Connect with us

Afrique

Vidéo terrifiante d’un touriste mangé par un requin

Published

on

Un jeune Russe a été mangé par un requin au large de l’une des stations balnéaires de la mer Rouge en Égypte

Une vidéo circulant en ligne qui semble être celle de l’attaque montre une énorme éclaboussure et une agitation dans l’eau alors que l’homme est entraîné sous l’eau, tandis que des spectateurs terrifiés crient à l’aide.

“Il mange ses restes maintenant”, peut-on entendre dire un témoin qui a filmé l’incident. 

Le ministère égyptien de l’Environnement a rapporté sur Facebook qu’un requin tigre était responsable de la mort de l’homme près de l’hôtel Elysées Dream Beach dans la station balnéaire égyptienne populaire d’Hurghada.

Advertisement

Le consul général de Russie à Hurghada, Viktor Voropayev, a déclaré à l’agence de presse locale TASS que la victime est un Russe de 23 ans, « V. Popov », affirmant qu’il n’était pas un touriste, mais qu’il a vécu en Égypte depuis plusieurs mois, a rapporté le Daily Beast .

Egypte : Vidéo terrifiante d'un touriste mangé par un requin

Il a été nommé en Russie par le média Baza sous le nom de Vladimir Popov et avait déménagé dans la station balnéaire avec son père il ya plusieurs mois.

Son père regardait l’attaque mortelle.

L’homme cria désespérément “Papa, Papa….” alors que le prédateur le chassait.

Un témoin a déclaré : « Le requin mange ses restes maintenant.

Advertisement

“Le voilà, en train de manger ses restes.”

Un autre a déclaré : « Juste sous mes yeux, le requin a mangé le gars, la fille a réussi à s’échapper.

Voir la vidéo :

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Afrique

Cameroun : Vers la délivrance de la CNI en moins de 48 heures

Published

on

Samira Sabou n’est plus libre de ses mouvements depuis le samedi 30 septembre 2023. Selon plusieurs sources, la journaliste a été interpellée à son domicile.

Niger : la journaliste Samira Sabou interpellée

La journaliste Samira Sabou interpellée une nouvelle fois. Selon les sources locales, cette nouvelle attestation est intervenue à son domicile. Jeune Afrique a rapporté ce lundi matin que les raisons de l’arrestation de Samira Sabou sont pour le moment inconnues.

La nouvelle de l’arrestation de la journée a été très vite relayée par Reporter Sans Frontières (RSF). Selon l’ONG, Samira Sabou reste sans nouvelles. Des sources indiquent qu’elle aurait été conduite à un lieu inconnu par des hommes en civil.

Connue pour son activisme et sa promptitude à servir l’information sur ses canaux sociaux, Samira Sabou est en mode off depuis le samedi, date de sa dernière publication sur sa page Facebook.

Advertisement

RSF demande sa libération sans délai

L’arrestation de Samira Sabou est fortement dénoncée sur les réseaux sociaux par les défenseurs de la liberté de la presse. RSF demande expressément aux autorités nigériennes de révéler le lieu de détention de la journaliste et la libérer sans délai.

Selon Sadibou Marong, Directeur du Bureau de RSF pour l’Afrique subsaharienne, Samira Sabou serait visée depuis un moment au Niger. Elle aurait confirmé à RSF qu’elle était visée par une campagne de harcèlement en ligne.

Pour ce responsable de RSF, la situation de Samira Sabou doit interpeller tous les défenseurs de la liberté de la presse. “Nous demandons aux autorités du Niger de révéler son lieu de détention et de pouvoir lui permettre d’accéder à son avocat, à sa famille également”, a-t-il déclaré au micro de RFI.

Dans sa déclaration, le Directeur du bureau RSF pour l’Afrique subsaharienne, a insisté sur la libération de la journaliste.

Pour rappel, Samira Sabou avait été déjà arrêtée et détenue en 2020. Elle avait été interpellée suite à une plainte de Sani Mahamadou Issoufou pour diffamation.

Advertisement


Source link

Continue Reading

Afrique

Cameroonian humanitarian, nominated for EMY Africa Awards

Published

on

The South West Region of Cameroon now have new traditional fabric called ‘EYASU.’

EYASU, which translates to ‘OURS’ was unveiled in September 2023, after eight years of brainstorming. The brains behind the traditional attire came to the realisation that the people of the South West Region of Cameroon needed something that gave them a unique identity.

  • EYASU is now the symbol of identity for the people of the South West Region of Cameroon

While introducing EYASU, Mrs. Grace Ewang Ngobiesalaka, Former Delegate of Arts Culture in the South West Region, said, “In 2016, Cameroon is hosting the Female AFCON. The South West Region, as one of the hosts, needs to come out as one people with whistles, drums, and xylophones to welcome their guests. The South West people, in their generosity, legendary hospitality, and friendship, need to offer souvenir objects to their prestigious guests with the South West brand. But there is a clear observation. The exhibition stands in the craft sector do not have enough to offer the brand. From here was born the obligation for the South West people to create “OURS” with the six in one.”

