Connect with us

Afrique

Michèle Ndoki face à Maurice Kamto : la fronde… avant l’exclusion ?

Published

on

Michèle Ndoki entend disputer à Maurice Kamto la présidence du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Pourtant menacée d’exclusion et isolée, l’avocate organise la riposte. 

Ses coups sont de moins en moins retenus. Ce 22 juin, c’est devant la presse nationale, réunie pour l’occasion à Yaoundé, ville dans laquelle elle avait posé ses valises la veille, que Michèle Ndoki a réaffirmé son intention de prendre la tête du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC, opposition) lors de la prochaine convention de ce parti, prévue en novembre.

Devant les médias, l’avocate a parlé d’ « expérience affligeante », de « limites de la politique politicienne » ou encore des « vagues extraordinaires de démissions » pour décrire la situation qui prévaut au sein du MRC de Maurice Kamto. Une offensive qui illustre le fossé qui la sépare désormais des leaders de cette formation.

« Mon exclusion a déjà été annoncée »

« Nous vous avons demandé de vous joindre à nous aujourd’hui parce que nous souhaitons prendre l’opinion à témoin de l’acharnement dont nous faisons l’objet depuis que j’ai annoncé mon ambition de rempiler à la présidence du MRC », a exposé d’emblée Michèle Ndoki. La militante est ainsi revenue sur la procédure disciplinaire dont elle fait l’objet et qui, selon elle, pourrait déboucher sur son exclusion.

« Une plainte a été déposée par le secrétaire général du parti, et notre exclusion est demandée, a-t-elle rappelé. Nous avons reçu des observations écrites et nous avions jusqu’à ce jour [22 juin] pour y répondre. Mais je peux vous dire que mon exclusion a déjà été annoncée. Car bien avant que je ne reçoive la plainte, mon confrère Fabien Kengne avait déjà [écrit], sur les réseaux sociaux, qu’une plainte allait m’être adressée et que j’allais être exclue du parti ».

Aucune information ne permet, pour l’heure, d’affirmer que la deuxième partie de cette prophétie se réalisera, mais Michèle Ndoki se dit prête à cette éventualité. « Ne soyez pas surpris que je ne sois plus membre du MRC dans les prochains jours », a-t-elle indiqué. Entend-elle mettre un coup de pression sur le Comité national de médiation et d’arbitrage, l’instance disciplinaire chargée d’examiner ses réponses ?

« Elle ne milite plus »

L’avocate s’est en tout cas présentée comme la victime d’une machination consécutive à sa déclaration de candidature. Au sein du MRC, on voit la situation sous un tout autre prisme. À en croire plusieurs cadres interrogés par Jeune Afrique, si Michèle Ndoki fait l’objet d’une méfiance de tous les instants, c’est bien moins en raison de sa candidature qu’en raison des soupçons de collusion avec le pouvoir qui pèsent sur elle.

« Ndoki avait elle-même affirmé être en exil en Côte d’Ivoire et être menacée par le pouvoir, explique un de ces cadres. D’autres militants, comme Michel Biem Tong, étaient dans la même situation. Mais, comme par enchantement, elle est revenue au Cameroun sans être inquiétée et sans jamais informer le directoire ou les militants, qui lui auraient réservé un accueil à la hauteur de son engagement passé. Au lieu de cela, elle va à la télévision dire que Maurice Kamto ne peut plus se représenter à la tête du parti ! ».

Les fidèles de Kamto, qui partagent ce point de vue, affirment par ailleurs avoir constaté un tiédissement de son action. « Elle ne milite plus, n’assiste à aucune réunion, n’a même pas pris la peine de se présenter lors des renouvellements dans son unité de base, tout en se prévalant en public de son titre de première vice-présidente des Femmes [du parti] ».

Vers un nouveau parti ?

