Connect with us

Immigration

Quatre façons courantes de travailler au Canada sans EIMT dans la catégorie des intérêts canadiens

Publié le 29 novembre 2022 à 08h00 HNE



Certains ressortissants étrangers souhaitant travailler temporairement au Canada peuvent le faire sans obtenir de Évaluation de l’impact sur le marché du travail (EIMT).

Une EIMT est l’examen du marché du travail exigé par le gouvernement canadien lorsqu’un employeur cherche à embaucher un ressortissant étranger en raison d’une pénurie de main-d’œuvre. Cependant, le Canada permet également à certains ressortissants étrangers de travailler également ici sans avoir besoin d’une EIMT pour des raisons générales de politique économique, sociale et culturelle.

Planifiez une consultation gratuite sur le permis de travail avec le cabinet d’avocats Cohen Immigration

L’une des façons dont le Canada permet que cela se produise est par le biais de la catégorie des intérêts canadiens du Programme de mobilité internationale (IMP), qui contient quatre flux qui seront décrits ci-dessous.

Volet 1 : Compétitivité et politique publique

Le but visé du volet compétitivité et politique publique est de fournir aux ressortissants étrangers des permis de travail s’ils exercent des fonctions qui nécessitent un accès limité au marché du travail canadien nécessaire, du point de vue de la politique publique, pour essayer de maintenir la compétitivité des établissements d’enseignement du Canada et / ou économie.

Le programme non-EIMT le plus important dans tout l’espace de permis de travail relève de ce volet. Le programme en question s’appelle le Permis de travail postdiplôme (PGWP).

Le PGWP est un programme de la catégorie des intérêts canadiens qui offre aux étudiants internationaux diplômés d’un programme admissible dans n’importe quel établissement d’enseignement canadien désigné un permis de travail ouvert d’une durée maximale de trois ans pour travailler pour un employeur canadien de leur choix sans offre d’emploi existante. au moment de la demande.

Remarque : Bien que ce programme autorise des permis d’une durée maximale de trois ans, la durée réelle d’un permis dépendra de la durée du programme d’études dont le demandeur est diplômé.

Ce programme est remarquable pour être celui par lequel le Canada fournit la plupart de ses permis de travail non-EIMT sur une base annuelle.

Le volet compétitivité et politiques publiques comprend également un programme qui offre des permis de travail ouverts aux époux et conjoints de fait d’étudiants à temps plein et de ressortissants étrangers qui sont venus au Canada en tant que travailleurs qualifiés.

Volet 2 : Avantage significatif

La deuxième façon pour une personne de travailler au Canada sans EIMT est de faire en sorte que son travail soit considéré comme apportant un avantage social ou culturel important à ce pays. Dans le cadre de ce volet, des permis de travail sont accordés aux travailleurs étrangers qui ont l’intention d’exercer des fonctions qui profitent aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, soit par la création/le maintien d’avantages de nature sociale, culturelle ou économique, soit en créant de nouvelles possibilités pour les Canadiens.

L’« avantage significatif » est largement défini à l’aide de témoignages d’experts de personnes dans le même domaine de travail que le ressortissant étranger qui demande le permis de travail. Cependant, au-delà de ces témoignages, le Canada utilisera également les mesures objectives suivantes, y compris les antécédents du candidat, pour déterminer sa capacité à apporter des avantages au Canada par son travail :

  • Un dossier académique officiel montrant que le ressortissant étranger est titulaire d’un diplôme, d’un diplôme, d’un certificat ou d’une réussite similaire d’un établissement d’enseignement lié à son domaine de travail
  • Preuve d’employeurs actuels ou anciens montrant que le demandeur a 10 ans ou plus d’expérience dans la profession pour laquelle il vient au Canada
  • Si le demandeur a été récipiendaire de récompenses ou de brevets nationaux ou internationaux
  • Preuve de l’appartenance du candidat à des organisations exigeant l’excellence de ses membres
  • Si le demandeur a déjà été le juge du travail d’autrui
  • Preuve que le candidat a reçu une reconnaissance pour ses réalisations et ses contributions importantes dans le domaine par des pairs, des organisations gouvernementales ou des associations professionnelles ou commerciales
  • Preuve des contributions scientifiques ou érudites d’un candidat dans le domaine
  • Tout travail écrit par le candidat dans des publications académiques ou industrielles
  • Si le candidat a occupé un rôle de premier plan dans une organisation jouissant d’une réputation distinguée

Voici un aperçu de certains des programmes qui existent dans le cadre du flux d’avantages importants du PMI.