EYASU

EYASU which means ‘OURS’ symbolises the Six-In-One (symbol of unity) which constitutes the six divisions of Cameroon’s South West Region. The Divisions include, Fako, Kupe Muanenguba, Lebialem, Manyu, Meme and Ndian.

Advertisement

The South West Region is one of Cameroon’s English-speaking regions. Located in the extreme west of the country, the region is endowed with a rich cultural heritage, natural and human resources.

Madame Ewang Grace, (in the middle with white top and blue jeans), the brain behind EYASU, flanked by a chief and other stakeholders in the South West Region of Cameroon

The fabric which will soon hit all the corners of region, Cameroon and the world at large is fruit of a research proposal conceived by Mme Grace Ewang Ngobiesalaka, and carried out by a wide rage of people.

“The chiefs unanimously intervened to give their people the base for reflection, for research, for the work. Eight years of work with chiefdoms, cultural stakeholders, resource persons, associations, the diaspora through meetings, interviews ,focus groups and WhatsApp groups,…. At least 60 symbols were proposed, each division having at least 10 selected,” explained Mme Ewang Ngobiesalaka.

Like the saying goes that dressing identifies a people, ‘EYASU’ is on course to become the symbol and identity of the people of the South West.

“The six divisions that make up the South West region are known for their very rich cultural, historical and natural sceneries. Only, the participation of the South West region in many national and international events have exacerbated the already existing need for a unifying identity and symbol in the face of other regions and nations,” Mme Ewang Ngobiesalaka, the brain behind the project stated.

Advertisement

How EYASU was conceived

The idea to come up with a unique cultural outfit for the region stermed from the 2016 female Africa Cup of Nations, hosted by Cameroon with South West as one of the play grounds.

During the sporting event, the region was found wanting with no unique fabric to show to the world.

During exhibition Grace Ewang said, “The exhibition stands from the craft sector do not have enough to offer with the brand. From here was born the obligation for the South West people to create “OURS” with the six in one.”

“The alarm was raised and The chiefs unanimously intervened to give their people the base for reflection, for research, for the work,” Mme Ewang Ngobiesalaka noted.

Advertisement

Statement on the official unveiling of Eyasu, (Ours) fabric for people in Cameroon’s South West Region.

EYASU is here to stay!

It took eight years of hard work within chiefdoms, cultural stakeholders, resource persons, associations, the diaspora to come up with EYASU. The brains behind the beautiful fabric held series of meetings, interviews, via WhatsApp groups, zoom during which at least 60 symbols were proposed, with at least 10 selected from each division.

  • How the chiefs in the South West Region of Cameroon brainstormed and conceived EYASU
  • How the chiefs in the South West Region of Cameroon brainstormed and conceived EYASU

“In an attempt to present the results of this research, which comprised of symbols, patterns, colors, technics, etc. for the use of the general public, it was agreed that only a fabric could be visible. From this point onwards, the created fabric becomes the unifying symbol of ‘the six in one” said Mme Ewang Ngobiesalaka.

The symbol and identity of the South West people beyond its esthetics, plays the role of ambassador of unity, peace, generosity, friendship, scientific research bait, creative compass, cultural and touristic guide. Just like Toghu in the North West Region, EYASU is already being embraced by thousands in the South West Region and across Cameroon.

The first order of fabric was done in June 2023.

This is MMI’s series on culture and tradition. This segment will bring

Advertisement

Cameroon’s untold customs to light and celebrate its uniqueness.

Tata Mbunwe contributed to this piece.

Source link

Continue Reading

Afrique

La crise diplomatique profite à Royal Air Maroc

Published

on

La crise diplomatique entre la France et le Niger favorise de justesse la compagnie arienne Royal Air Maroc. Le marché profite bien au Boeing CN – RNQ marocain.

France-Niger : Royal Air Maroc se positionne dans les airs

Depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 au Niger, les brouilles diplomatiques entre la France et le Niger ont donné naissance à de nombreux bouleversements, notamment dans le secteur aérien. La suspension des vols de la compagnie aérienne Air France a créé un vide dans le secteur.

Advertisement

Toutefois, reconnue pour sa fiabilité et son sérieux, la compagnie marocaine appelée Royal Air Maroc (RAM) vient de grâce combler le vide dans les liaisons aériennes à Niamey. Profitant de la suspension jusqu’à nouvel ordre du vol Air France, Royal Air a su répondre à la demande croissante de transport du pays.

Par ailleurs, cette nouvelle aventure aérienne au Niger est assombrie par les inquiétudes suscitées par la hausse des prix des billets de vols. Ce qui préoccupe surtout les agences de voyages d’orientation qui souhaitent une amélioration rapide de la situation.

Il faut dire aussi qu’au Mali comme au Burkina Faso, la compagnie arienne française Air France est également suspendue de vol. Naturellement, le seul bénéficiaire d’entre tout c’est le groupe Royal Air Maroc créée le 28 juin 1957 et l’une des meilleures compagnies ariennes au monde.

