Connect with us

Santé

pourquoi les artistes sortent tous les films de leur concert au cinéma

Published

on

CULTURE – La musique fait son cinéma. Beyoncé, SCH, Taylor Swift, Orelsan et même Michel Polnareff… les films de concerts défilent à la chaîne dans les salles obscures. Rien qu’en 2023, il y en a eu près d’une dizaine et ce n’est pas près de s’arrêter. Le dernier en date est celui de Queen B, sorti ce vendredi 1er décembre. RENAISSANCE: A FILM BY BEYONCÉ revient sur sa tournée mondiale et mélange images des coulisses et captation de son show.

Advertisement

Après la mode des documentaires sur la vie des artistes, c’est au tour des films de concerts ou «  cinés musicaux » de s’imposer en France. Voir un concert en live et dans une salle de cinéma, ce n’est évidemment pas la même expérience, mais les films présentent des avantages non négligeables pour les artistes, comme pour le public, comme on vous l’explique dans la vidéo en tête d’article.

Côté artistes, c’est avant tout une nouvelle source de revenus, à une époque où le streaming rapporte beaucoup moins que la vente de CD. C’est ce qu’a expliqué Bertrand Hellio, entrepreneur musical et enseignant au CELSA et à l’ICART, dans une interview au HuffPost : « Les revenus des artistes liés à la musique enregistrée ont terriblement chuté, même pour les têtes d’affiche. Donc beaucoup d’artistes sont aujourd’hui obligés de se diversifier, avec de la musique à l’image, des opérations avec des marques et le développement de ces cinés musicaux. »

Des films qui rapportent gros aux artistes

La captation d’un concert n’a rien de nouveau. À une époque, il était même possible d’acheter le DVD directement à la sortie de la salle. « Il y a encore quelques années, le marché du DVD live était un marché assez important », rappelle Bertrand Hellio. « Il n’existe évidemment quasiment plus aujourd’hui et n’a pas été remplacé par YouTube, qui rémunère plus que mal ».

En plus de leur rapporter beaucoup d’argent, les films concerts sont aussi un gros coup de pub pour les artistes, et une façon de faire l’actualité, même en dehors d’une sortie d’album ou d’une tournée. Selon le professionnel de l’industrie musicale, c’est également un moyen pour les stars d’entretenir un lien avec leurs fans, une stratégie appelée « direct-to-fans ». « Il s’agit de fournir une sorte de contenu premium, un peu exclusif, à des fans qui sont souvent prêts à débourser des sommes importantes », précise Bertrand Hellio.

Advertisement

« Je pense que c’est également un excellent outil de storytelling puisque ça permet à l’artiste de maîtriser son image », ajoute-t-il. Pas question de montrer les potentiels couacs sur scène, ou les malaises dans le public. Les images sont léchées et le propos soigneusement contrôlé. « On n’est plus vraiment dans l’information, c’est de la communication », confirme Bertrand Hellio.

Une place moins chère que pour un vrai concert

Mais pour les fans, quel est l’intérêt de payer 20 euros pour voir un concert sur un écran ? Déjà, le prix. Les places de concert coûtent de plus en plus cher. En 2023, leur tarif a augmenté de 10 % en moyenne par rapport à 2019, d’après le Centre national de la musique. Pour les stades, ça monte même à 23 % pour les places les plus élevées.

Même pour ceux qui peuvent se le payer, encore faut-il réussir à acheter un billet. Le Eras Tour de Taylor Swift et le Renaissance Tour de Beyoncé ont prouvé que cela devient très compliqué. Il faut être présélectionné pour accéder à la vente, patienter des heures en file d’attente, sans compter le risque que Ticketmaster crash face à la demande. Aller voir le concert au cinéma offre une solution de rattrapage.

Advertisement

Certains peuvent aussi préférer le confort d’une salle de projection plutôt qu’être loin de la scène dans un immense stade, où le son n’est pas toujours optimal. « Les stades ne sont pas faits pour accueillir des concerts. Même s’ils sont plus optimisés grâce aux nouvelles technologies, le son est rarement bon », affirme Bertrand Hellio. Au cinéma, la qualité sonore est bien meilleure car « toutes les imperfections ont été gommées ».

« Il y a aussi des personnes qui se sentent aussi mal à l’aise dans les foules », note-t-il. Et après tout, aller à un concert revient parfois à le regarder sur un écran, entre les smartphones qui filment et le fait de ne rien voir de loin à part l’écran géant.

Une expérience conviviale au cinéma

Ce n’est pas non plus la même expérience que de regarder un concert seul chez soi à la télé. Les fans viennent en groupes, déguisés, et passent la séance à chanter et danser. « C’est un modèle hybride entre le live et le live stream », estime Bertrand Hellio. « On est dans un environnement plus intime que les salles de concert, mais c’est un événement plus collectif qu’un live stream ».

La tendance des cinés musicaux trouve son public en France, mais plus doucement qu’aux États-Unis. Le film The Eras Tour de Taylor Swift n’a par exemple fait que 64 000 entrées dans l’Hexagone, alors qu’il est resté plusieurs semaines en tête du box-office américain. Sans s’inquiéter de ce « temps de décalage », Bertrand Hellio estime que le phénomène n’en est qu’à ses débuts.

Advertisement

Selon lui, « des organisateurs et organisatrices de festivals pensent en ce moment à cet éventuel prolongement de leur expérience. Il y aurait un public pour assister à quelques concerts de certains festivals dans d’autres pays, pourquoi pas même en direct ». En plus de palier l’éloignement géographique et le prix, ce dispositif pourrait plaire « pour des considérations écologiques », ainsi que « favoriser l’accès à des personnes à mobilité réduite », imagine Bertrand Hellio. Bientôt Coachella dans nos salles de cinémas ?

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Santé

Menaces écologiques et sanitaires : les ravages des espèces invasives et des maladies vecteurs

Published

on

Les experts mettent en lumière les dangers croissants posés par la prolifération des insectes vecteurs de maladies telles que la dengue ou la maladie de Lyme, ainsi que l’implantation invasive d’espèces problématiques dans nos cultures, forêts et jardins.

Les maladies vectorielles, telles que la Dengue ou la maladie de Lyme, sont propagées par des vecteurs tels que les moustiques et les tiques, pour lesquels il n’existe souvent ni vaccin ni traitement spécifique. La lutte contre ces arthropodes est donc cruciale pour contenir ces maladies.

En parallèle, des insectes nuisibles tels que le scarabée japonais ou la chenille processionnaire menacent la santé des végétaux, nécessitant une surveillance constante et des mesures de lutte adaptées. Les plantes invasives, comme l’ambroisie ou la berce du Caucase, présentent également des risques pour l’environnement et la santé humaine en perturbant les écosystèmes et en menaçant la biodiversité locale.

L’ANSES met aussi l’accent sur la santé des abeilles, essentielles à la pollinisation et à la production alimentaire, est également mise en péril par divers facteurs tels que l’arrivée de prédateurs comme le frelon asiatique ou l’exposition aux produits chimiques.