À plusieurs reprises, Maurice Kamto lui-même a pointé un doigt accusateur en direction de « quiconque aurait reçu de l’argent du pouvoir pour détruire le MRC », prédisant que cette stratégie était « vouée à l’échec ». Bien qu’il n’ait jamais cité de noms, d’aucuns ont compris – à tort ou à raison – qu’il visait Michèle Ndoki. Cette dernière y voit une preuve supplémentaire d’un acharnement à son encontre. « J’ai entendu dire que je négociais mon entrée au gouvernement », a-t-elle déclaré, sans prendre la peine de se prononcer sur la véracité de cette rumeur.

Alors qu’un divorce semble de plus en plus inéluctable, Ndoki n’entend pas renoncer à son engagement en politique. « Si, demain, je n’étais plus au MRC, je souhaiterais bon vent à ce parti. Et je continuerais de faire ce en quoi je crois, car on doit changer notre manière de faire de la politique. Nous devons nous remettre en question. »

L’intéressée se refuse à dire si, dans cette éventualité, elle fonderait un parti politique, mais un « mouvement de bâtisseurs » semble avoir ses faveurs. « Je continuerai donc sur ce que je veux lancer aujourd’hui : un mouvement de réflexion politique, “les Bâtisseurs”, et ce, quelle que soit la décision qui sera prise au MRC », a-t-elle conclu.

Jeune Afrique

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Afrique

La revue de presse camerounaise du mercredi 24 avril 2024

Published

on

Ouvrons cet exercice avec la Présidentielle de 2025. Le journal Regard du Monde dans sa publication de ce matin nous apprend que depuis un certain temps, « on ose croire que le Grand Nord du Cameroun pourrait tourner le dos au président de la République Paul Biya ». En effet, explique-t-il, lors de la célébration du 06 novembre dernier dans cette partie du pays, il y a eu beaucoup d’interrogations au sujet de la candidature de l’homme du Renouveau. « Les populations ont multiplié des interpellations à l’endroit des pouvoir publics pour décrier l’état des routes », lit-on. Le journal a recensé les réactions de quelques personnalités, fils de la région.

Marafa Hamidou Yaya refait surface. Pendant plusieurs années, Marafa Hamidou Yaya a gardé le silence, notamment pour ne pas gêner les démarches entreprises par sa famille et ses amis afin d’obtenir son évacuation sanitaire. En effet, l’ancien secrétaire général de la présidence du Cameroun, âgé de 71 ans, a été atteint d’un glaucome qui lui a déjà fait perdre l’usage de l’œil droit, dans une interview accordée à Jeune Afrique, il s’en prend une nouvelle fois au régime Biya. Le journal Émergence revient en détail sur cet entretien.

Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji est en train de légaliser un nouveau parti politique baptisé « Le Social Democratic Face Front ». La demande d’autorisation a été introduite auprès du Minat par un ancien challenger du président national du Social Democratic Front, nous apprend Mutations, qui se demande si finalement le SDF est « parti saucisson? »

Nganou Djoumessi prescrit l’accélération des travaux sur la route Mbalmayo – Sangmelima. En débutant, Le 23 avril dans la région du Sud, sa tournée d’évaluation des projets routiers en cours de réalisation, le ministre des Travaux publics a, également, recommandé aux missions de contrôle et entreprises prestataires de respecter les délais contractuels et les cahiers de charges. InfoMatin de ce matin revient sur cette tournée.

Les lycées face au défi des infrastructures sportives. Le Jour qui fait ce constat ce matin indique que le Minesec et le Minsep assistent depuis quelques jours aux épreuves pratiques d’Eps. Le Ministre des Enseignements secondaires, après avoir touché du doigt les piètres conditions dans lesquelles les candidats aux examens officiels de la session 2024 sont évalués, a prescrit la construction des infrastructures dans les établissements scolaires.