Advertisement

function launch_fb_comments() {
(function(i,s,o,g,r,a,m){a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,’script’,’
FB.XFBML.parse();
fb_c.style.display = ‘none’;
}
fb_c = document.querySelector(‘#fb_show_comments’);
fb_c.addEventListener(‘click’, () => {launch_fb_comments()})

The post La crise diplomatique profite à Royal Air Maroc first appeared on Actu Cameroun.

Source link

Advertisement
Continue Reading

Afrique

face aux plaintes des usagers, le DGSN annonce la délivrance des CNI en 48h –

Published

on

Le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, a fait cette annonce le 1er octobre 2023 en marge d’une visite de travail dans la ville de Douala.

 

Dans les prochains mois au Cameroun, les citoyens demandeurs de l’établissement d’une carte nationale d’identité pourraient être servi en un temps record. Bientôt, selon la hiérarchie de la Police nationale, la délivrance d’une carte nationale d’identité se fera en 48 heures, comme celle d’un passeport. Le patron de la police a rendu publique la nouvelle en début de week-end dernier en marge de l’inauguration du Centre d’enrôlement des passeports biométriques du Littoral à Douala.

Martin Mbarga Nguele a annoncé la mise sur pied d’un système pouvant assurer la délivrance d’une CNI en deux jours. Dans la même mouvance, l’autorité informe de la construction des centres autonomes de production des pièces d’identité dans les villes de Yaoundé, de Douala et de Garoua avec au moins 15 postes d’identification par région. Le nombre de postes d’identification au plan national passera, selon le DGSN, de 280 à 743.

L’annonce du délégué général se fait dans un contexte où des milliers de citoyens attendent la délivrance de leurs cartes nationales d’identité. Certains ayant déjà attendu pendant trois ans, n’ont plus en leur possession que des récépissés illisibles. En réaction, dans le même temps, la Délégation générale à la sûreté nationale déclare qu’un important nombre de cartes nationales d’identité est en souffrance dans les postes d’identification.

Advertisement

La mise sur pied du nouveau système de production des cartes viendra sans doute marquer la fin de la souffrance des usagers. Elle s’inscrit dans la mouvance de la modernisation et du développement des infrastructures de la Police nationale.

(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src=”https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v3.2&appId=1093545757481833&autoLogAppEvents=1″;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

The post face aux plaintes des usagers, le DGSN annonce la délivrance des CNI en 48h – first appeared on Actu Cameroun.

Advertisement

Source link

Continue Reading

Afrique

Sidie Tunis fait une sortie fracassante

Published

on

L’homme politique souligne que la poursuite de ce conflit a des conséquences désastreuses pour le pays, entraînant la perte de vies humaines, la détérioration des perspectives de développement et la division au sein de la nation camerounaise.

Le dialogue politique inclusif

Le MRC plaide en faveur d’un dialogue politique inclusif comme seule voie pour mettre fin à ce conflit et résoudre les problèmes sous-jacents, y compris la question de la forme de l’État. Cette approche est présentée comme étant préférable aux opérations militaires et aux attaques armées, qui ne font qu’aggraver la situation.

La déclaration exprime également des condoléances aux familles des victimes, appelant à la fin de la violence et à un retour à la table des négociations pour trouver une solution durable au conflit.

Cette déclaration met en lumière les défis et les souffrances engendrés par le conflit anglophone au Cameroun et souligne la nécessité d’une résolution pacifique basée sur le dialogue et l’inclusion politique.

Advertisement

Lebledparle.com vous propose le texte intégral

Déclaration sur la poursuite du conflit armé et l’accumulation des morts  dans les régions anglophones de notre pays

L’assassinat effroyable des enseignants auquel s’ajoute un prêtre blessé, survenu le 26 septembre 2023 dans le village Kembong, Département de la Manyu, Région du Sud -Ouest, qui s’ajoute à plusieurs autres assassinats perpétrés en cette période de rentrée scolaire dans les deux régions anglophones du pays, rappelle combien il est urgent de revenir à la table d’un dialogue politique inclusif et franc, au cours duquel les préoccupations politiques légitimes de nos compatriotes anglophones, et notamment la question de la forme de l’État, devront être examinées dans un élan républicain.

Au nom du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) et en mon nom personnel, j’adresse nos condoléances les plus attristées aux familles des compatriotes lâchement assassinés à Kembong,  ainsi qu’à toutes les victimes, militaires et civiles, de cette guerre que nous nous sommes infligés en tant que Nation.

Combien de morts supplémentaires faudra-t-il pour qu’enfin, toutes les parties prenantes de ce conflit armé qui endeuille les régions anglophones de notre pays depuis plus de six ans se décident à y mettre un terme. Cette guerre insensée sème le deuil sans fin et la désolation, distrait les ressources qui auraient pu être utilisées notamment pour donner un avenir à la jeunesse camerounaise, ruine progressivement les perspectives de développement de ces régions et creuse un fossé toujours plus grand entre les Camerounais.

Advertisement

Quelles que soient nos opinions sur cet incendie qui continue de brûler même lorsque ses flammes ne sont pas toujours vives, c’est un désastre pour notre pays.