Entrepreneurs/travailleurs autonomes : Entrepreneurs privés souhaitant démarrer ou exploiter une entreprise au Canada. Dans ce cas, le demandeur doit être le propriétaire unique ou majoritaire de l’entreprise canadienne et prouver que l’avantage pour le Canada de l’entreprise sera important.

Transferts intra-entreprise : les demandeurs de permis de travail via le Transfert intra-entreprise (TIC) venant au Canada pour travailler pour une société affiliée, une société mère, une filiale ou une succursale canadienne de leur employeur étranger

Advertisement

Nominés PNP en tant qu’entrepreneurs : tout candidat potentiel par le biais d’un Programme des candidats des provinces (PNP) venant au Canada en tant qu’entrepreneur

Volet 3 : Emploi réciproque

Une troisième voie vers le travail au Canada sans EIMT implique que les ressortissants étrangers reçoivent des opportunités d’emploi au Canada à la suite d’opportunités similaires offertes aux Canadiens travaillant à l’étranger.

En d’autres termes, le but visé du volet d’emploi réciproque est de fournir des permis de travail aux ressortissants étrangers qui exerceront des fonctions au Canada qui, par conséquent, aideront à créer ou à maintenir des relations internationales qui offriront des possibilités d’emploi aux citoyens canadiens ou aux résidents permanents dans d’autres pays. autour du monde.

Dans le cadre de ce volet, les ressortissants étrangers qui cherchent à travailler au Canada peuvent le faire sans EIMT grâce aux accords internationaux et aux programmes d’échanges internationaux qui profitent mutuellement aux non-Canadiens venant travailler dans ce pays et aux Canadiens de souche travaillant dans des pays du monde entier.

Accords internationaux : En raison de l’existence d’accords internationaux tels que le Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) – le remplacement, à partir de 2020, de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) – il existe une mesure d’emploi réciproque offerte aux Canadiens dans de nombreux endroits internationaux. Par conséquent, l’admission de travailleurs étrangers au Canada par le biais de ces accords est considérée comme un avantage important pour le pays, annulant l’exigence de l’EIMT pour les ressortissants étrangers admissibles.

Programmes d’échanges internationaux : Des programmes comme le Expérience internationale Canada (EIC) existent pour offrir aux Canadiens des occasions de s’épanouir en faisant l’expérience de la vie à l’étranger. Dans des cas comme celui-ci, les ressortissants étrangers postulant par l’intermédiaire du PMI en provenance de pays entretenant des relations de travail avec le Canada sont dispensés d’exiger une EIMT.

Volet 4 : Travailleurs caritatifs et religieux

Enfin, dans le cadre du volet des travailleurs caritatifs et religieux, le Canada offre aux demandeurs de permis de travail étrangers venant au Canada dans l’intention d’exercer des fonctions « de nature religieuse ou caritative » la possibilité de le faire sans EIMT.

À ces fins, le Canada définit le travail caritatif et religieux comme suit.

Travail caritatif : travail mené dans le but de soulager la pauvreté, de faire progresser l’éducation ou d’offrir d’autres avantages à la communauté.

Quelques notes clés sur la façon dont le Canada interprète le travail caritatif :

  • Les organisations enregistrées en tant qu’organismes de bienfaisance auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC) sont considérées comme plus crédibles en ce qui concerne le fait d’être considérées comme véritablement « de nature caritative »
  • Les bénévoles caritatifs n’ont pas besoin de permis de travail
  • Les travailleurs caritatifs standard ont besoin d’un permis de travail mais restent exemptés de l’EIMT

Travail religieux: Travail où le candidat étranger est tenu de «faire partie ou partager les croyances de la communauté religieuse particulière où il a l’intention de travailler ou d’avoir la capacité d’enseigner ou de partager d’autres croyances religieuses».

Remarque : Le travail effectué par le candidat doit « refléter un objectif religieux particulier », comme fournir une instruction religieuse ou promouvoir une foi particulière.

Planifiez une consultation gratuite sur le permis de travail avec le cabinet d’avocats Cohen Immigration

© CIC Nouvelles Tous droits réservés. Visite CanadaVisa.com pour découvrir vos options d’immigration au Canada.


.

