Connect with us

Santé

Sébastien Vahaamahina ne jouera plus au rugby après une nouvelle commotion cérébrale

Published

on

Spread the love

Sébastien Vahaamahina, ici en décembre 2021, va devoir mettre un terme à sa carrière après une nouvelle commotion.
THIERRY ZOCCOLAN / AFP Sébastien Vahaamahina, ici en décembre 2021, va devoir mettre un terme à sa carrière après une nouvelle commotion.

THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Sébastien Vahaamahina, ici en décembre 2021, va devoir mettre un terme à sa carrière après une nouvelle commotion.

RUGBY – « C’est trop ». Le deuxième ligne international de Clermont Sébastien Vahaamahina va devoir mettre un terme à sa carrière après une nouvelle commotion, a-t-il indiqué dans un entretien à L’Équipe, où il reproche au club français de ne pas assumer ses responsabilités.

Vahaamahina (31 ans, 46 sélections) n’a plus joué avec Clermont depuis le 10 décembre et un match face à la franchise sud-africaine des Stormers (24-14), en Champions Cup.

« En six ans, c’est la dixième (commotion) répertoriée. Il y en a eu d’autres, mais elles n’ont apparemment pas été enregistrées dans mon dossier médical. J’ai des symptômes de plus en plus forts après chaque commotion, avec un impact sur ma vie de joueur de rugby professionnel mais aussi sur ma vie privée », a confié Vahaamahina au quotidien sportif L’Équipe, racontant ses « maux de tête », ses « vertiges », sa « fatigue »

« Une semaine après, j’ai voulu venir au stade en conduisant seul. Résultat : je me suis endormi sur le parking en arrivant tellement j’étais épuisé d’avoir conduit même pas quinze minutes. On a dû aussi repousser mon opération du nez car l’anesthésie n’était pas conseillée dans mon état », a-t-il poursuivi.

« J’ai honte pour mon club »

Après deux opérations, l’ancien joueur de Brive et de Perpignan, arrivé à Marcel-Michelin en 2014, a « repris une vie presque normale », mais continue à vivre avec « une épée tranchante au-dessus de la tête ».

« Cinq mois ont passé et ils (les dirigeants de Clermont, ndlr) auraient pu me faire une proposition décente et claire pour terminer correctement mon histoire avec le club. S’ils ne l’ont pas fait, c’est qu’ils ne veulent pas le faire. Le club continue à gagner du temps et espérer que je baisse les bras. Je pensais mériter plus de respect. Je suis déçu et blessé », a encore affirmé le deuxième ligne.

« J’ai compris que l’ASM avait sûrement autre chose à faire que de s’occuper de ses vieux soldats », a-t-il ajouté.

Dans la semaine, club et joueur ont reçu un courrier de la FFR, indiquant le retrait de la licence de Vahaamahina « à la suite d’une lettre du médecin de l’ASM et une recommandation de la commission médicale devant laquelle je n’ai jamais été convoquée », selon le natif de Nouméa qui explique n’avoir reçu aucune information préalable.

« J’ai honte pour mon club alors que mon licenciement pour inaptitude est en cours. J’ai beaucoup de mal à mettre les pieds au stade. J’ai dit aux dirigeants qu’ils avaient tout gâché, comme s’ils avaient tout effacé. J’étais programmé pour jouer, pour tout donner et performer », constate-t-il.

« On est comme des voitures pour eux. Et quand on est foutu, on part à la casse »
Sébastien Vahaamahina

« Eux devaient et doivent nous protéger. Les joueurs ont des devoirs mais aussi des droits. Ils sont pressés d’en finir avec moi. Tout cela est injuste. Ils n’assument pas. On est comme des voitures pour eux. Et quand on est foutu, on part à la casse », raconte encore Vahaamahina, estimant que « à plusieurs reprises, les délais de repos après commotions n’ont pas été respectés ».

Vahaamahina vient ajouter son nom à la liste grandissante de joueurs qui dénoncent les manquements des autorités, tels l’ancien pilier des All Blacks Carl Hayman ou l’ex-talonneur du XV de la Rose Steve Thompson. Il est aussi le troisième joueur de l’ASM à dénoncer l’attitude du club auvergnat, après le deuxième ligne Jamie Cudmore et le troisième ligne Alexandre Lapandry, qui ont déposé plainte contre le club pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

À voir également sur Le HuffPost :

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Santé

Après l’épisode CNews, l’Arcom renforce ses contrôles du pluralisme sur les chaînes de télés et radios

Published

on

Spread the love

L’Arcom a annoncé ce jeudi 18 juillet renforcer son contrôle du pluralisme sur les chaines radios et télés après l’alerte du Conseil d’Etat a propos de CNews. Photo d’illustration.
GettyImages L’Arcom a annoncé ce jeudi 18 juillet renforcer son contrôle du pluralisme sur les chaines radios et télés après l’alerte du Conseil d’Etat a propos de CNews. Photo d’illustration.

GettyImages

L’Arcom a annoncé ce jeudi 18 juillet renforcer son contrôle du pluralisme sur les chaines radios et télés après l’alerte du Conseil d’Etat a propos de CNews. Photo d’illustration.

MEDIAS – Après un rappel à l’ordre du Conseil d’État à propos de CNews, l’Arcom réagit. Le régulateur de l’audiovisuel a annoncé ce jeudi 18 juillet que son contrôle sur le respect du pluralisme dans les médias radios et télés sera renforcé. Un « déséquilibre manifeste et durable » dans l’expression des opinions pourra être sanctionné.