Le MRC est constant dans sa position au sujet de ce drame que nous aurions pu nous épargner, avec un peu de volonté politique. Il réitère que  c’est par un vrai dialogue politique inclusif, et non par les armes que ce conflit peut être arrêté et une solution idoine apportée aux problèmes posés. Ni les opérations militaires de l’Armée nationale, ni les attaques des groupes sécessionnistes armés n’apporteront un traitement durable aux causes de ce conflit qui a déjà fait trop de dégâts de toutes sortes.

Yaoundé, le 29 septembre 2023

Le Président National

Maurice KAMTO

Advertisement

 


Source link

Continue Reading

Afrique

Crise anglophone : Le MRC plaide une fois de plus en faveur d’un dialogue politique inclusif

Published

on

La tribune semble être une critique politique, mais il est important de noter que les opinions exprimées sont celles de l’auteur et ne représentent pas nécessairement un consensus général. La politique au Cameroun, comme dans de nombreux autres pays, est un sujet complexe et controversé, et il existe souvent des opinions divergentes sur les événements et les acteurs politiques.

Lebledparle.com vous propose de lire le texte intégral

Le coup d’Etat au Cameroun a déjà eu lieu. Monseigneur Ndogmo le voyait spirituel, la bande à Guerandi le voyait militaire, ni l’une ni l’autre  tentative n’aura abouti à une prise de pouvoir.

Saint Eloi Bidoung y voit un coup d’Etat Scientifique tant dans sa conception que dans sa réalisation. Le Cameroun étant le Cameroun, c’est le coup d’Etat le plus technique de l’histoire de coup d’état au monde. Tout ceci sans effusion de sang mais avec mise à l’écart du Président de la République et accaparation du pouvoir par un groupe qui gouverne dans les équilibres de terreur.

Advertisement

Au moment où on  évoque de plus en plus l’éventualité d’un remaniement, Le Ministre la Communication et L’auteur de la théorie du Moulinex se battent avec et contre le vent pour avoir l’estime du Prince.  Chacun étant déterminé à bâtir sa réputation sur la violence et le sang. D’autres l’ont fait avant eux.   Jean Fochivé s’était illustré par ces méthodes avec pour philosophie : « Qu’on ne me respecte pas pourvu qu’on me craigne » A titre posthume, on avait conclu son éloge funèbre par la phrase suivante en le décorant ; « Jean Fochivé aura été un Gand commis d’Etat ».

L’heure n’est plus à la mise en garde contre l’apologie d’une éventuelle traversée du Ntem par le vent équatorial qui a soufflé au Gabon.

Le temps est au bilan et aux conséquences du coup d’Etat qui a eu lieu au Cameroun : le coup d’Etat scientifique. Celui-là, plus violent et plus destructeur que le coup d’Etat militaire (éventuel ou imaginaire) qui donne tant de cauchemars au Ministre de la Communication et au MINATD.

Bilan et conséquences du coup d’Etat scientifique au Cameroun.

Des millions de victimes, des dégâts matériels colossaux qui demandent des dizaines d’années de réparation, un peuple désillusioné par le slogan chimérique  « Rigueur et moralisation », autant de conséquences du coup d’Etat scientifique qui a  secoué le Cameroun. Il est plus brutal parce qu’il aura été insidieux et sans bruits, au contraire du coup d’Etat militaire qui annonce sa survenue avec le staccato des kalachnikovs et les grondements des chars. Le coup d’Etat scientifique n’a pas pris en otage la maison de la radio, n’a pas donné l’assaut au palais et n’a pas décrété un coup de feu contraignant pour les citoyens ; mais il aura fait pire que ce coup d’Etat qui hante et obsède comme un esprit malveillant à exorciser. Il a pris tous les bâtiments névralgiques du pays, qu’il a complétement détruit, brûlé et calciné. Nous faisons le point du bilan provisoire.

Advertisement

Les entreprises d’Etat ont été bombardées lors du coup d’Etat scientifique.

De hauts gradés des universités, bardés de diplômes comme les fantassins les plus anciens sont bardés de médailles, ont bombardé les sociétés d’Etat, fleurons de l’économie construits  par de certifiés  lors du coup d’Etat scientifique. Le bilan est lourd et très impressionnant : la Camair, l’Oncpb, Le Fogape, la Sotuc, la Camship, la Mideviv, le Fonader, les Sacheries, la socapalm, Alucam, la Sonel, la Snec. Et aussi la Semry, le Fodic, la Cocam, Hévécam et d’autres encore. Elles ont été enterrées dans une fosse commune par des trouffions complices et comploteurs du coup d’Etat scientifique.