En parlant de produits chimiques, l’utilisation généralisée d’insecticides et de répulsifs pose des risques pour la santé humaine et l’environnement, soulignant ainsi la nécessité de limiter leur usage et de renforcer l’évaluation scientifique des produits phytopharmaceutiques avant leur mise sur le marché.

Advertisement
Continue Reading

Santé

comment le surendettement est devenu un fléau dans la profession

Published

on

Un agriculteur manifeste avec  son tracteur indiquant « 400 euros par mois, pour 70 heures par semaine, Macron vient travailler à la ferme », dans le sud de la France, le 24 janvier 2024.
SYLVAIN THOMAS / AFP Un agriculteur manifeste avec son tracteur indiquant « 400 euros par mois, pour 70 heures par semaine, Macron vient travailler à la ferme », dans le sud de la France, le 24 janvier 2024.

SYLVAIN THOMAS / AFP

Un agriculteur manifeste avec son tracteur indiquant « 400 euros par mois, pour 70 heures par semaine, Macron vient travailler à la ferme », dans le sud de la France, le 24 janvier 2024.

AGRICULTURE – Un métier qui endette plus qu’il ne rapporte ? C’est un constat répété à maintes reprises par les cortèges d’agriculteurs lors des manifestations dans toute la France depuis la mi-janvier, et qui se retrouve à nouveau au cœur de l’actualité alors que le salon de l’agriculture doit ouvrir ses portes à Paris ce samedi 24 février malgré des heurts.

En France, plus de 40 % des exploitations agricoles sont endettées. L’endettement atteint en moyenne 250 000 euros par exploitation, un chiffre qui n’était que de 50 000 euros en 1980, selon l’Agreste, le Service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture. Plusieurs facteurs expliquent de tels montants, dont certains sont dénoncés par les associations d’aide à la profession.

Advertisement

Des charges élevées, avec l’ombre d’une mauvaise année

« Les agriculteurs sont endettés pour différentes raisons, mais un scénario global se dégage », explique Élisabeth Chambry, directrice de l’association Solidarité Paysans Bzh, qui vient en aide aux agriculteurs en difficulté en Bretagne. Elle détaille auprès du Huffpost : « l’exploitant investit, il avance ses charges, puis connaît un problème technique sur ses équipements, une maladie frappe ses bêtes, un aléa climatique mine sa récolte… ».

Du côté des éleveurs, le principal poste de dépense concerne les installations et l’alimentation des bêtes, pour les céréaliers, ce sont les semences et les engins agricoles. « Par exemple, une moissonneuse-batteuse coûte le prix d’une belle maison… Alors qu’elle sert dix jours par an », illustre Tristan Choné, producteur en polyculture élevage. Pour éviter de voir ses charges grimper démesurément, il groupe cet achat avec d’autres exploitations voisines.

Enfin, « il faut payer le vétérinaire, l’électricité et l’essence », détaille Philippe Grégoire, producteur de lait bio et fondateur de l’association Samu social agricole. « Ces charges sont au tarif français. Problème : on nous demande ensuite de vendre notre production à bas prix, pour s’aligner sur la concurrence étrangère. Forcément ça bloque dans les comptes », souffle-t-il.

Advertisement

Des salaires au niveau (très) bas

Les syndicats agricoles dénoncent en effet des revenus trop bas, qui permettent tout juste de vivre une fois les emprunts remboursés. Selon l’Insee, plus d’un exploitant agricole sur sept a connu des revenus nuls ou déficitaires en 2021. Plus encore, au cours des trente dernières années, le revenu moyen des agriculteurs a chuté de 40 %, indique une récente note du gouvernement.

En moyenne, un agriculteur gagne environ 1 475 euros brut par mois, alors que le salaire minimum est de 1 766 euros brut par mois (1). Faute de rémunération correcte, un agriculteur sur cinq exerce une deuxième profession. « Aujourd’hui, notre système ne tient plus que grâce à ces doubles activités et aux dettes accumulées auprès des banques et des coopératives agricoles », résume Philippe Grégoire.

Reste à distinguer l’endettement du surendettement. En France, les élevages porcins font partie des plus endettés, selon le dernier rapport de l’Agreste. Pour autant, la filière porcine est l’une des plus rémunératrice de l’agriculture française, juste derrière la viticulture. Dans ce cas, les emprunts permettent d’investir dans du capital rémunérateur et sont remboursés au fil des années. Ce n’est pas le cas de toutes les filières. Les éleveurs d’ovins ou de caprins ont par exemple un revenu moyen six fois moins élevé que celui des éleveurs porcins.

Le coût de l’installation de plus en plus inaccessible

Autre risque, lorsque de jeunes repreneurs s’installent, « cela demande des montages financiers complexes, et ceux qui sont mal accompagnés et qui n’ont pas pu s’approprier leurs chiffres finissent pris dans la spirale du surendettement », constate Élisabeth Chambry, de l’association Solidarité Paysans Bzh, qui vient en aide aux agriculteurs en difficulté en Bretagne.

Advertisement

Encore faut-il obtenir l’accord de la banque pour obtenir la somme requise pour s’installer. « À mesure que les exploitations s’agrandissent, le coût de l’installation devient de plus en plus inatteignable pour les jeunes et seuls les gros exploitants peuvent acquérir ces terres », souligne Tristan Choné. Un constat partagé par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans un avis récent sur le projet de loi d’orientation en faveur du renouvellement des générations en agriculture. « La taille actuelle des exploitations et la capitalisation, en termes d’équipements et de foncier, qui en découle, rendent de plus en plus difficile la transmission des exploitations hors du cadre familial », note-t-il.

Problème, l’Europe soutien ce modèle puisque « les primes de la PAC, distribuées à l’hectare, vont à qui a agrandi la surface de son exploitation », rappelle l’association Terres de liens, qui milite pour la préservation du foncier agricole. Résultat, « sur les 20 000 à 25 000 personnes qui devraient s’installer chaque année pour assurer la relève agricole, l’accès aux terres est un tel parcours du combattant que seules 10 000 à 15 000 d’entre eux s’installent », note l’association dans son dernier rapport.

L’association propose à l’État à déployer un plan de financement du portage foncier, dispositif à travers lequel une personne morale achète des terres pour les mettre à disposition d’agriculteurs et agricultrices. Selon ses estimations, il faudrait engager 1,4 milliard d’euros, soit 4 % du budget annuel de la politique d’accès au logement, pour permettre à 7 000 agriculteurs supplémentaires de s’installer chaque année grâce à ce modèle, et donc sans surendettement.