A la recherche de plus d’équité dans la répartition des postes de responsabilité à la tête des institutions de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), les chefs d’États explorent de nouveaux mécanismes pour remplacer la rotation par ordre alphabétique qui affiche des signes d’essoufflement 14 ans après son instauration. En effet, bien que la rotation soit effective, l’équilibre, quant à lui, est toujours recherché. Mandats inachevés, risques de cumul et inégalité dans la répartition des postes l’illustrent à suffisance. Quatre hypothèses sont actuellement en étude pour changer la donne. C’est à découvrir dans les colonnes d’EcoMatin de ce matin.

Des imams des 10 régions disent « merci » à Paul Biya pour la subvention accordée au Hadj 2024. D’après La Météo, ces chefs religieux de la communauté musulmane du Cameroun ont, ce 19 avril, à travers les gouverneurs, adressé un message de gratitude au président de la République pour le déblocage de 1,6 milliard FCFA et les facilités multiples à l’endroit des pèlerins en route pour la Mecque.

Face à la prolifération inquiétante des débits de boisson et des kiosques à paris et tabac, la Fondation camerounaise des consommateurs lance ce jour au Lycée Joss de Douala une vaste campagne de sensibilisation auprès des adolescents, apprend-on du journal La Voix du Consommateur. « Les statistiques sont alarmantes, 21% de la population camerounaise en âge scolaire a déjà consommé de la drogue. Les chiffres sont encore plus élevés en ce qui concerne la consommation d’alcool et les paris sportifs en milieu jeune », peut-on lire.

Continue Reading

Afrique

un influenceur en prison pour outrage à personnalité

Published

on

Connu sous le nom d’Observateur Ébène, l’influenceur de son vrai nom Kouakou Amani Florent a été condamné ce mardi 23 avril par le tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau à une peine de 12 mois de prison dont six mois fermes et six mois avec sursis.

Il a été reconnu coupable de deux chefs d’accusation : émission d’expressions outrageantes envers une personne sur les réseaux sociaux et diffusion de données portant atteinte à l’honneur et à la dignité d’une personne.

La décision judiciaire stipule qu’il devra verser 5 millions de Francs CFA à l’État de Côte d’Ivoire et un franc symbolique à sa victime, l’actrice et chroniqueuse télé, Marie-Paule Adje.

Phénomène des réseaux sociaux, Observateur Ebène est devenu célèbre sur le web grâce à ses vidéos humoristiques, quelques fois à caractère injurieux.

Continue Reading

Afrique

Bénin : la contravention de défaut de casque revue à la baisse

Published

on

Au Bénin, la contravention de défaut de casque est réduite de moitié. Selon un communiqué du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, en date du 24 avril 2024, le montant passe désormais à 5 000 FCFA, au lieu de 10 000 FCFA que les usagers fautifs payaient.

image 52
image 53
Continue Reading

Afrique

Cybercriminalité : l’humoriste ivoirien Observateur Ébène écope de 12 mois de prison

Published

on

Après l’audience d’hier où il a écopé de 6 mois de prison ferme, plus 6 mois avec sursis et 5 millions d’amende. Il affirme tirer les leçons de « cette expérience ».

C’est en substance les mots de Florent Kouakou Amani, encore connu sous le pseudonyme Observateur Ébène. L’homme poursuivi par l’actrice ivoirienne Marie Paule Adje qu’il avait affligée de qualificatifs dégradants à caractère sexuel dans une vidéo sur les réseaux sociaux, fait face à la justice.

Suite à une plainte et malgré des excuses il est dans des tourments judiciaires depuis le 15 avril 2024.

1713955789482
Marie Paule Adje, la victime

Après l’audience d’hier où il a écopé de 6 mois de prison ferme, plus 6 mois avec sursis et 5 millions d’amende. Dans une réaction captée par Le Bled Parle, Observateur Ébène dit être déterminé à tirer les leçons de cette « expérience ».