Le parti au pouvoir bombardé par le complot scientifique

Trois chars d’assaut étaient placés devant le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, les canons droits vers les fenêtres vitrées du bâtiment. L’un des chars conduit par le légionnaire Jean Nkueté a bombardé la démocratie interne au sein du parti. Les dégâts, à ce jour, restent inestimables. Le deuxième char conduit par Réné Emmanuel Sadi a bombardé la cage d’ascenseur qui reliait le président national à la base militante. C’était une bombe à fragmentation qui a fracassé toute l’édifice du parti en divers gros morceaux difficilement reliables et antinomiques. Les « Personnalités ressources d’accompagnement », les « Coordonnateurs régionaux » les « Coordonnateurs départementaux » et d’autres  grabats dans les gravats, encombrent le chemin tracé par le président national du parti au pouvoir. Le président national est ainsi éloigné de sa base militante. Il faut un engin lourd pour déblayer le chemin du Rdpc. Le troisième char a bombardé la probité morale placée à l’étage supérieur du parti au pouvoir. Le parti pleure tout un gouvernement sous les décombres à « Kondengui ». Tous membres du Comité central ou du bureau politique, militants intrépides tous plus hypocrites les uns plus que les autres.

Le trésor public, victime du coup d’Etat scientifique.

Advertisement

Les caisses de l’Etat ont volé en éclats lors du coup d’Etat scientifique. Des majors et des vice-majors de l’Enam, mercenaires, des putschistes, ont posé des bombes incendiaires autour du trésor public. Des centaines de milliers d’enfants obligés d’apprendre le syllabaire à l’ombre des cocotiers en zones rurales, des femmes contraintes d’accoucher sur des feuilles de bananiers derrière leurs cases parceque l’argent du marché de construction d’un district de santé aura été détourné par un diplômé de l’Enam. Et les pauvres agricultrices qui attendent toujours la route promise pendant une campagne électorale Oui, l’argent n’est plus dans le trésor public. Il a été fauché par une balle perdue pendant le coup d’Etat scientifique.  Cet argent est à comptabiliser avec celui des lignes 94 qui n’a pas pu trouver un abri sûr pendant le coup d’Etat scientifique. Les dégâts dans le trésor public camerounais requièrent l’aide internationale.

Le peuple, victime collatérale du coup d’Etat scientifique.

Pour réussir le coup d’Etat scientifique qui renversa le président de la République a la tête de l’Etat, les « putschistes » ont privé les camerounais de l’eau potable, de l’électricité domestique et ont augmenté les frais de l’APE dans les lycées. C’est pire que ce que pourraient faire des bidasses pour un coup d’Etat. L’accès aux grandes écoles prestigieuses, celles qui donnent droit à une belle carrière dans l’enrichissement illicite, vertigineux et scandaleux, a été réglementé comme les militaires règlementeraient un couvre-feu lors d’un coup d’Etat. Des mercenaires ont été mis dans les rangs pour organiser des inflations sauvages dans les marchés, des pénuries énervantes de denrées de grande consommation, la hausse du prix du maquereau (le poisson du pauvre), l’amaigrissement de la baguette de pain ; la rareté et/ou la cherté du pétrole lampant et du gasoil.

Les miliaires sont généralement plus gentils quand eux ils font les coups d’Etat. Plus gentils que les « putschistes » qui ont organisé le Coup d’Etat Scientifique, une armée composée de hauts gradés dans la haute administration (Ministres, Hauts Fonctionnaires, Administrateurs de sociétés d’Etat, proches de Paul Biya…), d’Officiers (cadres du Rdpc, militants moyens du parti, intellectuels, opérateurs économiques…) et des hommes de rangs (Journalistes de la presse publique, Journaliste de la presse privée, Opérateurs économiques, Fournisseurs et Prestataires de services dans les institutions publiques…)

L’administration publique Bombardée et plongée dans les décombres.

Advertisement

Le coup d’Etat scientifique aura été plus que destructeur dans le pays. Rien n’a été épargné par les « putschistes » et surtout les zones sensibles. Ces assoiffés de pouvoir ont bombardé la haute administration à l’aide d’armes non-conventionnelles telles : les «  Sur très hautes instructions du président de la République… » Ces armes non-conventionnelles  ont détruit les murs des prérogatives dans la haute sphère de l’Etat. Des traitements inhumains ont été perpétrés sur des innocents pendant ce putsch scientifique. On a ainsi vu des ministres déshabillés (de leurs compétences) en public par des  commissions prétendues « ad hoc ».  La Croix-Rouge s’est dite impuissante devant les épidémies qui ont suivis le coup d’Etat scientifique.  Le « Covid-gate », la « Can-gate », le « Olembé-gate », le « Cenadi-gate », le « Cavaye-gate » « Nganou-gate », « Ketcha Gate »,, « Tchuente-gate » et d’autres maladies toutes aussi pernicieuses, n’ont pas été du gâteau pour les secouristes que sont les magistrats. Quelqu’un a dit, face à ces épidémies de                     «gate», que Laurent Esso n’était plus le garde des sceaux mais le garde des sots.

Le ministre de la Communication reproche à certaines analyses, d’être fantaisistes et d’être la voix des apôtres du chaos. Malheureusement pour lui, Il n’y a personne même pas Denis pour lui dire que Le coup d’Etat scientifique qui le préparait comme dauphin a déjà eu lieu et il a réussi.