Advertisement

(1) En 2021, selon l’Insee, les ménages agricoles gagnaient en moyenne 52 400 euros par an, mais seulement un tiers de cette somme, soit environ 17 700 euros, provenait directement de l’activité agricole. Cela équivaut à environ 1 475 euros par mois pour un agriculteur, alors que le Smic est actuellement de 1 766 euros par mois.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Continue Reading

Santé

La guerre Russie-Ukraine gêne les avions au-dessus de l’Europe, et ça ne fait qu’empirer

Published

on

C’est ainsi qu’à périmètre changeant, très changeant, les citoyens des pays baltes, d’une moitié du territoire polonais ou encore des limites orientales du Danemark peuvent se retrouvers’ils se réfèrent à leur application de type Google maps pour se repérer. Comme les nôtres, leurs smartphones utilisent les satellites américains du global positioning system (GPS) ou la constellation européenne Galileo. Sauf que certains jours, ces données satellites n’atteignent plus leur cible,

Advertisement

C’est ainsi qu’à périmètre changeant, très changeant, les citoyens des pays baltes, d’une moitié du territoire polonais ou encore des limites orientales du Danemark avec de fortes interférences, voire dans le noir s’ils se réfèrent à leurs application de type Google maps pour se repérer. Comme les nôtres, leurs smartphones utilisent les satellites américains du global positioning system (GPS) ou la constellation européenne Galileo. Sauf que certains jours, ces données satellites n’atteignent plus leur cible, comme vous pouvez le découvrir dans notre vidéo en tête d’article.

L’expérience de la Russie en Syrie, en action

À la question de savoir « qui est derrière tout ça ? », la réponse n’a jamais été un mystère. D’abord parce que Vladimir Poutine et son armée n’en ont pas fait un secret ; ensuite parce qu’il est facile de trianguler la position des brouilleurs. Et c’est là que les choses deviennent particulièrement intéressantes, comme l’a expliqué au HuffPost Erik Kannike, responsable d’une entreprise de renseignement pour la défense estonienne.

« Début novembre, la Fédération de Russie a augmenté ses efforts de brouillage, pour empêcher les attaques de drones. Mais à Kaliningrad, la conclusion logique est que les instruments utilisés servent aussi à brouiller les satellites Starlink ». Kaliningrad est l’enclave russie située entre la Lituanie et la Pologne, un confetti d’URSS devenu, dans les années 2000, l’endroit où Moscou aime à montrer sa capacité de nuire à l’Union Européenne.

Un jour de décembre au-dessus de l’Europe. En rouge, les zones sans signal GPS. En jaune, là où il est partiellement endommagé.
gpsjam.org Un jour de décembre au-dessus de l’Europe. En rouge, les zones sans signal GPS. En jaune, là où il est partiellement endommagé.

gpsjam.org

Un jour de décembre au-dessus de l’Europe. En rouge, les zones sans signal GPS. En jaune, là où il est partiellement endommagé.

Advertisement

C’est ainsi qu’une large partie des zones impactées par les brouillages rayonne autour de la fameuse enclave, qui abrite tout un complexe dédié à cette tâche, dénommé « Tobol ». Là, ce ne sont pas les drones ukrainiens qui en font les frais, mais les avions de reconnaissance de l’OTAN et les signaux de la fameuse constellation de satellites mise en place par Elon Musk. Starlink est en effet la seule manière, dans l’Ukraine touchée par les combats, de se connecter à internet.

Tous ces efforts de blocage ont-ils démarré avec la guerre Russie-Ukraine ? Pas du tout. « La Russie utilise son expérience acquise en Syrie […] Si vous prenez la région de la Mer Noire, qui est en crise, il y a beaucoup de brouillage en cours », décrypte le spécialiste. Il n’empêche, le conflit est un tournant : « L’étendue [du brouillage] est tout à fait nouvelle. »

Pour l’aviation civile, un problème sans solution

C’est pour cela que les agences mondiales de l’aviation tirent depuis des mois la sonnette d’alarme. Au point qu’au mois de janvier, l’EASA (agence de l’aviation civile européenne) et son équivalent américain l’IATA ont organisé un rendez-vous de travail sur ce thème. Et ses conclusions sont à la fois rassurantes… Et pessimistes.

Advertisement

Pour l’instant, l’étendue et la puissance des brouillages (et du trucage de données, qui peut faire prendre un mauvais chemin à un avion) ne créent pas de danger grave et imminent. Les pilotes peuvent toujours utiliser des solutions alternatives, les signaux radio notamment. Pour les phases critiques que sont l’atterrissage et le décollage en particulier, les agences ont invité les avionneurs à mieux communiquer sur ces méthodes plus traditionnelles de navigation.

À l’heure actuelle et à court terme, il n’existe de toute façon pas de véritable moyen de contrer ce type d’action. « Les avions militaires ont des spécifications qui résistent mieux au brouillage, estime Erik Kannike. Ça pourrait ouvrir des pistes ». Et d’une manière générale, l’expert considère qu’il faut demander conseil à ceux par qui tout est arrivé : les Ukrainiens. « Très confrontés au brouillage, ils apprennent de leur expérience. Nous devrions en discuter avec eux ».

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Continue Reading

Santé

des manifestants forcent l’entrée pour rejoindre Emmanuel Macron, des CRS déployés

Published

on

Salon de l’agriculture : des manifestants forcent l’entrée pour rejoindre Emmanuel Macron, des CRS déployés
Le HuffPost Salon de l’agriculture : des manifestants forcent l’entrée pour rejoindre Emmanuel Macron, des CRS déployés

Le HuffPost

Salon de l’agriculture : des manifestants forcent l’entrée pour rejoindre Emmanuel Macron, des CRS déployés

SALON DE L’AGRICULTURE – Avant même son ouverture officielle à 9h, la soixantième édition du Salon de l’agriculture commence de façon très mouvementée. En cause : l’arrivée à 8h d’Emmanuel Macron ce samedi 24 février dans un climat de tension, nourri depuis plusieurs semaines avec les manifestations agricoles.

Le président, qui a finalement annulé hier son grand débat avec les agriculteurs, a fait son entrée en évitant son comité d’accueil pour se rendre dans une salle fermée. Dans cette pièce, il a rencontré les leaders des syndicats de la profession. Échaudées, des dizaines de manifestants, dont certains ont passé la nuit devant le salon pour accueillir le chef de l’État, ont forcé une grille pour entrer dans les lieux avant l’heure, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Advertisement

Certains, munis de sifflets, se sont précipités dans l’entrée principale où des heurts se sont produits avec le service d’ordre. « On va le dégager physiquement s’il le faut », a déclaré l’un des manifestants.

Des empoignades ont eu lieu entre la sécurité des manifestants portant des signes distinctifs des trois syndicats, FNSEA, Jeunes agriculteurs et Coordination rurale, au moment où le chef de l’État commençait à s’entretenir avec des responsables syndicaux à proximité. Des CRS ont été déployés dans les allées du salon.

Advertisement

Les organisateurs du Salon de l’agriculture ont annoncé qu’ils comptent bien ouvrir comme prévu à 09H00, mais des parties seront fermées. Une décision encore suspendue à l’évolution de la situation sur place.

Ils envisagent que des « endroits restent inaccessibles » au public, en particulier le pavillon 1 – celui des animaux – où ont convergé les centaines d’agriculteurs remontés.