S’il y a litige ou dénonciation, les éditeurs des médias en question devront prouver que le pluralisme est respecté sur 1 mois pour les chaînes d’info en continu, et 3 mois pour les autres. Pour en juger, l’Arcom s’appuiera sur un faisceau d’indices dans l’ensemble des programmes : variété des sujets abordés à l’antenne, diversité des intervenants et pluralité de points de vue, selon une délibération prise mercredi 17 juillet. Mais radios et télés n’auront pas à faire de décompte régulier auprès de l’Arcom des sujets traités et des intervenants.

Jusqu’alors, l’Arcom évaluait essentiellement le pluralisme politique sur chaque antenne, avec un décompte des temps de parole. Désormais, « le contrôle doit aller au-delà », a déclaré devant la presse le président de l’autorité indépendante, Roch-Olivier Maistre.

Intervention du Conseil d’État

À l’origine de ce renforcement des contrôles, une procédure de L’ONG Reporters sans frontières (RSF) auprès du Conseil d’État, considérant que CNews « est devenue un média d’opinion », et sommant l’Arcom de mieux contrôler le pluralisme sur la première chaîne d’info en continu de France. Le 13 février dernier, la plus haute juridiction administrative avait donné raison à RSF.

CNews et ses figures, comme Pascal Praud et Laurence Ferrari, sont souvent accusés de traiter préférentiellement d’immigration et d’identité et de véhiculer des opinions d’extrême droite, ce que la chaîne appartenant au milliardaire Vincent Bolloré conteste.

La décision de l’Arcom arrive en pleine procédure de renouvellement de 15 fréquences de la TNT, parmi elles C8 et CNews.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Pour les Jeux Olympiques, Rihanna sera de la partie, mais pas comme on l’espérait

Published

on

Spread the love

Une photo d’illustration de Rihanna assistant au 2023 Met Gala Celebrating « Karl Lagerfeld ».
JAMIE MCCARTHY / Getty Images via AFP Une photo d’illustration de Rihanna assistant au 2023 Met Gala Celebrating « Karl Lagerfeld ».

JAMIE MCCARTHY / Getty Images via AFP

Une photo d’illustration de Rihanna assistant au 2023 Met Gala Celebrating « Karl Lagerfeld ».

JO PARIS 2024 – Riri est arrivée à Paris. La chanteuse barbadienne et star mondiale Rihanna est de passage dans la capitale à l’occasion des Jeux Olympiques. Pour autant, et au risque de décevoir ses fans, elle n’est pas venue pour y interpréter ses nombreux tubes. L’artiste a fait le déplacement pour officialiser une très bonne nouvelle pour sa marque de maquillage, Fenty Beauty.

« FIERE d’annoncer que Fenty Beauty est un partenaire premium des Jeux Olympiques ET Paralympiques !!! », a indiqué avec enthousiasme la chanteuse sur son compte X (ex-Twitter). Son message s’accompagne d’une photo d’elle, prise devant la Tour Eiffel ornée des anneaux olympiques, marchant main dans la main avec un gloss géant de sa marque, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

En clin d’œil à la France, Rihanna a choisi un gloss bordeaux qui tient à la main un verre de vin. Une manière de mettre à l’honneur les origines de sa marque de maquillage, créé en 2017 avec l’appui du groupe français LVMH. Pour être exact, c’est justement en réalité le groupe de luxe dirigé par le milliardaire Bernard Arnaud qui est le partenaire premium des Jeux Olympiques de Paris 2024. Par extension, la marque de Rihanna l’est également.

Lors de son passage dans la capitale lors du week-end du 14 juillet, la flamme olympique a par ailleurs fait un passage par le siège et la Fondation Louis Vuitton, marque du groupe LVMH, dans le 16e arrondissement de Paris. La maison française spécialisée dans la maroquinerie de luxe a été chargée de confectionner l’écrin des torches du relais de la flamme olympique, mais également une malle d’exception avec plus de 50 tiroirs dans lesquels dorment les médailles olympiques jusqu’aux épreuves.

À voir aussi également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

La Nasa annule une mission sur la Lune après y avoir investi 450 millions de dollars

Published

on

Spread the love

ESPACE – 450 millions de dollars qui n’auront finalement servi à rien. La Nasa a annoncé mercredi 17 juillet mettre un terme au développement de son rover VIPER, qui devait explorer le pôle sud de la Lune en quête d’eau, à cause de coûts devenus trop élevés.

Un coup dur pour l’agence spatiale américaine qui avait déjà dépensé 450 millions de dollars pour ce rover, ce qui faisait déjà 20 millions de plus que le budget prévu. Le lancement, qui était initialement prévu pour fin 2023, ne pouvait désormais pas avoir lieu avant 2025 au plus tôt, ce qui aurait porté son coût total à plus de 600 millions de dollars.

La décision d’annuler cette mission, alors que le rover est déjà assemblé, est « très difficile », a déclaré lors d’une conférence de presse Nicola Fox, administratrice associée en charge de la science à la Nasa.

Deuxième échec pour Astrobotic

La Nasa a annoncé lancer un appel à des partenaires industriels ou internationaux potentiellement intéressés par le rover. Sinon, l’agence spatiale prévoit de le démonter, pour en récupérer certaines composantes commes des instruments, batteries, panneaux solaires, etc.