Il n’y a personne pour lui dire que Le président de la République du Cameroun a été renversé de son pouvoir Il y a bien longtemps et relégué au rang de cerise sur le gâteau.

Il n’y a personne pour lui dire que le pouvoir a glissé dans les mains du président et s’exerce par  « Brutus ».

Quand les libertés vont au pressoir ; quand la démocratie est confisquée, quand la gouvernance est mauvaise, quand la longévité au pouvoir exacerbe, quand la dévolution du pouvoir passe de la démocratie à la dynastie, ça peut donner lieu à un coup d’Etat. A bon entendeur…

Advertisement

Par Saint Eloi Bidoung.

Homme politique

 


Source link

Advertisement
Continue Reading

Afrique

126 gendarmes burkinabè quittent le sol malien

Published

on

En fin de mission pour la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali), 126 gendarmes burkinabè ont quitté le territoire malien. Leur départ a été effectif les 25 et 27 septembre 2023.

Mali : 126 gendarmes burkinabè de la MINUSMA en fin de mission

Selon une note de la MINUSMA, ce sont au total 126 gendarmes d’origine burkinabè qui ont quitté le Mali les 25 et 27 septembre 2023. En effet, précise la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali, c’est depuis 2015 que ces éléments avaient foulé le territoire malien, dans la région de Gao en tant que membres de la Police des Nations unies.

À en croire la MINUSMA, ces gendarmes ont pris une part active dans la sécurisation des populations maliennes grâce aux patrouilles menées à Gao et d’autres sites. “Leur présence a eu un impact particulièrement fort lors des foires hebdomadaires marquant la reprise des activités économiques. Ils ont également joué un rôle clé dans la sécurisation des vols humanitaires à Ansongo et dans la protection de l’aéroport international de Gao”, peut-on lire dans la note.

De novembre 2022 jusqu’à la fin de leur mission, les Casques bleus burkinabè menaient en moyenne 100 activités à Gao et dans le cercle d’Ansongo. Rappelons qu’ils avaient reçu la médaille des Nations unies le 5 septembre 2023 au regard de leurs efforts pour la paix au Mali.

Advertisement

Il est important de souligner que la MINUSMA a commencé le retrait de ses troupes au Mali depuis quelques mois. Plus de 460 Casques bleus du bataillon égyptien de combat et d’escorte de convois de la MINUSMA ont quitté la ville de Gao, dans le nord du Mali, le vendredi 28 juillet, faut-il le rappeler.

En juin, le gouvernement malien avait demandé le retrait sans délai de la MINUSMA. “La MINUSMA semble devenir partie du problème en alimentant les tensions communautaires”, s’était exprimé le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop face au Conseil de sécurité de l’ONU.



Source link

Continue Reading

Afrique

Mme Ouattara retourne chez Henriette Bédié

Published

on

Henri Konan Bédié est décédé le mardi1er août 2023. Un mois après la disparition de l’ancien président ivoirien, Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire, est retournée auprès de la veuve du défunt, Henriette Bédié.

Côte d’Ivoire : Dominique Ouattara en visite d’amitié chez Henriette Konan Bédié

Samedi 30 septembre 2023, Dominique Ouattara a effectué une visite d’amitié à Henriette Konan Bédié. La seconde visite de la Première dame ivoirienne au domicile du couple Bédié, sis dans la commune de Cocody, intervient à peu près deux mois après la disparition de l’ancien président du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire).

En effet, dès l’annonce d’Henri Konan Bédié le mardi 1er août à la PISAM (Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie), Alassane Ouattara et son épouse se sont rendus auprès de la famille éplorée. “Avec mon épouse Dominique, nous étions, ce mercredi, aux côtés des membres de la famille du Président Henri Konan Bédié, pour leur témoigner notre soutien. Nous réitérons nos condoléances émues à notre grande sœur Henriette Konan Bédié, aux enfants et à toute la famille”, avait déclaré le chef de l’État sur son compte Twitter.

Dans la foulée, le président Alassane Ouattara avait décrété dix jours de deuil national en hommage à l’illustre disparu. Le président ivoirien avait aussi décidé de l’annulation des festivités de la fête de l’indépendance de la Côte d’Ivoire prévues pour le 7 août. Le PDCI-RDA, de son côté, avait annoncé la suspension de ses activités.

Advertisement

Après la mort du “sphinx” de Daoukro, plusieurs personnalités ivoiriennes lui ont rendu un hommage. Laurent Gbagbo, Guillaume Kigbafori Soro, Danièle Boni Claverie, Yasmina Ouégnin, Tidjane Thiam, Didier Drogba, Charles Blé Goudé ont salué la mémoire du natif de Daoukro.

Par ailleurs, les rennes du PDCI sont tenus par Philippe Cowbly-Boni. Il a la lourde charge de garder la maison en l’absence du chef. Pour l’heure, aucune date n’a été fixée pour les obsèques de l’ex-président ivoirien.