>> Cet article est mis à jour régulièrement

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Santé

« Pour un juste accompagnement de notre agriculture face aux défis du 21e siècle »

Published

on

Gabriel Attal s’exprimant depuis Montastruc-de-Salies le 26 janvier pour répondre à la colère des agriculteurs.
MIGUEL MEDINA / AFP Gabriel Attal s’exprimant depuis Montastruc-de-Salies le 26 janvier pour répondre à la colère des agriculteurs.

MIGUEL MEDINA / AFP

Gabriel Attal s’exprimant depuis Montastruc-de-Salies le 26 janvier pour répondre à la colère des agriculteurs.

TRIBUNE – Monsieur le Premier ministre,

Le monde agricole français et européen traverse une crise profonde : depuis plusieurs semaines, les agriculteurs se sont mobilisés dignement et ont crié leur souffrance face à la faiblesse de leurs revenus par rapport au temps de travail qu’ils fournissent, et face aux conséquences d’aléas climatiques et de décisions politiques et administratives.

Advertisement

Depuis fin janvier, et encore cette semaine monsieur le Premier ministre, vous avez pris des mesures qui nous étonnent et nous inquiètent. Faire cesser des blocages et une mobilisation ne peut se faire dans un tel déni des enjeux écologiques, ni sans une meilleure écoute de l’ensemble des forces syndicales agricoles.

Alors que s’ouvre le Salon de l’agriculture, nous contestons la direction que vous prenez en matière de politique agricole, exception faite de l’abandon de l’accord de libre-échange avec le Mercosur. Nous nous opposons avec force à la suspension du plan Ecophyto et à l’abandon de l’indicateur français NODU au profit de l’indicateur européen qui est moins-disant. L’impact actuel et futur des pesticides est non seulement une menace pour la fertilité des sols mais également pour la santé environnementale et humaine.

Nous contestons la direction que vous prenez en matière de politique agricole.

Nos agriculteurs, qu’ils soient céréaliers, éleveurs, viticulteurs ou maraîchers, doivent également faire face aux problèmes relatifs à l’eau. Sécheresses records puis pluies diluviennes : nos sols ne s’adaptent plus de la même façon. Pourtant vous souhaitez faciliter les curages sur les fossés et vous validez les attaques contre la protection des haies ! Plutôt que des arbitrages catégoriels, nous voulons un partage territorial de l’eau fondé sur la science et la démocratie.

La gestion de la taxe sur le GNR est une parfaite illustration de ce qu’il ne faut pas faire en termes de transition énergétique : une compensation au litre de gazole favorisant les grosses exploitations plutôt qu’un crédit d’impôt plafonné par exploitation.

Advertisement

Comment comprendre « en même temps » le recul des aides à l’agriculture biologique et d’accompagnement agroécologique de nos exploitations ? Pourquoi continuer à accepter l’absence de dégressivité des aides PAC en fonction de la taille des exploitations et en tenant compte du nombre d’actifs, alors qu’elle pourrait aussi financer la rémunération des services environnementaux et la réduction de l’usage des pesticides ?

L’aide à l’hectare est la même que l’on en cultive 1, 70 ou 700 comme Arnaud Rousseau président de la FNSEA et PDG du groupe Avril, là où la moyenne française est de 69 hectares. Ceci contribue massivement à faire primer l’agrandissement des exploitations alors que 55 % des agriculteurs partiront à la retraite d’ici 10 ans sans qu’aucune loi foncière agricole ne pointe à l’horizon.

Il est temps d’appliquer une juste répartition entre les usages alimentaires et non alimentaires de l’agriculture

Il n’y aura ni renouvellement des générations ni avenir pour notre agriculture si nous ne mettons pas un terme immédiat à la spéculation foncière et à la concentration excessive des terres. De même, il est temps d’appliquer une juste répartition entre les usages alimentaires et non alimentaires de l’agriculture.

Advertisement

C’est pourquoi :

  • Nous exigeons une stricte application des différentes lois Egalim, dont vous avez avoué incidemment qu’elles n’étaient pas correctement contrôlées au point d’annoncer un nouveau projet de loi.
  • Nous souhaitons une révision dès cette année du plan stratégique national (PSN) pour redistribuer les aides de la PAC et réorienter les soutiens vers l’installation des jeunes agriculteurs et l’agroécologie.
  • Nous demandons que soient confortés les différents zonages de compensation des handicaps naturels (ICHN) et des zones défavorisées (ZDS).
  • Nous proposons la création d’une commission d’enquête parlementaire au Sénat sur les revenus des agriculteurs et sur les relations commerciales.
  • Nous continuons de porter la reconnaissance des paiements pour services (PSE) environnementaux des agriculteurs comme le font les sénateurs socialistes depuis 2018.
  • Nous vous invitons à suivre la proposition de résolution européenne portée par les députés socialistes pour contrôler effectivement et efficacement les clauses miroirs, afin que les importations et les exportations de denrées agricoles bénéficient des mêmes conditions de production que les produits français.
  • Il faut un moratoire sur l’ensemble des accords de libre-échange en cours de négociation et des prix rémunérateurs et stables dans la durée, comme on a pu les connaître dans la PAC d’avant 1992 sur les prix des céréales, ou pendant 30 ans sur les quotas laitiers (démantelés par le ministre de l’Agriculture sous Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, avec l’accord de la FNSEA, des Jeunes agriculteurs et de la coordination rurale).
  • Nous vous invitons à appliquer les 26 recommandations du rapport issu de la commission d’enquête initiée par les députés socialistes sur « les causes de l’incapacité de la France à atteindre les objectifs des plans successifs de maîtrise des impacts des produits phytosanitaires »
  • Nous vous demandons de mieux accompagner les collectivités afin qu’elles puissent honorer les objectifs de 50 % de produits durables et de qualité, dont 20 % de bio, dans la restauration collective dont elles ont la charge.
  • Nous vous proposons de reprendre la proposition de loi des sénateurs socialistes pour la « préservation des sols vivants » examinée il y a quelques jours, tout comme celle des sénateurs écologistes et socialistes sur la protection des haies.

Il y a quelques années un premier virage agroécologique salutaire a été lancé. Il demandait à être approfondi, accompagné et dépassé. Alors que s’ouvre le Salon International de l’Agriculture à Paris, il est encore temps de changer de braquet et de vous tourner vers l’agroécologie, salvatrice pour les agriculteurs, les consommateurs et la planète.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Continue Reading

Santé

revivez la cérémonie et tout le palmarès

Published

on

Justine Triet a été récompensée aux César 2024 
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Justine Triet a été récompensée aux César 2024 

STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Justine Triet a été récompensée aux César 2024 

CÉSAR – C’était LA soirée de l’année pour le monde du cinéma français. La 49e édition des César s’est tenue ce vendredi 24 février, dans la salle emblématique de l’Olympia à Paris, et en direct (et en clair) sur Canal+. Après le carton plein en 2023 du film La Nuit du 12 de Dominik Moll qui avait remporté 6 statuettes, deux leaders ont mené la danse parmi les nommés. La dystopie poétique de Thomas Cailley Le règne animal avec 5 statuettes et le film-procès de Justine Triet Anatomie d’une chute qui a remporté 6 César et notamment ceux de meilleure réalisation et meilleur film.