Le rover devait décoller à bord d’un alunisseur nommé Griffin, construit par la jeune entreprise américaine Astrobotic. Celle-ci avait tenté une première mission vers la Lune en janvier dernier, avec son alunisseur Peregrine. Mais celle-ci avait fini par échouer à cause d’un accident ayant désorienté l’engin peu après sa séparation de la fusée Vulcan Centaur.

La deuxième mission d’Astrobotic est maintenue, et la Nasa livrera pour celle-ci un objet d’une masse similaire au rover, mais sans utilité scientifique. L’alunisseur a en effet été conçu en fonction de cette contrainte, et l’agence spatiale ne veut pas risquer de retarder encore le décollage en imposant une cargaison scientifique nouvelle.

Car avant même d’accomplir une mission scientifique, il faut d’abord qu’Astrobotic puisse réussir, au moins une fois, un alunissage. L’entreprise a déclaré mercredi viser un décollage au troisième trimestre 2025.

Mise en péril du programme CLPS ?

La Nasa a passé contrat avec plusieurs entreprises pour l’envoi de matériel et technologies sur la Lune, le tout regroupé sous un programme baptisé CLPS (Commercial Lunar Payload Services) et dont Astrobotic fait partie. Le but est d’étudier l’environnement lunaire avant le retour d’humains sur sa surface à travers le programme Artemis. L’eau trouvée sur place pourrait potentiellement être utilisée.

La Nasa a indiqué que des copies de trois instruments de VIPER seraient inclus dans d’autres missions. Une mission CLPS devant décoller d’ici la fin de l’année, nommée IM-2 et menée par l’entreprise Intuitive Machines, doit également se rendre sur le pôle sud et forer le sol lunaire.

Enfin, le rover devant à l’avenir transporter des astronautes sur la Lune pourra se rendre dans les zones ne voyant jamais la lumière du Soleil, davantage susceptibles de contenir de l’eau, et ce d’ici « la fin de la décennie », selon Joel Kearns, haut responsable à la Nasa.

« Nous pensons qu’avec le temps, nous serons en mesure d’atteindre les objectifs scientifiques que nous avions initialement identifiés pour VIPER », a-t-il assuré. D’autant plus que la mission Artemis 3, qui prévoyait le retour des humains sur la Lune, a été décalée à 2026. En cause, les retards de SpaceX sur la fusée Starship qui doit les y emmener, les nouvelles combinaisons spatiales de l’entreprise Axiom qui ne sont toujours pas au point et la capsule Orion qui doit subir des modifications après les tests effectués lors de mission Artemis 1 en 2022.

Autant de problèmes que doit affronter la Nasa, tandis que sa concurrente chinoise a réussi ses dernières missions lunaires. La Chine prévoit par ailleurs d’envoyer ses premiers taïkonautes sur la Lune d’ici 2030.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Yaël Braun-Pivet reconduite au Perchoir, au prix d’une alliance qui s’affranchit du vote des Français

Published

on

Spread the love

Braun-Pivet reconduite au Perchoir, au prix d’une alliance qui méprise le résultat des législatives
BERTRAND GUAY / AFP Braun-Pivet reconduite au Perchoir, au prix d’une alliance qui méprise le résultat des législatives

BERTRAND GUAY / AFP

Braun-Pivet reconduite au Perchoir, au prix d’une alliance qui méprise le résultat des législatives

POLITIQUE – Le partage du siècle. Yaël Braun-Pivet est réélue ce jeudi 18 juillet à la présidence de l’Assemblée nationale. Bénéficiant du retrait du candidat des Républicains Philippe Juvin la députée macroniste des Yvelines a récolté 220 voix au troisième tour du scrutin, loin de la majorité absolue, mais suffisant pour retrouver le Perchoir.

Face à elle, le candidat unique du Nouveau Front populaire, André Chassaigne n’a pas pu faire grand-chose pour contrer les alliances de circonstance. Le communiste a recueilli le soutien de 207 députés au troisième tour du scrutin… Soit une quinzaine de voix récupérées hors du NFP. Mais ce n’était pas assez.

Parée du sourire de la victoire, Yaël Braun-Pivet a rapidement promis « une nouvelle méthode dans cette Assemblée plus divisée que jamais », en reprenant possession de son fauteuil. « Nous devons être capables de dialoguer, de nous écouter, d’avancer », a-t-elle encore clamé, en saluant la participation massive des Français aux élections législatives anticipées.

Victoire pour Macron

En réalité, le résultat – qui n’allait pas de soi au soir du 7 juillet – n’est pas une vive surprise. Il est le fruit, selon les informations de plusieurs médias, d’un accord entre la Macronie (168 députés) et les Républicains (48), très à l’avantage des troupes de Laurent Wauquiez.

En somme, les deux grands perdants des élections législatives anticipées (en termes d’effectifs et de dynamique) ont réussi à s’entendre, de nouveau, pour se répartir les principaux postes à responsabilité au Palais Bourbon. Selon L’Opinion, la droite (canal historique) pourrait donc compter sur deux vice-présidents, mais également la présidence convoitée de la Commission des Finances, en échange de son soutien.