Lire un extrait de sa réaction 🔽

“Merci de m’entourer de votre amour pendant cette épreuve. C’est une source de force et de réconfort pour moi. Surtout ne pas en vouloir à la plaignante qui reste une victime et je suis déterminé à tirer des leçons de cette expérience.(…)”

Continue Reading

Afrique

Terrorisme: Faure Gnassingbe appelle à “une coopération inter-étatique efficace”

Published

on

Le président togolais Faure Gnassingbe a appelé lundi à Abuja (Nigeria), à « une coopération inter-étatique efficace », lors d’une réunion de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme en Afrique.

Lutte contre le terrorisme: Faure Gnassingbe appelle à un renforcement des actions 

Faure Essozimna Gnassingbé a pris part lundi 22 avril à Abuja (Nigeria), à une réunion de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme en Afrique. L’activité, qui a mobilisé plusieurs dirigeants du continent, était axée sur le thème du renforcement de la coopération et des institutions régionales, pour répondre à la menace terroriste grandissante sur le continent.

Au cours de cette reunion, le président togolais a mis l’accent sur la nécessité d’un meilleur financement international des actions de lutte, ainsi que d’une meilleure coopération militaire entre les États, qui ont chacun, des contextes spécifiques.

“Le terrorisme menace la substance même de nos États. C’est pourquoi au fond, vaincre le terrorisme est notre seule option. Ma conviction de vaincre le terrorisme dans la sous-région ne peut s’entendre sans une coopération inter-étatique efficace. Et nous devons être à même de remporter les victoires militaires dans un contexte de menaces protéiformes et de conflit asymétrique”, a souligné Faure Gnassingbé.

Et de poursuivre : “Sans négliger l’impact des initiatives prises pour rallier nos populations au maintien de l’État de droit et leur assurer des conditions de vie améliorées, il me paraît que c’est par une organisation réformée, que nous pouvons vaincre le terrorisme. Cette nouvelle organisation de la coopération militaire que j’appelle de mes vœux, doit impérativement, prendre en compte le contexte mondial”.

Au Togo, la menace terroriste s’est un peu plus accentuée ces dernières années particulièrement dans le nord du pays, frontalier de la zone sahélienne. Pour y faire face, le gouvernement a déployé une batterie de mesures, militaires et sociales, notamment l’opération « Koundjouaré » et le «Programme d’urgence pour la région des Savanes» (PURS).

Continue Reading

Afrique

En Côte d’Ivoire, le chinois sera bientôt enseigné au lycée

Published

on

Le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné et l’ambassadeur de la Chine en Côte d’Ivoire, Wu Jie ont signé un protocole d’accord ce 22 avril à Abidjan.

Cette initiative conjointe entre la Côte d’Ivoire et la Chine prévoit le recrutement d’un enseignant de mandarin au prestigieux lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam.

Ce partenariat entre dans le cadre du renforcement des échanges culturels et éducatifs entre les deux pays. Le mandarin deviendra une langue optionnelle qui sera enseignée aux élèves ivoiriens.

Prévue le 26 avril prochain, la journée de la langue chinoise au lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam sera l’occasion de célébrer cette nouvelle étape dans la coopération éducative entre la Côte d’Ivoire et la Chine.

Continue Reading

Afrique

Cameroun: Des punaises de lit envahissent un orphelinat à Douala

Published

on

Depuis le mois de décembre, l’orphelinat Nouvelle Destinée, située au quartier Lendi dans l’arrondissement de Douala V est envahi par des punaises de lit, a appris Le Bled Parle.

Des punaises de lit partout ! L’orphelinat Nouvelle Destinée à Douala ne sait plus à quel saint me vouer.

1713950687631
Madame Solange Ndzana, la Responsable de l’orphelinat dépassée par les évènements

Selon les informations recueillies par votre journal Le Bled Parle, la gestionnaire des lieux, dame Ndzana Solange explique qu’ils ont reçu des donations de lits, matelas, berceaux bébés et autres accessoires. Cependant, sur les berceaux on pouvait apercevoir des punaises de lit.