Cette année, la grande messe du cinéma se déroulait dans un contexte très particulier, marqué par une deuxième vague MeToo qui touche le milieu du 7e art. En effet depuis plusieurs mois, les accusations se multiplient à l’encontre de grandes figures masculines du cinéma comme Gérard Depardieu, Benoît Jacquot ou Jacques Doillon. Des actrices comme Isild Le Besco et Judith Godrèche ont pris la parole publiquement pour briser le silence. Ce vendredi soir, l’actrice est montée sur scène devant les stars réunies à l’Olympia.

Advertisement

La soirée a également été marquée par l’intervention de Christopher Nolan et Agnès Jaoui, tous deux César d’honneur de cette 49e cérémonie, mais aussi par un enchaînement rythmé par une multitude de présentateurs désignés pour remettre les statuettes, Diane Kruger, Paul Mirabel, Jean-Pascal Zadi ou encore Juliette Binoche.

Découvrez le palmarès complet de cette 49e cérémonie des César…

Le triomphe d’Anatomie d’une chute sacré meilleur film

Le dernier prix de la soirée, le plus convoité a été décerné à Justine Triet pour son long métrage. Avec 6 prix, elle passe devant Le règne animal de Thomas Cailley et s’envole pour les Oscars auréolée de gloire. Justine Triet est la 5e femme à s’imposer dans cette catégorie dans l’histoire des César.

Sandra Hüller nommée meilleure actrice

« Cinq actrices filmées par cinq réalisatrices, du jamais vu » précisait Juliette Binoche avant de remettre le prix. Et c’est finalement Sandra Hüller qui l’a emporté pour cet avant-dernier César de la soirée. Le César de la meilleure actrice a été décerné à la comédienne pour son rôle dans Anatomie d’une chute. Cette récompense porte à 5 le total des prix remportés par le film de Justine Triet.

Advertisement

Le procès Goldman sauve la mise

Le César du meilleur acteur a été décerné à Arieh Worthalter pour Le procès Goldman. C’est le premier César de la soirée pour le film de Cédric Kahn malgré de nombreuses nominations. Le film raconte le procès de Pierre Goldman, militant d’extrême gauche soupçonné d’avoir tué deux pharmaciennes pendant un braquage.

Justine Triet sacrée meilleure réalisatrice

Le César de la meilleure réalisation a été décerné à Justine Triet pour Anatomie d’une Chute. Avec ce 4e César, le film-procès rattrape Le règne animal. Trois femmes étaient nommées dans cette catégorie et c’est la première fois depuis Tonie Marshall sacrée pour Venus Beauté institut en 2000 qu’il est attribué à une femme.

Anatomie d’une chute rattrape son retard

Le César du meilleur montage a été décerné à Laurent Sénéchal pour Anatomie d’une chute, et c’est sa 3e collaboration avec Justine Triet. C’est également le 3e prix de la soirée pour le long-métrage avec Sandra Hüller qui suit le procès d’une femme accusée du meurtre de son mari.

Advertisement

Un 5e César pour Le règne animal

Le César de la meilleure photo a été attribué à David Cailley, frère du réalisateur du film Le règne animal. En prenant la parole il a parlé de « défi immense » et salué les comédiens et techniciens qui ont travaillé ensemble pour construire un film à l’identité visuelle si particulière.

Simple comme Sylvain bat Oppenheimer

Le César du meilleur film étranger a été décerné à la comédie romantique de Monia Chokri. C’était une surprise, le réalisateur Christopher Nolan était présent ce soir à l’Olympia pour recevoir un César d’honneur. Ce n’est que la 4e fois qu’une femme s’impose dans cette catégorie. Simple comme Sylvain raconte l’histoire d’une intellectuelle qui s’ennuie dans son mariage et voit sa vie bouleversée lorsqu’elle rencontre un ouvrier du bâtiment.

Le César du meilleur documentaire

Le César du meilleur film documentaire a été décerné à Les filles d’Olfa de Kaouther Ben Hania. Olfa est mère de quatre filles. Lorsque ses deux filles aînées disparaissent et rejoignent une secte, elle s’accroche à ses deux plus jeunes filles. Mais le conflit générationnel est très fort.

Le César du meilleur court-métrage documentaire

La Mécanique des fluides remporte le César du meilleur court métrage documentaire. Gala Hernández López a imaginé ce court-métrage enquêtant sur la lettre de suicide laissée en 2018 par un incel appelé Anathematic Anarchist sur Reddit intitulée « L’Amérique est responsable de ma mort ».

Advertisement

Justine Triet remporte (encore) le Meilleur scénario

Le César du meilleur scénario original a été décerné à Justine Triet et Arthur Harari pour Anatomie d’une chute. 2e César de la soirée pour le long métrage, il s’agit d’un premier César, après plusieurs nominations pour la réalisatrice. Le couple est également nommé aux Oscars dans cette catégorie. Un scénario écrit en plein confinement qui a été le fruit de « discussions intenses » d’après Justine Triet.

La musique du Règne animal récompensée

Le César de la meilleure musique originale a été attribué au film Le règne animal. C’est le 4e César de la soirée pour le long métrage de Thomas Cailley. Il offre aux spectateurs des séquences entêtantes mêlant musique électronique, classique et des effets sonores naturels.

Anatomie d’une chute reçoit son premier César

Le César du meilleur acteur dans un second rôle a été attribué à Swann Arlaud pour le film de Justine Triet. Il y incarne l’avocat de la défense, ancien ami de l’accusée. C’est le premier César de la soirée pour Anatomie d’une chute. C’est le 3e César pour le comédien après celui de meilleur acteur pour Petit Paysan en 2018 et Meilleur acteur dans un second rôle pour Grâce à Dieu en 2020. Absent de la cérémonie c’est sa partenaire de jeu Sandra Hüller qui est venu récupérer son prix à sa place.

Les créatures de Le règne animal triomphent

Le César des meilleurs effets visuels a été attribué sans grande surprise au film de Thomas Cailley. Le long métrage met en effet en scène une palette de plusieurs humains en train de se métamorphoser en animal : caméléon, loup, oiseau, ou encore pangolin.

Advertisement

Le court-métrage l’Attente récompensé

Le César du meilleur court-métrage de fiction a été attribué à l’Attente d’Alice Douard. Il suit l’histoire d’un couple de femmes qui attendent un enfant pour la première fois. Les comédiennes Clothilde Hesme et Laetitia Dosch interprètent les protagonistes. En prenant la parole, la réalisatrice a mentionné « une représentation manquante ».