« C’est une question de responsabilité vis-à-vis du pays », justifie le nouveau député LR Vincent Jeanbrun au HuffPost, dans les couloirs du Palais Bourbon, réfutant toute idée de « coup politique. » Le Nouveau Front populaire est arrivé en tête ? Pas de problème à reconduire Yaël Braun-Pivet, selon lui, puisque ce choix s’est fait au terme d’un « vote démocratique. »

Du côté d’Emmanuel Macron, ce résultat – sans doute cher payé – est en tout cas une victoire cruciale, après de nombreuses défaites électorales. Le chef de l’État, qui misait beaucoup sur ce scrutin pour renverser le discours faisant du Nouveau Front populaire les vainqueurs des élections législatives peut être satisfait. Son camp démontre qu’une coalition avec Les Républicains est possible, et qu’elle ferait mieux que la gauche en termes d’effectifs. Bref qu’il n’a pas perdu les législatives.

« Déni de démocratie »

Dans ce contexte, la bataille de récit promet malgré tout de faire rage. Le Nouveau Front populaire, appuyé par plusieurs élus indépendants, dénonce un résultat propre à dégoûter les électeurs (après une participation massive), et un pouvoir en place depuis 7 ans qui ne parvient toujours pas à écouter le verdict des urnes.

« Lorsqu’on interrogera les Français sur leur perception d’un troisième tour qui aboutit à la réélection de la présidente sortante qui représente un courant politique qui a connu deux graves échecs aux européennes et aux législatives, beaucoup de nos concitoyens vont se poser la question du déni de démocratie », a par exemple pesté le député Liot Charles de Courson, candidat au Perchoir jusqu’au deuxième tour, avant même le résultat connu.

À gauche, la défaite est encore plus amère. À peine sorti de l’hémicycle, André Chassaigne a dénoncé « une combinaison qui a permis de ne rien changer alors que le peuple a demandé que ça change. » Des manœuvres, selon lui, d’autant plus « malsaines et nauséabondes » que Les Républicains se sont déclarés comme « groupe d’opposition. » Une subtilité qui leur permet de briguer des postes réservés… Après avoir œuvré à réinstaller Yaël Braun-Pivet au Perchoir.

La gauche veut encore croire à Matignon

Ce désarroi teinté de colère parcourt tous les rangs de la gauche. Le président du groupe socialiste Boris Vallaud a même estimé devant les caméras que « les Françaises et les Français ont été volés », pendant que sa collègue du PCF Elsa Faucillon évoquait « un cadenassage du pouvoir par les perdants, par les battus. » Dans la foulée, François Ruffin s’est lui aussi indigné sur les réseaux sociaux contre un chef de l’État qui « n’a rien appris, agit comme si les urnes n’avaient pas parlé » et « préfère le bidouillage à la clarté. »

Dans ce contexte, la gauche veut croire malgré tout qu’elle a perdu une bataille – majeure – mais pas la guerre. Nombreux dirigeants du Nouveau Front populaire appellent effectivement le président de la République à reconnaître sa défaite aux législatives et à se tourner vers le Nouveau Front populaire pour former un gouvernement, malgré la reconduction de Yaël Braun-Pivet au Perchoir.

« On a perdu une bataille qui était perdue d’avance », a ainsi soufflé la cheffe des écologistes Marine Tondelier, sur BFMTV en fin de journée. Et d’ajouter : « Tout continue pour Matignon. Cela ne change rien à notre détermination pour gouverner. On voit mal comment Emmanuel Macron pourrait à ce point maltraiter la démocratie. »

Car la victoire de la macronie ce jeudi après-midi n’indique, pas forcément, qu’elle peut garder la main sur le gouvernement. Malgré un accord tacite pour le Perchoir, les Républicains n’ont pas prévu de soutenir une coalition avec le « bloc central » revendiqué, restant, pour l’instant, dans le même esprit d’indépendance relative qui est le sien depuis 2022. Et quand bien même les deux camps s’accorderaient, le scrutin de ce jeudi montre qu’ils seraient soumis au même risque de censure que le Nouveau Front populaire. Le plat de lentilles, certes du Puy, à des limites.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Ce squelette de dinosaure vendu à plus de 44 millions de dollars aux enchères, un record

Published

on

Spread the love

Le squelette d’Apex, un stegosaure, a été venud pour 44,6 millions de dollars le 17 juillet 2024.
CHARLY TRIBALLEAU / AFP Le squelette d’Apex, un stegosaure, a été venud pour 44,6 millions de dollars le 17 juillet 2024.

CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Le squelette d’Apex, un stegosaure, a été venud pour 44,6 millions de dollars le 17 juillet 2024.

ANIMAUX – 44,6 millions de dollars. Voici le prix auquel s’est vendu le squelette du stégosaure nommé Apex et mis aux enchères à New York mercredi, rapportent le Wall Street Journal et l’AFP ce jeudi 18 juillet. L’influent milliardaire américain Ken Griffin est l’heureux acquéreur du dinosaure.

Âgé d’environ 150 millions d’années, reconnaissable à ses plaques pointues le long du dos, et dans un état de conservation « exceptionnel », Apex a battu le record de valeur aux enchères détenu jusqu’ici par un T-Rex (31,8 millions en 2020), selon Sotheby’s, qui a organisé la vente.

Le squelette a été découvert en mai 2022 sur le terrain privé d’un célèbre paléontologue, Jason Cooper, dans l’État du Colorado. Sotheby’s dit avoir travaillé avec le vendeur depuis le début, une garantie de « transparence » selon la société.

