perdu depuis un mois ! Depuis la grosse défaite subie à Marseille (1-6) le 29 décembre, le TFC a engrangé treize points sur quinze possibles (quatre succès, un nul). Si Troyes a ouvert le score sur un penalty de Mama Baldé (12e), les Toulousains ont enchaîné quatre buts par Dallinga, Chaïbi, Van Den Boomen et Onaiwu.

Reims-Lorient : 4-2

Le Stade de Reims de Will Still ne s’arrête plus. Après leur nul incroyable à Paris (1-1), dimanche, les Champenois ont étiré leur belle série d’invincibilité à 13 matchs contre Lorient (4-2). Et pourtant, ils perdaient 0-2… Mais Folarin Balogun, meilleur buteur de Ligue 1 désormais, a inscrit un triplé !

Lille-Clermont : 0-0

Battus à Nice dimanche (1-0) après avoir gâché plusieurs occasions franches, les Dogues progressent d’une place au classement (6e) avec 35 unités au compteur mais ont encore perdu des points précieux dans la course aux places européennes en partageant les points avec Clermont (0-0). Les Auvergnats, invaincus en 2023 en championnat (3 victoires, 2 nuls), restent dans la première moitié du tableau (30 pts).

Lyon-Brest : 0-0

Plus d’informations à venir…

Rennes-Strasbourg : 3-0

Après un coup d’arrêt à Lorient, après une victoire sur le PSG, le Stade rennais s’est parfaitement relancé lors de la réception de Strasbourg (3-0). Amine Gouri, auteur d’un doublé, a rapidement trouvé l’ouverture (3e, 20e). C’est ensuite le jeune Désiré Doué a inscrit son troisième but en Ligue 1 (51e). Rennes est cinquième. Les Alsaciens sont 18es.

Montpellier-PSG : 1-3

A treize jours du choc en Ligue des champions contre le Bayern Munich, le PSG a renoué avec le succès à Montpellier (3-1) mais a perdu très gros avec l’inquiétante sortie sur blessure de Kylian Mbappé. Tout est allé de travers pour l’attaquant parisien, qui a débuté son match en ratant deux penalty coup sur coup puis est sorti touché à la cuisse gauche au bout de 20 minutes.Heureusement, Paris s’est imposé avec des satisfactions comme les trois buteurs : Fabian Ruiz, Lionel Messi et Warren Zaïre-Emery.

Lens-Nice : 0-1

Lens perd sa deuxième place. Vaincus à Bollaert par Nice (1-0), les Sang et Or marquent le pas avec ce deuxième match sans victoire. De leur côté, les Aiglons, qui iront à Marseille dimanche, sont revigorés depuis l’arrivée aux commandes de Didier Digard et pointent en 8e position. 

Monaco-Auxerre : 3-2

Plus d’informations à venir…

Continue Reading

Faits divers

Their son’s killing by police was caught on video like Tyre Nichols’ beating. They want answers – and change

The parents of a Colorado 22-year-old killed by police after calling 911 for roadside help have blasted officers’ attempts to dismiss charges against them – while sharing their despair that people like Tyre Nichols and their son keep losing their lives at the hands of law enforcement.

“What are they doing?” an exasperated Sally Glass, mother of Christian, asked as she fought back tears outside of Clear Creek County Courthouse, where the two former officers charged in her son’s death appeared on Monday.

Former Clear Creek County Sheriff’s Deputy Andy Buen has been charged with second-degree murder and two misdemeanors, official misconduct and reckless endangerment, in the 11 June death of Christian. Former Deputy Kyle Gould, who was Mr Buen’s supervisor working remotely while observing events via body cam, has been charged with criminally negligent homicide and reckless endangerment.

The men responded last June when Christian called 911 because his car got stuck near Silver Plume; the amateur geologist repeatedly offered to throw anything that might be considered a weapon out of the car when dealing with 911 and law enforcement but was instructed not to. Seven officers responded from different departments and spoke with Christian for more than an hour as he appeared to suffer some type of mental health crisis. When he refused to leave the vehicle, however, officers eventually tasered him; he appeared to grab a small knife as he subsequently thrashed and Mr Buen fatally shot him.

Bodycam shows fatal shooting of Colorado man during apparent mental health crisis

Prosecutors have petitioned for a joint trial, while Mr Gould’s lawyer on Monday argued that the case be dismissed for reasons that include his client’s physical absence on the night in question. After speaking to on-site officers and allegedly authoritizing the breach of the vehicle, Mr Gould was en route to the scene when Christian was killed, according to court documents.

“It’s incredibly hard to sit there and hear them basically trying to get off,” Ms Glass said Monday after the hearing. “That’s what they’re going to try and do … That’s what we’re going to have to sit through.”

The court date came just days after the release of body camera footage from the fatal police stop of Tyre Nichols in Memphis, video eerily reminiscent of the footage from Mr Glass’s killing.

“I saw Tyre’s parents’ interview, part of the interview that they did, and really see the same thing we were going through – just disbelief,” Mr Glass said on Monday. “I think he said something like, ‘I’m just trying to make it home’ or something like that.”

“What are they doing? What are they doing?” he said of police departments and violent altercations.

“Elijah McClain, with his iced tea – ‘I’m just walking home,’” his wife added. “The guy driving – ‘I’m just going home.’ Christian, just driving … what are they doing?”

She said it was “just very, very hard to listen to and, honestly, to be that physically close” to the former officers charged in her son’s killing, who are next due in court in April. Both men were fired by Clear Creek County following the indictment last year.