Advertisement
Click to comment

Laissez vos commentaires ici

Immigration

IRCC invite 893 candidats PCP au nouveau tirage Entrée express

Publié le 1er février 2023 à 12 h 44 HNE
Mis à jour le 1er février 2023 à 13h00 HNE


IRCC a tenu sa troisième Entrée express tirage de 2023.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a émis des invitations de résidence permanente à 893 candidats du Programme des candidats des provinces (PCP) avec un minimum Système de classement complet (CRS) de 733.

Il s’agissait du premier tirage Entrée express spécifique à un programme depuis juillet 2022. Entre juillet et aujourd’hui, IRCC organisait des tirages pour tous les programmes dans lesquels il considérait tous les candidats Entrée express éligibles pour les invitations. Lors d’un tirage au sort de tous les programmes, les candidats Entrée express peuvent être invités, sans nomination provinciale, à partir de l’un des trois programmes gérés par le système de gestion des candidatures Entrée express.

Les candidats Entrée express de ce tirage ont déjà reçu une nomination provinciale. Programmes des candidats des provinces (PCP) permettent aux provinces canadiennes de nommer des personnes qui appuient leurs objectifs régionaux en matière de marché du travail et de population. La plupart des provinces et territoires canadiens ont des PCP alignés sur Entrée express, à l’exception du Québec et du Nunavut.

Recevoir une nomination provinciale augmente le score CRS d’un candidat de 600 points. Dans ce tirage spécifique, les candidats à Entrée express devaient obtenir un score CRS minimum de 133 avant d’obtenir la nomination provinciale afin d’être éligibles.

Résultats récents d’Entrée express

Entrée express les tirages ont repris il y a trois semaines après une pause inattendue de six semaines entre le 23 novembre et le 11 janvier. IRCC a suivi son tirage du 11 janvier en en organisant un autre le 18 janvier.

Obtenez une évaluation d’entrée express gratuite

Bien que la raison de la pause n’ait pas été confirmée, IRCC a récemment envoyé Nouvelles du CIC un e-mail qui implique la pause a été en raison d’un problème système qui s’est produit avec la mise en œuvre de la Classification nationale des professions (CNP 2021) le 16 novembre.

Un porte-parole d’IRCC a déclaré: «Malheureusement, des problèmes techniques liés à la mise en œuvre du nouveau système de classification le 16 novembre 2022 ont eu des conséquences négatives pour la ronde d’invitations Entrée express du 23 novembre 2022. Ces problèmes techniques, bien qu’importants pour les clients d’IRCC, ont depuis été résolus. Une série d’invitations pour Entrée express a été mise en œuvre avec succès le 11 janvier 2023. »

Le tirage du 11 janvier a vu 5 500 candidats invités avec des notes minimales CRS de 507. La semaine suivante, IRCC a organisé une autre surprise, tirage le 18 janvier avec le même nombre de candidats mais un score CRS nettement inférieur de 490.

IRCC a déclaré que le ministère s’efforçait de reprendre les tirages réguliers. Depuis le début d’Entrée express en 2015, des tirages ont lieu régulièrement toutes les deux semaines les mercredis. Cela était vrai même pendant une longue pause de tirages pour les programmes gérés Entrée express entre décembre 2020 et juillet 2022 et IRCC a continué d’inviter des candidats Entrée express du Programme des candidats des provinces.

Entrée express a été créée dans le but d’identifier et de cibler les candidats que le gouvernement considère comme hautement qualifiés. Ces candidats sont plus susceptibles de s’intégrer rapidement et d’avoir un impact positif sur la main-d’œuvre et l’économie du Canada. En effet, l’immigration représente jusqu’à 90 % de la croissance de la population active au Canada et environ 75 % de la croissance démographique.

Qu’est-ce qu’Entrée express ?

Entrée express est le système de gestion des demandes pour trois programmes d’immigration canadiens : le Catégorie de l’expérience canadienne (CCE), le Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSWP) et le Programme fédéral des métiers spécialisés (FSTP). Programme des candidats des provinces (PNP) les candidats du bassin Entrée express sont déjà éligibles à au moins un de ces programmes.

Advertisement

Entrée express utilise un système basé sur des points, le Système de classement complet (CRS), pour classer les profils des candidats. Les candidats les mieux notés reçoivent un Invitation à postuler (ITA) et peut ensuite demander la résidence permanente.

Une fois que le candidat a postulé, un agent d’IRCC examine la demande et décide si elle est approuvée. Une fois que cela est terminé, s’il est approuvé, le candidat est maintenant un résident permanent du Canada et un pas de plus vers la citoyenneté canadienne.