Malgré que tout ce matériel ait été lavé, les punaises ont fait preuve de résistance.Face à cette situation, les équipes de la Mairie de Douala Ve ont tenté de déparasiter les lieux. Même avec plusieurs tours de pulvérisation, les parasites sont restés imperturbables.

A ce jour , il est conseillé à dame Ndzana de déménager pendant trois jours avec ses 80 pensionnaires dont 60 enfants et 12 nouveaux-nés, durant la période de traitement. Seulement , elle semble ne pas pouvoir faire ces va-et-vient, d’où son crie de détresse à l’endroit aux âmes de bonne volonté.

1713950693622
L’orphelinat Nouvelle Destinée sucé par les punaises de lit.

Continue Reading

Afrique

Cameroun : une faction du SDF en cours de légalisation au Minat

Published

on

La procédure de légalisation du Social Democratic Face Front introduite auprès de l’administration publique suit son cours au niveau du ministère de l’Administration territoriale.

Une nouvelle confusion se profile sur la scène politique camerounaise. Bientôt, au cas où la procédure aboutit, le Social Democratic Front fondé le 26 mai 1990 par feu Ni John Fru Ndi, aura une faction concurrente. Le Social Democratic Face Front est en gestation. L’information apparait dans une correspondance du ministre de l’Administration territoriale adressée à Shewa David Daniel. Cette lettre vient en réponse à la demande de ce dernier de légaliser le parti politique Social Democratic Face Front.

Dans sa réponse, Paul Atanga Nji fait connaître à son correspondant que son « dossier est en cours de traitement dans les services compétents du département ministériel dont » il a la charge. Il promet de communiquer « la suite y réservée » au demandeur « dans les meilleurs délais ». Cette correspondance du ministre en date du 15 avril dont copie circule depuis le 23 avril, répond à la demande du requérant transmise le 27 novembre 2023, sous le couvert du gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique.

L’information parvient au grand public un mois avant la célébration des 34 ans de création du Social Democratic Front, parti originel. Le nouveau chairman de la formation politique mise en place en 1990, le député Joshua Osih, effectue une tournée nationale dans le but de redynamiser le parti. Lequel, au regard de ses performances dans les années 1990, est connu comme le principal parti d’opposition au Cameroun, jusqu’en 2018. Les performances qui ont diminué au fil du temps, avec la fatigue de l’ancien chairman, et la guerre de succession.

Au moment où le parti décide de se redéployer à l’approche des élections de 2025, voilà que le virus de la division l’attaque. Au stade où se trouve la gangrène, seul le ministre de l’Administration peut éviter à ce parti la multiplication des factions, phénomène qui fragilise déjà de nombreux autres partis d’opposition comme l’UPC et le PCRN.

Continue Reading

Afrique

Au Sénégal, une opération de nettoyage de l’ère Macky Sall ?

Published

on

Le président Bassirou Diomaye Faye effectue un remaniement ministériel faisant un ménage parmi ses proches collaborateurs. Selon des observateurs, le nouveau locataire du Palais de Dakar écarte progressivement certains cadres ayant travaillé avec son prédécesseur Macky Sall.

Le nom de Oumar Demba Bâ a été cité récemment. Ce proche collaborateur de l’ancien président sénégalais Macky Sall a été évincé de son poste de ministre-conseiller diplomatique, cédant sa place à Sonar Ngom.

Oumar Demba Bâ avait travaillé aux côtés de l’ex-chef d’Etat sénégalais Abdoulaye Wade avant de servir Macky Sall.

Celui qui le remplace dans l’arène Diomaye Faye avait précédemment occupé le rôle de secrétaire général au ministère des Affaires étrangères. La gouvernance présidentielle change ainsi de visage pour répondre aux aspirations du président Faye de mettre en place une nouvelle équipe de confiance.