Raphaël Quenard remporte son premier César

Le César de la révélation masculine a été décerné au comédien pour son rôle dans Chiens de la casse. C’est le 2e prix pour le long métrage de Jean-Baptiste Durand, et le premier de la soirée pour Raphaël Quenard, également nommé dans la catégorie Meilleur Acteur pour Yannick. L’acteur est devenu un phénomène depuis le film de Quentin Dupieux, et il est également dans la catégorie Meilleur court métrage documentaire pour l’Acteur.

Le meilleur espoir féminin consacre Ella Rumpf

Le César du meilleur espoir féminin a été décerné à Ella Rumpf pour le film Le Théorème de Marguerite. Dans ce film, l’actrice incarne une étudiante en mathématiques isolée face à une classe masculine. Elle décide de tout abandonner après qu’un autre étudiant a trouvé une erreur dans sa thèse. La jeune comédienne a déjà été vue dans Grave, mais aussi les séries Succession et Tokyo Vice.

Un film d’animation sur la famille primé

Le César du meilleur film d’animation a été décerné à Linda veut du poulet dans cette catégorie où Mars express partait pourtant favori. Une mère et sa fille partent en quête d’une volaille pour réaliser une recette réconfortante.

Advertisement

Été 96 sacré aux César

Le César du meilleur court-métrage d’animation a été décerné cette année au film de Mathilde Bedouet sur cette fable poétique sur les vacances d’une famille à la mer. Ils se retrouvent piégés par la marée sur une île lors de leur traditionnel repas du 15 août.

Chien de la casse prend la lumière

Le César du meilleur premier film a été attribué à Chien de la Casse. Dans ce long métrage de Jean-Baptiste Durand, deux amis d’enfance vont voir leur relation perturbée par l’arrivée dans leur petit village d’une jeune femme. Raphaël Quenard tient le rôle principal de ce film et donne la réplique à Anthony Bajon. Chien de la casse est le David de cette cérémonie.

Un 2e César pour l’œuvre de Thomas Cailley

Le César du meilleur son a été attribué au Règne Animal. C’est déjà le deuxième César de la soirée pour le long métrage de Thomas Cailley. Dans ce film, un père et son fils s’installent dans le sud de la France alors qu’une mutation génétique entraîne les métamorphoses d’une partie de la population. Le tournage avait été interrompu à cause des feux de forêt qui avaient ravagé les Landes, un évènement climatique qui a été mentionné lors du discours de remerciement.

Advertisement

Les Trois Mousquetaires tire son épingle du jeu

Le César du meilleur décor a été attribué aux Trois Mousquetaires : Milady. 160 décors différents ont été créés pour cette fresque épique en deux parties de Martin Bourboulon. La deuxième partie de ce film adapté de l’œuvre d’Alexandre Dumas était assez peu nommée lors de cette 49e cérémonie.

Le règne animal s’offre un premier César

Le César du meilleur costume est attribué au Règne animal de Thomas Cailley. C’est une surprise face notamment à Jeanne Du Barry et aux Trois Mousquetaires, films d’époque faisant la part belle aux costumes. C’est en effet la première fois que la récompense est décernée à un film contemporain. Dans le film dystopique, les hommes se transforment en animaux suite à une mutation génétique.

L’Amour et les Forêts primé

Le César de la meilleure adaptation a été décerné à Valérie Donzelli et Audrey Diwan pour L’Amour et les Forêts. Le long métrage avec Virginie Efira et Melvil Poupaud est l’adaptation du roman d’Éric Reinhardt. Il suit le destin de Blanche qui croise le chemin de Greg et tombe sous son emprise toxique.

Adèle Exarchopoulos décroche son 2e César

Adèle Exarchopoulos a reçu le César de la meilleure actrice dans un second rôle féminin pour Je verrai toujours vos visages. Elodie Bouchez, Leïla Bekhti et Miou-Miou l’étaient également pour le même film. C’est le 2e César de la comédienne qui avait remporté il y a 10 ans un prix pour La Vie d’Adèle. Dans son discours, l’actrice a d’ailleurs remercié le réalisateur Abdellatif Kechiche qui lui avait offert ce rôle phare. Adèle Exarchopoulos, première à monte sur scène pour récupérer sa statuette, a également adressé une pensée à ses proches et son fils.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Santé

Le stress augmente les risques de cancer, et maintenant on sait pourquoi

Published

on

Le stress augmente les risques de cancer, et maintenant on sait pourquoi
Pexels Le stress augmente les risques de cancer, et maintenant on sait pourquoi

Pexels

Le stress augmente les risques de cancer, et maintenant on sait pourquoi

SANTÉ – Que le stress ne soit pas bon pour la santé, ce n’est pas vraiment une surprise. Mais d’après une nouvelle étude publiée sur la revue Science Direct ce jeudi 22 février, son impact est bien plus direct qu’on ne le pensait : les hormones du stress posent les conditions parfaites pour la diffusion des cancers. Et surtout, on sait pourquoi.

En effet, si on savait déjà qu’un environnement stressant peut augmenter les risques de maladies cardiaques et de tumeurs, il manquait le lien de causalité. En étudiant l’impact des hormones du stress sur les souris, ces chercheurs pourraient enfin avoir trouvé la réponse chez l’homme.

Advertisement

Selon eux, notre corps sous l’effet du stress créerait en quelques sortes son propre piège. Il tisse des toiles très dangereuses qui facilitent la propagation des cancers. Pourtant, ces mêmes réseaux sont créés au départ pour nous protéger.

Des toiles d’araignée

Tout commence par un type de cellule très particulier, nommé neutrophile. Il s’agit de globules blancs, c’est-à-dire des défenseurs de notre corps qui luttent contre les infections causées par les bactéries et les champignons.

Ces cellules magiques tendent autour d’elles un véritable piège : pour tuer des pathogènes beaucoup plus grands de taille, elles éjectent des toxines et de l’ADN et forment avec cela une toile collante nommée NET (neutrophile extracellular traps, ou pièges neutrophiles extracellulaires en français), un peu comme celle d’une araignée. Ce qui se crée, c’est un réseau de plus en plus ramifié. Et dans certaines situations, il passe de bénéfique à dangereux : il fournit ainsi un environnement idéal pour la diffusion de cellules cancéreuses.

Advertisement

Or, quand il est soumis au stress, le corps sécrète des hormones qui poussent les globules blancs à tisser cette même toile. Quand les souris malades de l’étude étaient soumises à une forme de stress chronique, leurs cancers du sein se développaient en métastase dans les poumons avec une rapidité et une extension plus élevées que d’habitude, se propageant dans le reste du corps quatre fois plus que la normale.

Encore plus frappant, les souris qui n’étaient pas atteintes de tumeurs développaient elles aussi ces mêmes réseaux, en modifiant le tissu des poumons. Si ces toiles peuvent s’avérer très nocives c’est parce qu’en se développant, elles enflamment la zone touchée et impactent directement les tissus présents. Et qui dit cellule endommagée, dit aussi risque de cancer très élevé. « C’est presque comme si (les neutrophiles) préparaient le terrain pour le développement d’un cancer », explique la co-auteure de l’étude Xue-Yan He.