Ken Griffin fan des dinosaures

D’après Sotheby’s, l’acquéreur « compte explorer le prêt du spécimen (de dinosaure) à une institution américaine ». « “Apex” est né en Amérique et il restera en Amérique », a déclaré Ken Griffin, selon le Wall Street Journal.

Patron du fonds de pension Citadel et grand donateur du Parti républicain, Ken Griffin s’était déjà distingué en novembre 2021 en déboursant 43 millions de dollars pour un exemplaire original de la Constitution américaine, qu’il avait prêté à un musée de l’État de l’Arkansas.

Selon le magazine Forbes, la fortune de Ken Griffin est estimée à 37,8 milliards de dollars. Ancien élève de la prestigieuse université privée d’Harvard, près de Boston, il en est également l’un des plus grands donateurs (350 millions de dollars en 2023). Le milliardaire avait fait un don de 16,5 millions de dollars en 2017 au Field Museum de Chicago pour lui permettre d’exposer un autre spécimen de dinosaure, le T-Rex « Sue ».

Les ventes de squelettes de dinosaures aux enchères se sont multipliées ces dernières années, provoquant un débat et la frustration des paléontologues qui craignent de voir des fossiles extraordinaires partir dans les mains de collectionneurs privés et échapper aux musées et à la recherche scientifique.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

les cheveux des athlètes dans les mains de champions du monde de coiffure

Published

on

Spread the love

Le salon de coiffure du village olympique a ouvert le 18 juillet 2024.
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP Le salon de coiffure du village olympique a ouvert le 18 juillet 2024.

GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Le salon de coiffure du village olympique a ouvert le 18 juillet 2024.

JO DE PARIS – Aux Jeux olympiques les champions sont partout, même dans le salon de coiffure des athlètes. Ce sont en effet plusieurs champions du monde de coiffure qui vont s’occuper des cheveux des olympiens à Paris, racontent France bleu et Ouest-France à l’occasion de l’ouverture du salon au village olympique ce jeudi 18 juillet.

Parmi eux se trouve notamment Raphaël Perrier, quadruple champion du monde. Depuis 2011, il est d’ailleurs à la tête de l’équipe de France de coiffure. « On a Axel Roussel qui est champion du monde. On a aussi Maëlys Dury, qui est aussi championne du monde. C’est la benjamine, elle a 20 ans ! », ajoute Raphaël Perrier.

« C’est hallucinant de se dire que nous allons coiffer les athlètes pour les Jeux olympiques », se réjouit le coiffeur, qui a dû garder le secret pendant un an. C’est d’ailleurs la première qu’un Français est en charge de cette tache importante.

Les coiffures déterminantes pour certains sports

En effet, toute l’équipe de Raphaël Perrier va devoir s’occuper de 200 athlètes par jour, qui ont chacun leur spécificité. Par exemple pour la boxe : « Vous avez les cheveux longs, vous avez un élastique. Si vous prenez un mauvais coup sur l’élastique, vous avez des cheveux plein le visage. Vous ratez votre round. On est là pour que ça n’arrive pas », explique-t-il.

De même pour la gymnastique. « Il faut que les gymnastes aient les cheveux titrés. On pourrait se dire, on va le faire avec des épingles. Mais il ne faut pas oublier que c’est un morceau de fer et qu’en cas de chute, ça peut blesser par exemple », détaille le spécialiste.

Plusieurs athlètes ont déjà pris rendez-vous avec les coiffeurs. Mais secret professionnel oblige, Raphaël Perrier n’a pas révélé les noms des stars qui passeront sur ses sièges.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

À l’Assemblée nationale, les députés Paul Christophe et Paul Christophle s’amusent de leur quasi-homonymie

Published

on

Spread the love

Les députés Paul Christophle (à gauche) et Paul Christophe (à droite), s’amusent de leur quasi-homonymie le 18 juillet 2024.
X/Paul Christophe Les députés Paul Christophle (à gauche) et Paul Christophe (à droite), s’amusent de leur quasi-homonymie le 18 juillet 2024.

X/Paul Christophe

Les députés Paul Christophle (à gauche) et Paul Christophe (à droite), s’amusent de leur quasi-homonymie le 18 juillet 2024.

POLITIQUE – Une seule lettre les différencie. Les députés Paul Christophe et Paul Christophle ont tout été élus aux législatives du 7 juillet dernier. Se rencontrant pour la première fois à l’Assemblée nationale ce jeudi 18 juillet, ils se sont amusés de leur presque homonymie.

« Quand Paul CHRISTOPHE rencontre Paul CHRISTOPHLE ! Paul Christophle est député socialiste de la Drôme. Un défi pour les journalistes qui doivent nous différencier », s’est amusé Paul Christophe sur X en postant une photo d’eux. Le message a été retweeté par son presque homonyme. Exceptionnellement, les élus ne siégeaient pas par groupe pour la première séance de la nouvelle Assemblée mais étaient installés dans l’ordre alphabétique.

À part leurs noms, rien ne semble rapprocher les deux hommes. Paul Christophe, à droite sur la photo, à 53 ans et est élu de droite depuis 2017. Après avoir siégé avec l’UDI puis Agir, le député de la 14e circonscription du Nord a rejoint le groupe Horizons d’Edouard Philippe en 2022. Il a par ailleurs été le maire de Zuydcoote, dans le Nord, de 2008 à 2017.