Obtenez une évaluation d’entrée express gratuite

© CIC Nouvelles Tous droits réservés. Visite CanadaVisa.com pour découvrir vos options d’immigration au Canada.


.

Continue Reading

Immigration

La Colombie-Britannique émet au moins 280 invitations à l’immigration du Canada lors d’un nouveau tirage au PNP

Évaluation gratuite de l'immigration au Canada

La Colombie-Britannique a envoyé des invitations à au moins 280 candidats dans le cadre d’un nouveau tirage par l’intermédiaire du Programme des candidats de la province de la Colombie-Britannique.

Le tirage du 31 janvier a vu des invitations émises dans quatre catégories différentes.

Les travailleurs qualifiés et les diplômés internationaux avec un score minimum de 85 points ont reçu 243 invitations via le volet BC PNP Tech.

Un tirage ciblant les éducateurs de la petite enfance sous le CNP 42202 a vu 18 invitations envoyées aux travailleurs qualifiés et aux diplômés internationaux, avec un score minimum de 60 points.

18 autres invitations ont été envoyées aux travailleurs qualifiés, aux diplômés internationaux et aux travailleurs débutants et semi-qualifiés ayant obtenu au moins 60 points lors d’un tirage ciblant les travailleurs de la santé.

Un dernier lot de moins de 5 invitations a été attribué aux travailleurs qualifiés et aux diplômés internationaux dans le cadre d’un tirage visant d’autres professions prioritaires sous les CNP 31103, 32104, nécessitant également 60 points. Le nombre a été enregistré comme étant inférieur à 5 pour protéger l’identité des personnes invitées.


En savoir plus Nouvelles sur l’immigration au Canada

La Colombie-Britannique émet au moins 273 invitations à l’immigration du Canada lors d’un nouveau tirage au PNP
Tirage au sort de la Colombie-Britannique : la province émet au moins 188 invitations à l’immigration canadienne
Tirage au sort PCP de la Colombie-Britannique : la province émet au moins 133 invitations à l’immigration canadienne


Dernier tirage de l’immigration en Colombie-Britannique

DateCatégorieNote minimaleInvitations émisesLa description
31-01-2023Ouvrier qualifié, Diplômé international85243Tirage technique
Ouvrier qualifié, Diplômé international6018Tirage ciblé : Garde d’enfants : éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance (CNP Garde d’enfants : éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance (CNP 42202))
Travailleur qualifié, diplômé international, débutant et semi-qualifié6018Tirage ciblé : soins de santé
Ouvrier qualifié, Diplômé international60<5Tirage ciblé : Autres professions prioritaires (CNP 31103, 32104)

Regarder la vidéo

Évaluation gratuite de l'immigration au Canada

.

Continue Reading

Immigration

Tirage au sort en Ontario : la province cible 53 professions de la technologie et de la santé avec 611 invitations à l’immigration canadienne

Évaluation gratuite de l'immigration au Canada

L’Ontario a effectué un nouveau tirage au sort dans le Programme ontarien des candidats à l’immigration (POCI), émettant 611 invitations d’immigration au Canada à des candidats en technologie et en soins de santé.

Le tirage du 31 janvier a vu la province Offre d’emploi de l’employeur : travailleur étranger requis un score minimum de 53 points sur le système de déclaration d’intérêt de l’Ontario.

Les professions suivantes étaient visées :