An internal affairs report that concluded in December found that Mr Buen had “failed to recognize his verbal and non-verbal tactics were failing to de-escalate Mr. Glass and gain Mr. Glass’ cooperation.

Simon and Sally Glass were present in court this week in Georgetown, Colorado for the court appearance of two officers charged in the death of their son, Christian, 22

” height=”480″ width=”640″ layout=”responsive” class=”inline-gallery-btn i-amphtml-layout-responsive i-amphtml-layout-size-defined” on=”tap:inline-image-gallery,inline-image-carousel.goToSlide(index=1)” tabindex=”0″ role=”button” data-gallery-length=”2″ i-amphtml-layout=”responsive”>

Simon and Sally Glass were present in court this week in Georgetown, Colorado for the court appearance of two officers charged in the death of their son, Christian, 22

(Sheila Flynn)

“Rather, Deputy Buen’s actions escalated Mr. Glass to the point that Mr. Glass stopped all verbal communication before other officers could attempt to negotiate with him.”

Advertisement

The report found that Christian had not been “in a physical position to kill anyone.

“A knife is a dangerous weapon, however for Mr. Glass to kill or seriously injure an officer on scene, he would have had to exit the vehicle or turned his body so significantly in the driver’s seat that he would have been able to reach the knife more than one to two feet outside the vehicle, in order to inflict injury.”

Regarding Mr Buen’s actions, the report found that “four reasonable officers with direct vantage points of the events… chose not to fire their handguns. For this reason, Deputy Buen using deadly force against Mr. Glass was not consistent with that of a reasonable officer.”

Mr Glass on Monday said more must be done to stop such fatal interactions with police.

“People need to see this,” he told reporters. “This needs to stop.”

He added that he would “love to see the other police chiefs here in this area in Colorado come out [and] condemn what happened to Christian Glass.

“They were very quick to do it with with Tyre Nichols,” he said. “This is happening in their own backyard.”

The Glasses praised Tennessee authorities for swift action taken against officers charged in the case of Tyre Nichols, a Black 29-year-old man who died three days after being beaten during a 7 January traffic stop. Five officers were fired and indicted on charges including murder and kidnapping.

“They’ve already filed charges for all of them … quick, and it’s great to see that and that’s that’s how things should be done,” Mr Glass said Monday, noting that seven months had passed since their son’s killing. The runup to Monday’s court date was particularly emotional, he said.

“It’s just really hard,” added Ms Glass. “I think now we’re beginning to accept [Christian’s] gone. At the beginning, we couldn’t understand and, honestly, accept it. But as months go by … you just have to accept it. It’s just a deep, deep sadness and loss.”

She said that “people are disgusted” by what happened to their son “as obviously we are, as parents.”

”So many people have reached out to us,” she said. “It could have been your nephew, your son, your grandson. If it could happen to us, it can happen to anyone. People are outraged, and we have to make sure that this goes ahead, they’re indicted, they’re prosecuted, they’re convicted, they’re put in prison, and it doesn’t happen to somebody else.”

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR artstrip-world.com

Continue Reading

Faits divers

Réforme des retraites : «je ne connais pas une catégorie sociale qui soit heureuse», affirme Michel Onfray

Ce mercredi 1er février, dans Punchline sur CNEWS, le philosophe Michel Onfray est revenu sur la réforme des retraites très contestée. Il a affirmé ne pas connaître «une catégorie sociale qui soit heureuse» de ce projet voulu par le gouvernement.

Après la deuxième mobilisation contre la réforme des retraites, mardi 31 janvier, les syndicats comptent poursuivre le mouvement jusqu’une potentielle marche arrière du gouvernement. Interrogé à ce sujet sur CNEWS, le philosophe Michel Onfray a estimé qu’«aucune catégorie sociale» n’est «heureuse» de ce projet de l’exécutif.

«J’entends des gens parler (…), tout le monde est mécontent. Quand les gens viennent me voir, me reconnaissent et que nous parlons, personne n’est content de la façon dont cela se passe actuellement. Je ne connais pas une catégorie sociale qui soit heureuse», a expliqué Michel Onfray.

«Ceux qui font de l’argent ou du business sont les seuls à être probablement heureux. Cependant, cela se fait au détriment d’une majorité de Français», a-t-il ajouté.

Michel Onfray a également noté que «rien ne fonctionne dans la totalité de la société française». «Il n’y a pas besoin de prendre le train, de demander un rendez-vous chez le dentiste ou d’avoir besoin de quoi que ce soit aujourd’hui. On est dans une logique de tiers-mondialisation et cela fait beaucoup rire à l’étranger», a-t-il estimé.

Deux autres journées de mobilisation ?

La mobilisation de ce mardi 31 janvier constitue un succès pour la CGT qui revendique 2,8 millions de personnes présentes dans la rue, contre 2 millions le 19 janvier dernier. Du côté du ministère de l’Intérieur, on comptabilise plutôt 1,212 million de manifestants dans les défilés de cette journée contre 1,12 million le 19.

Forts de cet élan, les syndicats ont appelé à deux nouvelles mobilisations au mois de février : le mardi 7 ainsi que le samedi 11. «Le gouvernement doit entendre le rejet massif de ce projet et le retirer», a déclaré Patricia Drevon, secrétaire confédérale de Force ouvrière, lors d’une conférence de presse de l’intersyndicale (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Solidaires, FSU) à l’issue du défilé.

Continue Reading

Articles à la une

%d blogueurs aiment cette page :