Deux profils très différents

Paul Christophle quant à lui à 37 ans et a été élu pour la première fois en 2024. Il était le candidat du parti socialiste dans la 1ère circonscription de la Drôme. Ancien étudiant de Sciences po Strasbourg, il a travaillé au ministère de la Culture pour Fleur Pellerin puis pour Patrick Kanner à la Jeunesse et aux Sports, détaillait l’AFP au moment de son élection. Il a également participé la campagne présidentielle d’Anne Hidalgo en 2022.

Les parlementaires étaient réunis ce jeudi pour procéder au vote du ou de la présidente de l’Assemblée nationale. C’est la macroniste Yaël-Braun Pivet qui a été réélue au troisième tour avec une majorité relative, juste devant le communiste André Chassaigne. Seulement 13 voix les séparaient.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

Yaël Braun-Pivet réélue au Perchoir, la gauche dénonce le vote des ministres démissionnaires

Published

on

Spread the love

Mathilde Panot conteste la participation des ministres démissionnaires à l’élection de la présidence de l’Assemblée nationale remportée par Yaël Braun-Pivet.
BERTRAND GUAY / AFP Mathilde Panot conteste la participation des ministres démissionnaires à l’élection de la présidence de l’Assemblée nationale remportée par Yaël Braun-Pivet.

BERTRAND GUAY / AFP

Mathilde Panot conteste la participation des ministres démissionnaires à l’élection de la présidence de l’Assemblée nationale remportée par Yaël Braun-Pivet.

POLITIQUE – Treize voix. C’est le petit écart qui a départagé Yaël Braun-Pivet et André Chassaigne au troisième tour de l’élection pour la présidence de l’Assemblée nationale. Présidente sortante, la députée macroniste des Yvelines reste au Perchoir où elle a été élue pour la première fois en 2022.

Ces 13 voix restent en travers de la gorge d’une grande partie de la gauche. Plusieurs voix, dans plusieurs partis du Nouveau Front populaire ont le même argument pour dénoncer cette victoire. Autant que l’accord négocié avec le groupe LR de Laurent Wauquiez pour s’assurer la victoire c’est l’identité d’une quinzaine de votants qui pose problème : les ministres démissionnaires. « Le vote à l’Assemblée est le nouveau coup de force d’une clique prête à tout pour garder tous les pouvoirs. Une ligne rouge est franchie avec le vote illicite de ministres. Le système démocratique tout entier est mis en cause », dénonce Jean-Luc Mélenchon.

Panot dénonce « des magouilles et des combines »

« Yaël Braun-Pivet gagne à 13 voix, il y a 17 ministres qui ont voté illégalement. On a jamais vu des ministres parlementaires voter. Il y a un vrai sujet sur la légalité du scrutin », tonne le député insoumis Hadrien Clouet interrogé par Le HuffPost. « Il est inconcevable que des ministres députés aient voté pour voler la victoire des Français. Ce sont des magouilles et des combines », a dénoncé la présidente de son groupe Mathilde Panot.

Son collègue écologiste Benjamin Lucas dénonce « une violation du principe de séparation des pouvoirs ». Depuis le Sénat, le communiste Ian Brossat a jugé cette victoire « écœurante ».

C’est en effet mathématique. Sans le vote des ministres démissionnaires dont Gabriel Attal, Gérald Darmanin ou Olivia Grégoire, André Chassaigne aurait pu espérer devenir le premier communiste au Perchoir. Mais en avaient-ils le droit ? Sur ce point, les experts du droit constitutionnel sont divisés.

Un recours quasi-impossible

Pour Jean-Philippe Derosier, professeur de droit public à l’université de Lille, il faut s’en tenir à l’article 23 de la Constitution. Il indique qu’il est interdit d’être à la fois ministre et parlementaire. Selon son interprétation, le vote des ministres députés ne serait donc pas fondé.

Seulement, d’autres spécialistes notent que la loi organique qui fixe les contours de cette incompatibilité pose que les ministres démissionnaires peuvent siéger à l’Assemblée nationale. Les défenseurs de cette théorie, parmi lequel les conseillers du gouvernement, rappellent que ce cas de figure n’est pas inédit. En 1988, des membres du gouvernement démissionnaires Rocard I avaient voté pour le président de l’Assemblée nationale avant que le gouvernement Rocard II n’entre en fonction cinq jours plus tard.

Au-delà de la contestation dans les mots ce jeudi soir à l’Assemblée, les cadres du Nouveau Front populaire auront bien du mal à contester cette élection. « Il n’y a pas de contrôle sur ces situations d’incompatibilité », expliquait il y a quelques jours sur Public Sénat Jean-Pierre Camby, professeur associé à université de Versailles Saint-Quentin. Aussi, en 1986, le Conseil constitutionnel s’est déclaré incompétent pour statuer sur l’élection du président de l’Assemblée.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading

Santé

voici le secret ultime de l’ex-Miss France pour garder la ligne, “Je commence toujours mes repas par…”

Published

on

Spread the love

L’été est bel et bien installé, c’est le moment de
sortir les bikinis et de se rendre à la plage pour
bronzer sous le soleil. Mais encore faut-il être satisfait de son
apparence physique pour oser se montrer en maillot
de bain sans complexes. Lorsqu’il s’agit de garder la ligne, les
personnalités publiques ont chacune leurs astuces et parmi elles,
Diane Leyre.