Continue Reading

Afrique

Cameroun – Aviculture : Une nouvelle usine d’aliments du groupe NJS voit le jour à Yaoundé

Published

on

L’usine d’alimentation animale du groupe NJS, du nom de son fondateur Noutchogoin Jean Samuel et située à Bafoussam, était déjà saturée. Avec sa nouvelle unité de production qui sera inaugurée ce mercredi 24 avril, le numéro 1 camerounais de l’agroalimentaire dit pouvoir faire face à la demande toujours croissante au Cameroun et dans la sous-région.

Désormais, le champion camerounais de l’agroalimentaire dispose d’une autre usine à Olembe, au nord de Yaoundé : les Provenderies du Centre (PDC). Cette usine sera inaugurée ce mercredi 24 avril 2024. Il s’agit d’une nouvelle unité de production d’aliments pour animaux d’une capacité de se 100.000 tonnes d’aliments par an. Il s’agit de différents types d’aliments, des farines aux granulés, en passant par les miettes, destinés aux animaux de tout âge, parmi lesquels les différentes gammes de poules pondeuses et poulets de chair, porcs, bétail, petits ruminants, chevaux, lapins et poissons. Construite sur un terrain d’un hectare, la nouvelle unité industrielle est dotée de 6 silos de 500 tonnes, soit une capacité de stockage de 3000 tonnes de maïs ainsi que de deux hangars de respectivement 2400m2 et 800m2.

La nouvelle unité dont le montant d’investissement tourne autour de 5 milliards de francs CFA service le marché national, principalement les régions du Centre, du Sud et de l’Est. Et ce, sans oublier les pays limitrophes de la Cemac.

Un choix d’emplacement stratégique, selon son directeur général. « Cette société est née du fait que notre plus grand marché d’aliments pour la volaille, surtout, et le porc, est Yaoundé, dans le Centre. Tout devait toujours être transporté de l’Ouest, avec tous les problèmes logistiques. On s’est donc dit qu’il nous fallait quelque chose dans le Centre. D’où cette usine qui reprend une grande partie de la clientèle déjà existante de la toute première société. », a expliqué Bart Buytaert à RFI.

Les défis

Au Cameroun, les importations de volaille sont interdites pour protéger une production locale qui n’arrive pas encore à satisfaire une demande sans cesse croissante. Pendant ce temps, la survie des élevages est régulièrement mise en péril, par la grippe aviaire mais aussi par le manque d’aliments du bétail de qualité à un prix abordable. Il tout pour y arriver, estiment les responsables du Groupe.

« Dans une période où l’Afrique centrale en particulier et le continent africain en général doivent de plus en plus compter sur eux-mêmes pour leur auto-suffisance alimentaire, le groupe NJS et le Cameroun sont en première ligne de cette révolution agricole. L’inauguration de l’usine d’Olembe, consécutive à de nombreux investissements de dimension inédite dans toute la région Cemac, va également permettre à notre groupe d’atteindre une complète autonomie dans nos activités pour les régions Centre, Sud et Est, dans le souci de toujours mieux servir nos clients sur tous les besoins de la chaîne de valeur agro-industrielle », annonce Marcel Tchagongom, président du Conseil d’administration de NJS.

Signalons que la nouvelle usine d’aliments du Groupe NJS est inaugurée au lendemain même de l’ouverture au Palais des congrès de Yaoundé, du Salon International pour l’aviculture.

Continue Reading
Advertisement

Derniers Articles

Afrique3 mins ago

La revue de presse camerounaise du mercredi 24 avril 2024

Ouvrons cet exercice avec la Présidentielle de 2025. Le journal Regard du Monde dans sa publication de ce matin nous...

Société8 mins ago

FAU Gets Grant to Study Seaweed Harvesting, Just as Blobs Approach South Florida

Researchers at Florida Atlantic University are using a $1.3 million grant to see if huge blobs of seaweed can be...

Divertissements9 mins ago

Cypress Inheritance: The Beginning

Cypress Inheritance: The Beginning The post Cypress Inheritance: The Beginning first appeared on Actu de Jeux videos.