  1. CNP 20012 – Directeurs/directrices des systèmes informatiques et d’information
  2. CNP 21211 – Scientifiques des données
  3. CNP 21223 – Analystes de bases de données et administrateurs de données
  4. CNP 21230 – Développeurs et programmeurs de systèmes informatiques
  5. CNP 21231 – Ingénieurs et concepteurs de logiciels
  6. CNP 21232 – Développeurs et programmeurs de logiciels
  7. CNP 21233 – Concepteurs Web
  8. CNP 21234 – Développeurs et programmeurs Web
  9. CNP 21311 – Ingénieurs en informatique (sauf les ingénieurs en logiciel et les concepteurs
  10. CNP 22221 – Techniciens/techniciennes de soutien aux utilisateurs
  11. CNP 22222 – Techniciens/techniciennes en essais de systèmes d’information
  12. CNP 30010 – Gestionnaires en soins de santé
  13. CNP 31100 – Spécialistes en médecine clinique et de laboratoire
  14. CNP 31101 – Spécialistes en chirurgie
  15. CNP 31102 – Médecins généralistes et médecins de famille
  16. CNP 31103 – Vétérinaires
  17. CNP 31110 – Dentistes
  18. CNP 31111 – Optométristes
  19. CNP 31112 – Audiologistes et orthophonistes
  20. CNP 31120 – Pharmaciens
  21. CNP 31121 – Diététistes et nutritionnistes
  22. CNP 31201 – Chiropraticiens
  23. CNP 31202 – Physiothérapeutes
  24. CNP 31203 – Ergothérapeutes
  25. CNP 31204 – Kinésiologues et autres professionnels en thérapie et évaluation
  26. CNP 31209 – Autres professionnels du diagnostic et du traitement de la santé
  27. CNP 31300 – Coordonnatrices et superviseures des soins infirmiers
  28. CNP 31301 – Infirmières autorisées et infirmières psychiatriques autorisées
  29. CNP 31302 – Infirmières praticiennes
  30. CNP 31303 – Adjoints au médecin, sages-femmes et professionnels paramédicaux
  31. CNP 32100 – Opticiens
  32. CNP 32101 – Infirmières auxiliaires autorisées
  33. CNP 32102 – Personnel paramédical
  34. CNP 32103 – Inhalothérapeutes, perfusionnistes cliniques et technologues cardiopulmonaires
  35. CNP 32104 – Technologues en santé animale et techniciens vétérinaires
  36. CNP 32109 – Autres personnels techniques en thérapie et en évaluation
  37. CNP 32110 – Denturologistes
  38. CNP 32111 – Hygiénistes dentaires et thérapeutes dentaires
  39. CNP 32112 – Technologues et techniciens dentaires
  40. CNP 32120 – Technologistes de laboratoire médical
  41. CNP 32121 – Technologues en radiation médicale
  42. CNP 32122 – Échographistes médicaux
  43. CNP 32123 – Technologues en cardiologie et technologues en diagnostic électrophysiologique
  44. CNP 32124 – Techniciens en pharmacie
  45. CNP 32129 – Autres technologues et techniciens médicaux
  46. CNP 32200 – Praticiens de la médecine traditionnelle chinoise et acupuncteurs
  47. CNP 32201 – Massothérapeutes
  48. CNP 32209 – Autres praticiens de la guérison naturelle
  49. CNP 33100 – Assistants dentaires et assistants de laboratoire dentaire
  50. CNP 33101 – Assistants de laboratoire médical et personnel technique connexe
  51. CNP 33102 – Aides-infirmiers, préposés aux bénéficiaires et préposés aux bénéficiaires
  52. CNP 33103 – Assistants techniques en pharmacie et assistants en pharmacie
  53. CNP 33109 – Autre personnel auxiliaire à l’appui des services de santé

En savoir plus Nouvelles sur l’immigration au Canada

L’Ontario émet 692 invitations à l’immigration du Canada dans le cadre du nouveau tirage des diplômés de la maîtrise
L’Ontario émet 622 invitations à l’immigration du Canada lors de nouveaux tirages PCP
Les premiers tirages au sort de l’immigration au Canada en Ontario de 2023 ciblent les candidats des métiers principalement spécialisés


Offre d’emploi pour les employeurs de l’Ontario : Tirage au sort de la déclaration d’intérêt pour le volet des travailleurs étrangers

Date d’émissionNombre d’invitations émisesDate de création des profilsPlage de notesRemarques
31-01-202361122 novembre 2022 – 31 janvier 202353 ans et plusTirage au sort ciblé pour les professions de la technologie et de la santé.

Vidéo


Offre d’emploi de l’employeur : critères d’admissibilité au volet des travailleurs étrangers

Pour se qualifier dans le cadre de ce volet, les candidats doivent avoir les éléments suivants :

  • Une offre d’emploi permanent et à temps plein dans la catégorie 1, 2 ou 3 de la CNP TEER qui correspond aux niveaux de salaire médians de l’Ontario et qui occupe un poste nécessaire à l’entreprise ;
    • Pour ceux qui occupent déjà le poste, le salaire proposé doit être égal ou supérieur au salaire actuellement payé
  • Deux années cumulatives d’expérience de travail pertinente au cours des cinq années précédant la date de candidature ;
  • Licence obligatoire pertinente en Ontario, si le poste l’exige;
  • Vivre à l’étranger ou travailler, étudier ou visiter le Canada avec un permis valide;
  • Intention de s’établir en Ontario.
Évaluation gratuite de l'immigration au Canada

.

Continue Reading

Articles à la une

%d blogueurs aiment cette page :