Source link

Continue Reading

Afrique

Les Soldats français appelés à quitter le pays

Published

on

Coach de plusieurs athlètes de renom comme Ciryl Gane, et figure du MMA français, le mari de Charlotte Dipanda, Fernand Lopez a vu le week-end, son ancien poulain, Cédric Doumbé l’accuser de violences conjugales après sa victoire au PFL Paris.

Le mari de Charlotte Dipanda accusé de violences conjugales

La chanteuse camerounaise, Charlotte Dipanda a convolé en justes noces au mois d’avril dernier avec l’ancien combattant d’art martial mixte camerounais-français et actuel entraîneur de MMA, Fernand Lopez Owonyebe. Elle avait ainsi trouvé l’élu de son cœur avec qui elle va passer le reste de sa vie. Mais, depuis le samedi 30 septembre, une sombre affaire impliquant son mari vient d’être révélée par un de ses anciens poulains en France.

En effet, après une victoire par KO en moins de 10 secondes lors du PFL au Zénith de Paris contre Jordan Zebo, l’ancien protégé de Fernand Lopez, Cedric Doumbé, a fait une grosse révélation pour le détruire. ‘’Vous savez très bien qui a pris ce KO. Celui qui a pris ce KO c’est celui qui frappait son ex-femme’’, dit-il. Avant de poursuivre : ‘’J’en avais marre de le protéger sans le protéger. C’est plus la victime que je voulais protéger pour ne pas qu’elle soit exposée. C’est le bon moment pour que les gens comprennent pourquoi je suis parti de cette salle, pourquoi je n’aime pas cette personne’’.

Quelques heures après cette déclaration humiliante, l’époux de la chanteuse camerounaise est sorti de son silence dans le journal français Le Parisien. Après que Fernand Lopez ait reconnu les faits dans l’interview accordée à nos confrères, il a expliqué qu’il a payé lourdement pour son geste envers son ex-femme, Cécile Giornelli. ‘’Un jour, j’ai commis ce geste. Le geste que je regrette le plus de toute ma vie. J’ai levé la main sur mon ex-conjointe, une gifle, ça a été une catastrophe! Mon geste est inexcusable. Un être humain, un homme ne lè-ve pas sa main sur une femme. C’est injustifiable de dire quoi que ce soit. Je suis allé au commissariat et j’ai reconnu avoir giflé ma femme. Je ne le dis pas pour excuser ce que j’ai fait, mais j’ai connu des moments de colère dans mon couple, ce qui a amené mon ex-compagne à porter la main sur moi et sur ma fille aînée, qui n’est pas la sienne’’, explique-t-il. Notons qu’après son geste, Fernand Lopez s’était rendu à la police et avait pris 5 mois de prison avec sursis.

Advertisement

Plusieurs années après les faits, le mari de Charlotte Dipanda assure avoir changé. ‘’Je suis un autre homme. Je travaille avec des fondations contre les violences conjugales pour essayer d’éduquer les gens sur la prévention de ces violences. (…) Je regrette tellement de n’avoir pas su sortir de la maison ce jour-là. J’espère que mon discours aidera d’autres femmes et des hommes qui sont passés par là’’, conclut-il. Espérons que ces révélations de Cédric Doumbé ne vont pas impacter sur la relation de Charlotte Dipanda avec son mari.

Source link

Continue Reading

Afrique

Coton Sport remporte l’édition 2023 de la Super Coupe –

Published

on

Le stade de la Réunification à Douala accueille ce dimanche 1er octobre la rencontre Coton Sport de Garoua contre Fovu de Baham.

La Super Coupe du Cameroun, appelée aussi le Trophée des champions, est une compétition camerounaise annuelle et officielle de football organisée par la Fécafoot. Programmé en ouverture de la saison et disputé sur un match simple, il oppose le champion de Cameroun  en titre de l’Elite One au vainqueur de la Coupe du Cameroun.

Après leur victoire lors de la 62ème finale de la Coupe du Cameroun, Fovu de Baham est déterminé à continuer sur sa lancée. Le président Dieudonné Kamdem vise un doublé pour motiver son équipe avant la première journée du championnat. Le trophée des champions est l’objectif ultime pour eux.

Cependant, Emmanuel Ndoumbe Bosso et ses joueurs de Fovu savent qu’ils ne seront pas épargnés. Affronter un adversaire tel que Coton Sport nécessite une préparation minutieuse. Heureusement, l’entraîneur connaît bien son adversaire, qu’il a déjà entraîné par le passé. Néanmoins, de nombreux changements sont survenus depuis lors.

Nous pouvons nous attendre à un affrontement de styles avec le nouvel entraîneur français, Daniel Bread. Son premier match avec l’équipe a été désastreux, conduisant Coton Sport à une élimination précoce lors des préliminaires de la Ligue des champions de la Caf. Il est donc déterminé à ne pas perdre un deuxième match.

Advertisement

Initialement prévue à Limbe, dans la région du Sud-Ouest, la Super Coupe entre Fovu et Coton Sport a été délocalisée au stade de la Réunification. Cela offre une occasion aux galactiques du Nord d’oublier leur échec de l’année dernière contre Bamboutos FC, ainsi que leur élimination précoce en compétition africaine interclubs.