Miss France 2022, Diane Leyre ne cesse d’enchaîner les
apparitions publiques depuis son sacre. En effet, la reine de
beauté française qui a succédé à Amandine Petit s’est ensuite
lancée dans une carrière à la radio en tant que
chroniqueuse sur le Morning sans filtre sur Virgin Radio.
Début 2024, elle tentait sa chance dans l’émission à succès
Danse avec les stars aux côtés de Yann-Alrick
Morteuil.

Diane Leyre : la silhouette parfaite de la Miss
France 2022

Au milieu de tous ses projets, la jeune femme n’a jamais caché
qu’elle avait rencontré des soucis avec son corps. En effet, la
prédécesseure d’Indira Ampiot a révélé qu’elle avait
pris du poids
durant son année de règne, car
elle ne trouvait plus le temps de faire du sport. Depuis, la jolie
brune a, semble-t-il, retrouvé la ligne, et ses fans ne peuvent que
le constater en voyant ses photos sur son compte
Instagram
.

À l’occasion de son anniversaire le 10 juillet, Diane Leyre a
posté un cliché d’elle dans une robe verte. À 27 ans, la protégée
de Sylvie Tellier affiche une allure fine et
élancée
. L’occasion pour elle de se livrer sur ses secrets
minceur lors d’un entretien beauté.

Diane Leyre : son secret pour garder la ligne sans
se priver

Lors d’une interview pour le magazine Gala, Diane Leyre
a accepté de répondre à plusieurs questions personnelles. La
vingtenaire a d’abord parlé de sa longue
chevelure
, puis de sa skincare avant d’aborder le sujet de
son apparence physique et de son poids.
« Avez-vous un régime particulier pour entretenir votre
silhouette ?
 » lui a demandé l’un des journalistes.
« J’adore manger. Beaucoup trop même.
J’ai rarement la sensation de satiété, car je mange comme
je parle : c’est-à-dire beaucoup trop
vite
 !
 ».

Selon ses dires, Diane Leyre ne fait jamais de régime
restrictif. En revanche, elle applique une astuce qui fonctionne à
long terme. « J’applique les conseils de Glucose
Goddess
pour
réguler ma glycémie
. Je commence
toujours mes repas par du vert
, même au petit-déjeuner. Je
bois aussi du vinaigre de cidre dilué avec de l’eau tous les
matins
». Cette méthode expliquée dans le livre de la
biochimiste Jessie Inchaupsé encourage à
changer ses habitudes plutôt que de se priver.

Rester mince sans
restriction : la méthode qui fonctionne

L’insuline provoquée par les pics de glucose
entraîne prise de poids, fatigue, problèmes de peau. Pour lutter
contre ces effets secondaires,
Jessie Inchaupsé
recommande de suivre
plusieurs étapes simples : commencer la journée en mangeant
salé, privilégier un petit-déjeuner salé. Elle
préconise également d’avaler une cuillère de vinaigre de cidre
avant de commencer les repas par une assiette de
crudité
, mais aussi faire une activité physique
juste après le repas
.

Diane Leyre

crédit photo : pexels Diane
Leyre applique les recommandations de la biochimiste Jessie
Inchaupsé.

Des conseils, que Diane Leyre prend au pied de la lettre. En
effet, la participante à Danse avec les Stars affirme que
pour compléter ces habitudes alimentaires, elle
suit une activité physique et sportive régulière.
« Je vais au sport entre 4 et 5 fois par semaine.
Renforcement ou cardio, j’ai besoin de ce moment
pour moi ». Plus besoin d’être frustré, il faut seulement
changer son quotidien.

Continue Reading

Santé

Un policier blessé au couteau sur les Champs-Élysées, l’assaillant « neutralisé » par la police

Published

on

Spread the love

Un policier en intervention a été blessé lors d’une attaque au couteau, ce jeudi 18 juillet au soir, sur les Champs-Élysées.
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Un policier en intervention a été blessé lors d’une attaque au couteau, ce jeudi 18 juillet au soir, sur les Champs-Élysées.

STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Un policier en intervention a été blessé lors d’une attaque au couteau, ce jeudi 18 juillet au soir, sur les Champs-Élysées.

FAIT DIVERS – Un policier en intervention a été blessé lors d’une attaque au couteau, ce jeudi 18 juillet au soir sur les Champs-Élysées, dans le 8e arrondissement de Paris. L’assaillant a été « neutralisé », a annoncé Gérald Darmanin sur X. Selon une source policière citée par l’AFP, l’assaillant a été grièvement blessé et se trouvait en début de soirée en « urgence absolue ».

Le ministre de l’Intérieur indique que la police « intervenait suite à un appel d’agents sécurisant une boutique ». Selon la source policière citée par l’AFP, l’agresseur avait été refoulé d’une boutique Louis Vuitton qui avait requis l’intervention de la police. « À la vue de la police, l’homme a pris la fuite un couteau à la main et, lors d’une volte-face, a blessé un policier à l’oreille », ajoute une autre source policière.

La motivation terroriste écartée

Un périmètre de sécurité a été déployé et « le préfet de police est sur place », a annoncé la préfecture de police. D’après Laurent Nuñez, il n’y a « pas de motivation terroriste à ce stade, ni de lien avec les JO ». Selon lui, la blessure du policier « est grave » mais ses « « jours ne sont pas en danger ».

L’agresseur, « un étranger en situation régulière âgé de 27 ans et inconnu des services de renseignement », a été « très sérieusement blessé » et s’est trouvé « en arrêt cardiaque », a ajouté Laurent Nuñez devant la presse.