Afrique34 mins ago

un influenceur en prison pour outrage à personnalité

Essi Akofa 28 secondes . Côte d’Ivoire Connu sous le nom d’Observateur Ébène, l’influenceur de son vrai nom Kouakou Amani...

International40 mins ago

Pro-Palestinian protests sweep US universities, targeting financial ties with Israel

Students at an increasing number of US universities are gathering in protest camps to demand that their schools cut financial...

Santé42 mins ago

Je n’arrive pas à dormir car je pense trop : quelles solutions ?

Vous avez souvent du mal à vous endormir à cause de pensées qui tournent en boucle dans votre tête ? Pas...

Sports47 mins ago

Russell Martin: Southampton boss apologises to fans for Foxes rout

Southampton boss Russell Martin has issued an apology to supporters who travelled to Leicester after their humiliating 5-0 defeat on...

International51 mins ago

The human foods that could be making your dog fat, revealed – from grilled salmon to scrambled egg

It’s something that many dog owners do on a daily basis.  But new research might make you think twice about sneaking...

France54 mins ago

Quels sont les signes d’un début d’accouchement ? : Femme Actuelle Le MAG

Comment savoir que l’on est en plein travail ? Les signes peuvent paraître un peu flous pour les femme expérimentant...

France55 mins ago

quels sont les joueurs à avoir passé la barre des 1.000 matchs joués sur le circuit ?

Richard Gasquet, qui s’est extirpé des qualifications du Masters 1000 de Madrid, va disputer, ce jeudi, son 1.000e match sur...

Afrique1 hour ago

Bénin : la contravention de défaut de casque revue à la baisse

Au Bénin, la contravention de défaut de casque est réduite de moitié. Selon un communiqué du Ministre de l’Intérieur et...

Santé1 hour ago

Voici combien de fois une femme de plus de 60 ans doit aller aux toilettes par semaine, selon cette gastro-entérologue

À chacun son transit. En fonction de l’âge et des individus, la fréquence des selles peut fortement varier. Une gastro-entérologue...

Société1 hour ago

Elon Musk is keeping investors’ dreams of a Tesla robotaxi alive

Tesla CEO Elon Musk is pictured during a visit at the company’s electric car plant in Gruenheide near Berlin, eastern...

Divertissements1 hour ago

Événement Partenaires de Parade : Informations, Récompenses, Date

Les événements partenaires sont les événements attendus par une majorité de joueurs sur Monopoly GO. En effet, pendant cet événement,...

Divertissements1 hour ago

Comment réussir son voyage en solo ? Conseils pratiques

Selon une étude de l’Université de Queensland en Australie, plus de 25% des voyageurs sont des aventuriers en solo. Ce...

Santé1 hour ago

L’accord de la SNCF pour empêcher la grève revient sur la réforme des retraites et met l’exécutif en difficulté

LUDOVIC MARIN / AFP Prisca Thevenot, ici le 3 avril 2023, peine à commenter l’accord signé à la SNCF qui revient...

Afrique2 hours ago

Cybercriminalité : l’humoriste ivoirien Observateur Ébène écope de 12 mois de prison

Après l’audience d’hier où il a écopé de 6 mois de prison ferme, plus 6 mois avec sursis et 5...

Sports2 hours ago

Why Andy Cole became a Premier League Hall of Famer

In the week that Andy Cole entered the Premier League Hall of Fame, BBC Sport looks back at some of...

International2 hours ago

The best investment trusts for your pension – experts reveal their picks

Best investment trusts for your pension: Tips for your portfolio throughout your financial life When it comes to building your...

France2 hours ago

Poulet mariné au gingembre, la recette incroyablement simplissime où votre four s’occupe de tout : Femme Actuelle Le MAG

Le poulet mariné au gingembre, c’est la recette irrésistible et incroyablement simple qui transformera votre façon de cuisiner cette volaille...

Advertisement

Trending