Source link

Continue Reading

Rencontre ton âme sœur ici

https://www.highcpmrevenuegate.com/xbaz82pgrw?key=dedb9e02254a11c51c4e72640034c775
Advertisement

Derniers Articles

Afrique4 mins ago

Cameroun : Vers la délivrance de la CNI en moins de 48 heures

Samira Sabou n’est plus libre de ses mouvements depuis le samedi 30 septembre 2023. Selon plusieurs sources, la journaliste a...

Société10 mins ago

Polo Managing Company Assumes Administration of Coverys Syndicate 1975

Polo Managing Company Ltd., an unbiased Lloyd’s turnkey managing agent, has assumed administration of Coverys Syndicate 1975. The specialist medical...

Santé18 mins ago

Gérard Larcher rempile (sans surprise) à la présidence du Sénat

Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car : Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers...

International31 mins ago

Slovakia’s president taps populist Fico to form coalition government

Slovakia’s president on Monday asked the leader of the winning party in the country’s parliamentary election to try to form...

France33 mins ago

Disparition de Lina, 15 ans : le témoin qui assure l’avoir vu monter dans une voiture évoque le conducteur du véhicule : Femme Actuelle Le MAG

L’enquête sur la disparition de Lina, 15 ans, introuvable depuis samedi 23 septembre 2023, s’accélère. Dimanche 1er octobre 2023, une...

Sports36 mins ago

Curtis Jones: Liverpool to appeal against midfielder’s red card in Tottenham defeat

Liverpool went down to 10 men in the first half against Tottenham when Curtis Jones (second left) was sent off...

International37 mins ago

They came, they saw, they drank! Europe’s epic Ryder Cup celebrations continued until 4.30am in Rome

Europe’s epic Ryder Cup celebrations in Rome continued until 4.30am as Tyrrell Hatton and Shane Lowry are revealed as the...

France53 mins ago

Un chien filmé au volant d’une voiture en plein excès de vitesse, le propriétaire condamné à une amende

En Slovaquie, un chien a été flashé en excès de vitesse au volant d’un véhicule par un radar ce vendredi...

Afrique55 mins ago

Cameroonian humanitarian, nominated for EMY Africa Awards

The South West Region of Cameroon now have new traditional fabric called ‘EYASU.’ EYASU, which translates to ‘OURS’ was unveiled...

Sports58 mins ago

La FIFA devrait clarifier le processus de recrutement d’Ernest Nuamah à Lyon

Le modèle multi-propriétaire d’Eagle Football, qui considère Molenbeek comme un club frère de Lyon, a fait naître des soupçons sur...

Santé1 hour ago

Le prix Nobel 2023 de médecine décerné à deux chercheurs, pour leurs travaux sur les vaccins à ARN messager

Sous le feu des projecteurs lors de la pandémie de Covid-19, les vaccins à ARN messager ont révolutionné les technologies...

Société1 hour ago

Sam Bankman-Fried aurait tenté d’acheter Trump

16h00 ▪3min de lecture ▪ parLuc Jose A. Nouveau rebondissement dans la saga FTX ! À moins de 24 heures...

Afrique1 hour ago

La crise diplomatique profite à Royal Air Maroc

La crise diplomatique entre la France et le Niger favorise de justesse la compagnie arienne Royal Air Maroc. Le marché...

Actualités1 hour ago

Européennes: Poutou et Besancenot proposent l’union avec LFI | TV5MONDE

Plusieurs personnalités du NPA, dont Philippe Poutou et Olivier Besancenot, appellent lundi La France insoumise, partisane de l’union de la...

International2 hours ago

Mali redeploys troops to northeastern rebel stronghold

The Malian army began redeploying troops on Monday towards the northern rebel stronghold of Kidal, two security officials said, amid...

France2 hours ago

Disparition de Marwan Berreni (“Plus belle la vie”) : ses parents sortent du silence dans une lettre déchirante : Femme Actuelle Le MAG

Mais où peut bien se trouver Marwan Berreni, volatilisé depuis un accident de voiture à Mâcon (Saône-et-Loire) le 3 août...

Sports2 hours ago

Bradley Lowery: Man pleads guilty to taunting fans

Dale Houghton was pictured laughing as he brandished the image during a match against Sunderland.

International2 hours ago

Liz Truss demands tax cuts to kick-start business at Tory conference rally with Priti Patel… but Jeremy Hunt warns he CAN’T cut the burden this year and ‘doesn’t know’ if it will be possible before election

Liz Truss demanded cuts to corporation tax as she delivered a dramatic speech to Tory activists at conference. The former...

Afrique2 hours ago

face aux plaintes des usagers, le DGSN annonce la délivrance des CNI en 48h –

Le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, a fait cette annonce le 1er octobre 2023 en marge...

Santé2 hours ago

Macron teste un radar de la gendarmerie durant un déplacement dans le Lot-et-Garonne

CAROLINE BLUMBERG via AFP Macron n’a pas pu s’empêcher de tester cet outil bien connu des gendarmes (et détesté des...

Advertisement

Trending