Une solution contre la métastase ?

Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles. D’après les chercheurs, on pourrait utiliser cette découverte pour aider dans le traitement des tumeurs déjà diagnostiquées. Si réduire le stress d’un patient atteint de cancer est très compliqué, les chercheurs pensent pouvoir détourner ce problème en agissant directement contre les toiles nocives.

En utilisant des médicaments contre la formation de ces réseaux, on pourrait alors empêcher la propagation du cancer métastatique dans le reste du corps, ou au moins la ralentir. En plus, selon les experts, ce même système pourrait se révéler très utile pour prévenir que la tumeur encore primitive se développe en métastase. Une chose est sûre : dans la lutte contre le cancer, mais aussi pour être en bonne santé en général, moins stresser ne peut que faire du bien.

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Santé

Le Victoria and Albert museum cherche des fans de Taylor Swift pour un job très spécial

Published

on

Le logo du musée Victoria and Albert Museum à Londres.
DANIEL LEAL / AFP Le logo du musée Victoria and Albert Museum à Londres.

DANIEL LEAL / AFP

Le logo du musée Victoria and Albert Museum à Londres.

INTERNATIONAL – Envie d’être rémunéré grâce à votre passion ? Le musée londonien Victoria and Albert Museum (aussi dit « V&A ») est à la recherche de « conseillers superfans » afin d’attirer plus de jeunes, a dévoilé le quotidien britannique The Telegraph ce vendredi 23 février.

Les fans de Taylor Swift, appelés Swifties, mais aussi spécialistes des Crocs, de tufting (création maison en tissus chauds), de drag ou d’émojis résidant au Royaume-Uni sont appelés à candidater à ce plus grand musée d’arts appliqués et décoratifs et de design au monde.

Advertisement

Pour Taylor Swift, a par exemple expliqué l’institution, le but est d’immerger les visiteurs dans la culture liée à la pop star américaine grâce à l’artisanat développé autour d’elle, avec les pancartes faites à la main lors de ses concerts ou ses célèbres bracelets de l’amitié.

Les postes pour les Pokémon et les Legos déjà pourvus

« Le V&A est la maison de la créativité, et nous demandons au public britannique de partager leurs collections et leurs connaissances avec nous », a expliqué le directeur du musée, Tristram Hunt, au Telegraph.

« Ce nouveau rôle de conseiller nous aidera à en savoir plus sur l’énorme et parfois surprenante diversité de ce que nous offrons, et nous aidera à en apprendre plus sur l’histoire des designs qui sont importants pour notre public d’aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Neuf postes étaient à pourvoir, mais ceux dédiés aux Pokémon, aux Legos, au look gorpcore (tendance qui consiste à porter des vêtements de randonnée en ville) et aux Toby jugs (des poteries avec le visage d’une personne connue) ont déjà été pourvus.

Advertisement

À voir aussi sur Le HuffPost :

Advertisement
Continue Reading

Santé

les accusés condamnés à des peines jusqu’à quatre ans de prison ferme

Published

on

Le procès des attentats du Super U de Trèbes (ici photographié en 2018) et de Carcassonne s’est tenu à Paris du 22 janvier au 23 février.
PASCAL PAVANI / AFP Le procès des attentats du Super U de Trèbes (ici photographié en 2018) et de Carcassonne s’est tenu à Paris du 22 janvier au 23 février.

PASCAL PAVANI / AFP

Le procès des attentats du Super U de Trèbes (ici photographié en 2018) et de Carcassonne s’est tenu à Paris du 22 janvier au 23 février.

JUSTICE – Les attaques avaient fait quatre morts en 2018. Des peines allant de six mois à quatre ans de prison ferme ont été prononcées ce vendredi 23 février contre les sept accusés jugés depuis cinq semaines devant la cour d’assises spéciale de Paris au procès des attentats de Trèbes et Carcassonne.

Des peines allant jusqu’à 11 ans de prison avaient été requises par le parquet national antiterroriste.

Advertisement

Quatre des cinq accusés jugés pour association de malfaiteurs terroriste ont été acquittés pour cette infraction. Seule Marine Pequignot, la petite amie radicalisée de l’assaillant, a été reconnue coupable de cette infraction, mais ne retournera pas en prison.

Six hommes et une femme jugés

Au matin du 23 mars 2018, Radouane Lakdim, un petit délinquant radicalisé de 25 ans, entame son périple meurtrier en tirant sur deux hommes dans un lieu de rencontre homosexuel à Carcassonne, dans l’Aude – l’un des deux en meurt. Puis il ouvre le feu et blesse un CRS sur la route du Super U de Trèbes, où il abat un client et un employé puis prend en otage une caissière. Il blesse ensuite mortellement le gendarme Arnaud Beltrame, qui s’était substitué à l’otage, avant d’être abattu par les forces de l’ordre.

L’attentat est revendiqué par l’organisation État islamique (EI), une revendication opportuniste selon les enquêteurs, aucun contact avec l’assaillant n’ayant été établi.

Advertisement

Devant la cour d’assises spéciale de Paris, aucun des sept proches de Radouane Lakdim – six hommes et une femme âgés de 24 à 35 ans, comparaissant pour la plupart libres sous contrôle judiciaire – n’était jugé pour complicité des crimes commis. Ils ont surtout comparu pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », punie d’un maximum de 30 ans de réclusion criminelle.

La peine la plus lourde requise contre la petite amie de Radouane Lakdim

Parmi eux, Marine Pequignot, la petite amie de Radouane Lakdim à l’époque (elle avait alors 18 ans). Elle savait, selon l’accusation, ce dont il était capable. Après deux ans de détention, elle comparaissait libre et n’est plus radicalisée, selon les professionnels. C’est contre elle qu’avait été requise la peine la plus lourde, 11 ans de réclusion criminelle.

Sur le banc des accusés figuraient aussi le beau-frère de Radouane Lakdim, 29 ans, soupçonné notamment d’avoir « nettoyé » en catastrophe l’appartement du jihadiste le jour de l’attentat avant la perquisition, en emportant un grand sac plein. Était également jugé Samir Manaa, 28 ans, l’ami qui a accompagné Radouane Lakdim dans le magasin de chasse et pêche où l’assaillant a acheté le couteau qui a mortellement blessé Arnaud Beltrame.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Valérie Lemercier évoque la vague #Metoo au milieu d’un flot de blagues

Published

on

Lors de la 49e édition des César, ce vendredi 23  février, Valérie Lemercier a dénoncé le « très vieux monde » du cinéma français.
canal + Lors de la 49e édition des César, ce vendredi 23  février, Valérie Lemercier a dénoncé le « très vieux monde » du cinéma français.

canal +

Lors de la 49e édition des César, ce vendredi 23  février, Valérie Lemercier a dénoncé le « très vieux monde » du cinéma français.