« Les policiers ont voulu attraper un voleur à la tire qui ne s’est pas laissé faire, il a sorti un couteau et a blessé un policier au bras », a de son côté affirmé à l’AFP la maire LR du VIIIe arrondissement, Jeanne d’Hauteserre. « Le policier a défendu son collègue et a tiré dans le ventre », a-t-elle ajouté.

Près du lieu de l’agression, un camion de déminage et au moins quatre camions de gendarmerie et quatre de police étaient stationnés, a constaté une journaliste de l’AFP. Des rubans encerclent toute la zone. Les gendarmes ont garé des camions pour masquer la vue aux passants.

À voir également sur Le HuffPost :

Continue Reading
Advertisement

Derniers Articles

France1 min ago

JO Paris 2024, basket : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre le match de préparation France-Japon ?

Spread the love À J-10 du lancement de leur tournoi olympique, les Bleus du basket seront sur le parquet pour...

France20 mins ago

Des députés LFI refusent de serrer la main à un jeune élu du RN : «Ils ont manqué de courtoisie», réagit ce dernier

Spread the loveLors du premier tour de la présidence de l’Assemblée nationale, c’est l’un des benjamins de l’hémicycle, le député...

International22 mins ago

Explosion in Tel Aviv, bomb disposal experts on site, say Israeli police

Spread the loveA powerful explosion of unknown origin went off in a building in Tel Aviv before 4:00 am (0100...

Sports33 mins ago

Lionesses’ Millie Bright awarded honorary doctorate

Spread the love 9 hours ago By Caroline Lowbridge, BBC News, Derby Footballer Millie Bright has been awarded an honorary doctorate by...

International34 mins ago

Breakthrough ‘take-at-home’ prostate cancer drug gets green light for NHS use, sparing patients from lengthy hospital visits throwing a lifeline to 40,000 men

Spread the love How many people does it kill?  More than 11,800 men a year – or one every 45...

France42 mins ago

à partir de quand peut-on parler de canicule ?

Spread the love L’été est bel et bien là, et avec lui les épisodes de canicule. Le mercure va grimper...

Santé45 mins ago

Après l’épisode CNews, l’Arcom renforce ses contrôles du pluralisme sur les chaînes de télés et radios

Spread the love GettyImages L’Arcom a annoncé ce jeudi 18 juillet renforcer son contrôle du pluralisme sur les chaines radios et...

Divertissements51 mins ago

Coin master spin : Liens tours gratuits (19/07/24)

Spread the love Tous les jours, vous pouvez récupérer des tours gratuits sur Coin Master Spin grâce à nos liens...

Afrique1 hour ago

Classement des télés en Côte d’Ivoire : Les émissions ‘’Willy à Midi’’ et ‘’Le Vrai Match’’ positionnent Life TV au second rang

Spread the love L’étude Médiamétrie de la période de mai à juin 2024, a dévoilé il y a peu le...

France1 hour ago

Angleterre – France U20 : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre la finale du Mondial de rugby ?

Spread the love Après l’affaire Jegou-Auradou et les propos racistes de Melvyn Jaminet lors de cette même tournée sud-américaine, la...

France1 hour ago

Libre antenne – Véronique propose un hébergement dans une grande maison en échange elle demande des petits services

Spread the love Valérie Darmon SAISON 2023 – 202420h00, le 18 juillet 2024 Tous les soirs de 22h15 à 1h,...

International1 hour ago

Biden under intense pressure from Democrats to drop out of presidential race

Spread the loveUS President Joe Biden has reportedly become more open in recent days to hearing arguments that he should end...

Santé2 hours ago

Pour les Jeux Olympiques, Rihanna sera de la partie, mais pas comme on l’espérait

Spread the love JAMIE MCCARTHY / Getty Images via AFP Une photo d’illustration de Rihanna assistant au 2023 Met Gala...

Sports2 hours ago

Savio: Manchester City sign Brazil winger from Troyes until 2029

Spread the love Manchester City have signed Brazil winger Savinho from French side Troyes until 2029 in a deal worth...

International2 hours ago

Ex-NFL star DeSean Jackson grabs new girlfriend’s butt in steamy photo from tropical vacation

Spread the love By Oliver Salt Published: 01:43 BST, 19 July 2024 | Updated: 01:48 BST, 19 July 2024 Former...

France2 hours ago

“On ne s’est plus quittés” : comment Charlotte Gaccio a rencontré son mari à l’âge de 14 ans : Femme Actuelle Le MAG

Spread the love Nous avons un cadeau pour vous Créez un compte et inscrivez-vous à la newsletter Femme Actuelle pour...

France2 hours ago

qu’est-ce que la trêve olympique ?

Spread the love La «trêve olympique», ou «Ekecheiria», est une tradition qui fut instituée dans la Grèce antique au IXe...

Divertissements2 hours ago

Dés Gratuits & Tours Gratuits (19/07/24)

Spread the love Tous les jours, retrouvez sur Monopoly GO des lancers de dés gratuits grâce à nos liens actualisés...

France2 hours ago

Royaume-Uni : des militants écologistes de Just Stop Oil condamnés à 4 et 5 ans de prison

Spread the love « Chacun d’entre vous a franchi, il y a quelque temps, la ligne qui sépare le militant inquiet...

Afrique2 hours ago

Présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire : la révision de la liste électorale programmée

Spread the love Le processus pour le démarrage des scrutins pour la présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire suit son coup....

Advertisement

Trending