METOO – Ça donne le ton. Alors que les violences sexuelles sont dans toutes les têtes pour cette 49e cérémonie des César, sa présidente, l’actrice et réalisatrice Valérie Lemercier, a ouvert la soirée avec une allusion à la vague #Metoo qui s’abat sur le monde du cinéma après les témoignages des actrices Judith Godrèche ou d’Isild Le Besco.

« Je ne quitterai pas ce plateau sans louer celles et ceux qui font bouger les us et coutumes d’un très vieux monde où les corps des uns étaient implicitement à la disposition des corps des autres », a-t-elle déclaré dans son discours d’ouverture, ce vendredi 23 février, comme vous pouvez l’entendre dans la vidéo ci-dessous.

Advertisement

Une prise de parole qui fait évidemment référence à l’actualité, alors que l’actrice française Judith Godrèche a libéré la parole sur le sujet des violences sexuelles, en portant plainte contre les réalisateurs Benoît Jacquot et Jacques Doillon pour viols pendant son adolescence. Jeudi, une autre actrice, Isild Le Besco, a dit envisager également de porter plainte contre ces deux réalisateurs.

Advertisement

Des blagues et encore des blagues

Valérie Lemercier, qui a déjà elle-même remporté trois statuettes, dont le César de la meilleure actrice en 2022 pour Aline, a noyé cette allusion à Metoo dans un flot de blagues.

« Vous êtes 163 à être nommés pour un César, cela veut dire qu’une centaine d’entre vous va partir bredouille », s’est ainsi moquée l’actrice. Encouragée par les rires du public, Valérie Lemercier a poursuivi : « Pour les acteurs bredouilles, c’est le moment rêvé de tester votre art dramatique et jouer celui qui n’est pas trop déçu ! »

Et elle s’est aussi amusée à envoyer un petit tacle à Pio Marmaï : « Il est toujours bon Pio, pas étonnant que tu sois nommé tous les ans », a-t-elle lancé à l’acteur nommé cette année pour Yannick. Et d’ajouter : « La 6e sera peut-être la bonne ! », comme vous pouvez l’entendre dans la séquence ci-dessous. Enfin, elle a déclaré la cérémonie ouverte « avec la voix de Monica Bellucci ».

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Rencontre ton âme sœur ici

https://www.highcpmrevenuegate.com/xbaz82pgrw?key=dedb9e02254a11c51c4e72640034c775
Advertisement

Derniers Articles

Actualités58 seconds ago

Heurts et huées contre Macron, l’ouverture du Salon de l’agriculture au public est retardée | TV5MONDE

Les organisateurs ont décidé de retarder samedi l’ouverture au public du Salon de l’agriculture, après l’irruption de centaines de manifestants...

International2 mins ago

Sheep wars in the West Bank: Israeli settlers target Bedouins’ flocks

Issued on: 23/02/2024 – 15:31 Palestinian Bedouin communities in the West Bank are used to aggression from Israeli settlers. Since...

Sports5 mins ago

Oliver Glasner: Crystal Palace boss tells fans ‘I am not David Copperfield’

‘I’m no magician’ – new Crystal Palace boss Glasner New Crystal Palace manager Oliver Glasner has told the club’s fans...

International7 mins ago

Why you might be drinking tap water, boiling your spuds and even brushing your teeth wrong… according to barely-known Government advice

You might be drinking tap water all wrong. Not only that, you might be boiling your spuds and brushing your...

France12 mins ago

César 2024 : le tacle osé de Valérie Lemercier à Pierre Arditi, suite à ses malaises sur scène : Femme Actuelle Le MAG

L’humour de Valérie Lemercier met tous les Français d’accord, les organisateurs de la cérémonie des Césars 2024 l’ont bien compris....

France13 mins ago

Victor Wembanyama a impressionné LeBron James lors de Lakers-Spurs

Son équipe a perdu mais Victor Wembanyama a impressionné LeBron James, ce vendredi 23 février, en devenant le plus jeune...

Santé15 mins ago

Menaces écologiques et sanitaires : les ravages des espèces invasives et des maladies vecteurs

Les experts mettent en lumière les dangers croissants posés par la prolifération des insectes vecteurs de maladies telles que la...

Afrique21 mins ago

Indemnisation des victimes de Hissène Habré : 10 milliards de FCFA à 10 700 personnes

Au Tchad, les indemnisations des victimes de Hissène Habre ont commencé à être versées depuis vendredi 23 février. Après discussions...

Sports39 mins ago

Ce qui se cache derrière le vernis noir aux ongles de Ronaldo !

Cristiano Ronaldo se retrouve malgré lui au cœur de l’actualité une nouvelle fois. Tout ceci est parti du dernier cliché...

Société40 mins ago

Remark les Ordinaux redessinent le paysage Bitcoin ?

10h00 ▪4min de lecture ▪ parFenelon L. Les Ordinals pourraient dynamiser et étendre les usages du Bitcoin, d’après une récente...

Divertissements41 mins ago

Jet Kave Adventure guides and tips

In this complete guide to Jet Kave Adventure you’ll find all the information you need about the game and tips...

Afrique52 mins ago

L’UEMOA en session extraordinaire à Abuja

L’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) tiendra une session extraordinaire ce samedi 24 février 2024. Cette réunion qui se...

Santé1 hour ago

comment le surendettement est devenu un fléau dans la profession

SYLVAIN THOMAS / AFP Un agriculteur manifeste avec son tracteur indiquant « 400 euros par mois, pour 70 heures par semaine,...

International1 hour ago

Cesar movie awards ceremony overshadowed by sex abuse allegations, ‘Anatomy of a Fall’ sweeps prizes

France’s annual movie awards ceremony took a somber turn Friday with a standing ovation for actress Judith Godreche who spoke...

Sports1 hour ago

Valencia’s La Liga match against Granada postponed after deadly fire in city

At least ten people died in the fire Valencia’s La Liga match against Granada has been postponed after a deadly...

International1 hour ago

WWE Elimination Chamber 2024 LIVE: Start time, updates and latest news as Rhea Ripley returns to her home nation and Logan Paul features in men’s match

So Owens will be hopeful of booking his WrestleMania slot today, but who else is in the Elimination Chamber matches?...

France1 hour ago

Pâtes aux oignons caramélisés : la recette petit budget pour se faire plaisir : Femme Actuelle Le MAG

Avec seulement quelques ingrédients, il est possible de faire des plats vraiment excellents. Ces plats dont on se souvient longtemps...

France1 hour ago

ces pères et fils qui ont joué sous le maillot bleu

Alors qu’Alexandre Roumat a récemment honoré sa première sélection avec le XV de France contre l’Ecosse dans le Tournoi des...

Sports2 hours ago

Le Barça vise la deuxième place face à Getafe

Le FC Barcelone n’a pas encore trouvé la solution pour garder sa cage inviolée. Après quatre matchs consécutifs sans clean...

Société2 hours ago

Google et Reddit s’associent pour révolutionner l’IA

9h12 ▪4min de lecture ▪ parLuc Jose A. Les interactions au sein des communautés en ligne constituent une supply inestimable...

Advertisement

Trending